Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

Groupe Renault : un chiffre d'affaires en hausse de 13 % sur le marché mondial au troisième trimestre 2016

Dans Economie / Politique / Finance

Au troisième trimestre 2016, tous les voyants sont au vert pour le groupe Renault qui a annoncé un chiffre d'affaires de 10,54 milliards d'euros, en hausse de 13 %, ce qui, si cette tendance se poursuit, pourrait lui permettre de dépasser les 50 milliards sur l'ensemble de l'année.

Groupe Renault : un chiffre d'affaires en hausse de 13 % sur le marché mondial au troisième trimestre 2016

722 000 véhicules du groupe Renault ont été écoulés de juillet à septembre, ce qui représente une hausse de 16 % de ses volumes, grâce à une progression de ses ventes sur la plupart de ses marchés. C'est en Europe qu'il en réalise la majorité, avec 377 000 ventes à + 11,3 %, mais la part en dehors des frontières du Vieux Continent progresse plus vite encore, à + 21,5 % pour 344 000 ventes. Parmi les zones qui ont le plus marché, on peut noter l'Asie en hausse de 25,6 %, à 37 000 unités, ou encore la région Afrique/Moyen-Orient/Inde à + 85 % et 130 000 unités. Ces fortes progressions compensent largement le recul de la Russie et de la Turquie, à – 8 % pour 80 000 unités, sur un marché cependant à – 13,3 %, l'Amérique Latine qui stagne à + 0,5 % et 97 000 ventes, où un marché chinois qui peine toujours à décoller, à seulement 7 516 unités.

 

Grâce principalement à la progression de ses ventes, + 16 % au total, le groupe Renault a engrangé 10,54 milliards d'euros de chiffre d'affaires au troisième trimestre, ce qui porte le total à 35,73 milliards d'euros depuis le début de l'année, et ce qui pourrait aboutir à un total dépassant les 50 milliards sur l'ensemble de l'année si cette croissance se maintient.

 

Le modèle le plus écoulé dans le monde sur les neuf premiers mois de l'année reste la Clio 4 à 267 701 unités, mais elle est talonnée par la Sandero 2 à 252 587 unités et la Duster à 238 377 unités vendues sous les blasons Renault et Dacia. Viennent ensuite la Captur (et la Kaptur) à 187 605 unités et la Logan 2 à 172 944 unités pour compléter ce Top 5.

 

Source : Autoactu.com

Commentaires (66)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

On va devoir appeler le SMUR, il va y avoir du boulot avec les habitués qui vont faire une syncope..mdr.

Par

7516 unités en Chine , premier marché mondial : ils sont absents , y a pas !

Par

Bravo à renault dacia :-) comme quoi ça paie de vendre du low cost ...

Par

En réponse à VW n1

7516 unités en Chine , premier marché mondial : ils sont absents , y a pas !

Ce qui laisse une sacrée marge de progression puisque sur place ce n'est que le Kadjar qui est vendu et dans assez peu de concession.

Grosse erreur stratégique de ne pas avoir investit le marché il ya 15 ans. Mais la place était pour Nissan (pas comptabilisé dans ces ventes).

Par

En réponse à anneaux nîmes.

Ce qui laisse une sacrée marge de progression puisque sur place ce n'est que le Kadjar qui est vendu et dans assez peu de concession.

Grosse erreur stratégique de ne pas avoir investit le marché il ya 15 ans. Mais la place était pour Nissan (pas comptabilisé dans ces ventes).

Exact mais bon les simplets service sont parmi nous,lol.

Par

Tres bons resultats, la Chine ça ne fait que commencer... A suivre. Sur l'ensemble de l'année les 3 millions devraient être atteints. Une belle gamme, des véhicules attrayants, une strategie intelligente: c'est donc logique et mérité.

Par

Mille excuses, ça cafouillait àl'envoi.

Par

La bonne santé de Renault est toujours une bonne nouvelle, mais un élément non abordé dans cet article est l'augmentation constante du prix de vente des véhicules au losange. L'élasticité du prix a aussi ses limites eu égard au niveau de prestations et qualités des véhicules.

Par

En réponse à anneaux nîmes.

Ce qui laisse une sacrée marge de progression puisque sur place ce n'est que le Kadjar qui est vendu et dans assez peu de concession.

Grosse erreur stratégique de ne pas avoir investit le marché il ya 15 ans. Mais la place était pour Nissan (pas comptabilisé dans ces ventes).

On voit le succès de Citron en Chine annoncé en Chine depuis 30 ans .

Pas certain que le Chinois friand des produits allemands se rabatte sur des seconds couteaux .

Par

En réponse à JF2

La bonne santé de Renault est toujours une bonne nouvelle, mais un élément non abordé dans cet article est l'augmentation constante du prix de vente des véhicules au losange. L'élasticité du prix a aussi ses limites eu égard au niveau de prestations et qualités des véhicules.

Visiblement, les limites d'élasticité n'ont pas été dépassés, vu les volumes de vente réalisés par Renault

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire