Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

Grande Bretagne : des voitures sans chauffeur rouleront d'ici à 2021

La perfide Albion était connue du Vieux Continent comme le pays où l’on roulait à gauche sur les routes. Pour la nouvelle génération, ce sera peut-être bientôt la contrée où il n’y aura carrément plus de chauffeur dans les voitures. En effet, le ministère britannique des Finances annoncé que les premières voitures sans chauffeur devraient rouler sur les routes britanniques d'ici à 2021. Un pari et de sacrés investissements en perspective.

Grande Bretagne : des voitures sans chauffeur rouleront d'ici à 2021

Le ministre des Finances de sa gracieuse majesté, Philip Hammond, a déclaré que les premières voitures sans chauffeur devraient rouler outre-Manche d'ici à 2021. Une annonce faite alors qu’il présentait son budget. Un acte de foi à l’égard de la voiture autonome qui ne sera pas sans conséquences. D’abord, il va falloir financer la mutation, et, ensuite, la réglementation sera à réviser. Mais la Grande Bretagne prend date : elle entend accélérer sur le front de la voiture autonome sans chauffeur, au moment où elle négocie le virage du Brexit.

Dans les deux cas, il faut éviter l’accident. Mais le jeu en vaudrait la chandelle. L'industrie automobile sans chauffeur devrait représenter 31 milliards d'euros d'ici 2035. D’où l’effort du gouvernement à déployer la 5G, technologie considérée comme nécessaire pour développer la voiture sans chauffeur. 179 millions d'euros iront à cette cause tandis que pas moins de 84 millions d'euros serviront à financer le développement de l'intelligence artificielle.

Ces prochains véhicules autonomes seront électriques si bien que 448 millions d'euros seront destinés aux entreprises voulant installer les points de recharge pour les engins à batteries dans le pays. Des aides sont également prévues pour les particuliers désireux d'acquérir une voiture électrique.

"La Grande-Bretagne a un avenir très prometteur et nous devons saisir les opportunités que nous offrira le monde post-Brexit", a déclaré sur BBC1 le ministre. "La Grande-Bretagne doit être à la tête de cette nouvelle révolution technologique", a-t-il ajouté sur ITV. Les moyens, en tout cas, sont mis sur la table.

Commentaires (11)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Ils ont posé quelque chose sur la table, oui... mais pas des moyens. C'est couillu comme annonce.

Par

Peut-on appeler ça voiture? Je pense que véhicule serait plus approprié.

Par

évitons de se trimbaler à pinces dans la perfide Albion à l'avenir :peur:

Par

En réponse à sebmaz74

Peut-on appeler ça voiture? Je pense que véhicule serait plus approprié.

Oui , comme il y aura des utilitaires , camions autonomes des véhicules quoi .

En attendant , les chauffeurs de taxi et uber vont pouvoir se réconcilier chez mon bon vieux Paul , emploi....

Par

Ce qui conforte les prévisions du pdg de Nvidia pour le debut du déploiement des vehicules autonomes à l'horizon 2021

Par

évidemment à la rue dans l'automobile...

les anglais ont perdu toute leur marques...

ils espérent se refaire avec la voiture électrique autonome....

c'est comme les chinois;..

nouvelle tech.. les compteurs sont remis à zéro...

aprés on sait les rosbeefs c'es une économie hyper libérale..

supprimer des milliers d'emploi..de chauffeeurs ils s'en tapent...

rappellez vous tatcher qui a tué l'industrie en gb dans les années 8O...

pour passer à une économie de service et de finance...

elle aussi avait tué des millions d'emplois...

Par

En réponse à gignac31

évidemment à la rue dans l'automobile...

les anglais ont perdu toute leur marques...

ils espérent se refaire avec la voiture électrique autonome....

c'est comme les chinois;..

nouvelle tech.. les compteurs sont remis à zéro...

aprés on sait les rosbeefs c'es une économie hyper libérale..

supprimer des milliers d'emploi..de chauffeeurs ils s'en tapent...

rappellez vous tatcher qui a tué l'industrie en gb dans les années 8O...

pour passer à une économie de service et de finance...

elle aussi avait tué des millions d'emplois...

Oui c vrai , beaucoup d'emplois voir de metiers vont disparaître , chauffeur de taxi , chauffeur transport en commun , poids lourds , chauffeur livreur de colis et coursier , une bonne partie des mecanos et garages , concessionnaires , magasin de pièces et accessoires auto , magasins et supermarchés puisque l'utilitaire de livraison autonome ne sera qu'une extention du drive des super qui n'exige pas de rentrer ds le magasin....

Le champ d'application du vehicule autonome est vaste et la voiture autonome est le 2eme poste de depense des ménages, l'impact sur nos sociétés sera .... majeur

Par

J'publiai les livreurs de pizza et c bien la voiture individuelle qui est le 2eme poste de dépense des ménages pas la voiture autonome qui sera moins chère à l'usage

Par

bon courage o politiques qui ont refusé le débat sur le revenu universel...

Par

j'oubliai aussi les autos écoles impactées , les assurances les banques qui vendent des crédits autos.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire