Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

Guerre du lithium : Tesla négocie avec un gros producteur mondial

Guerre du lithium : Tesla négocie avec un gros producteur mondial

Avant que le monde automobile ne passe officiellement sous un pavillon chinois maître dans la propulsion électrique et qui distribuera ses accessits, il y a encore quelques marges de manœuvre pour prendre date dans la course aux batteries. Une compétition pour la survie qui passe par l’assurance d’un approvisionnement stable en lithium. Le groupe Volkswagen a essayé mais s’est fait renvoyer à ses chères études. Tesla, de son côté, développe sa propre démarche avec le numéro un mondial du lithium SQM.

Entre la firme de Palo Alto et le puissant groupe minier chilien, le courant passerait pour un approvisionnement en lithium, précieux minerai qui compose les batteries des voitures électriques. C’est le Financial Times qui a révélé cette information que l’entreprise minière ne confirme pas. Mais elle reconnaît toutefois être en discussion avec des constructeurs automobiles pour avoir une « position plus active » dans la chaîne.

Avec l’électrification annoncée des gammes et des législations planétaires imposant ce type de propulsion pour les véhicules de demain, la demande en lithium est assurée d’exploser. Même s’il n’est présent qu’à 2 % dans une batterie de voiture électrique, il est indispensable en attendant de nouvelles technologies de stockage.

Selon le site automobile propre, la demande mondiale en lithium devrait aller au-delà des 500 000 tonnes par an en 2025, alors que la production a plafonné à 43 000 tonnes l’année dernière. Sans augmentation massive de l’extraction, les prix pourraient donc continuer à monter en flèche.

Déjà à 14 500 dollars la tonne en moyenne l’année dernière, le lithium s’est négocié à 25 000 dollars la tonne en janvier 2018. Les compagnies minières devraient alors investir entre 350 et 750 milliards de dollars pour ouvrir de nouvelles mines afin de satisfaire la demande… Ce qui ne manquera pas de poser des problèmes écologiques…

Tesla

Poursuivez votre lecture :

Commentaires (34)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Entre ouvrir une mine en plein désert et chercher du pétrole dans le sous sol des forets primaires nord américaines ....

Par

elon çà le gene pas trop d'exploiter la misére chilienne...

donc c'est sur celui qui controle les mines de lithium controlera les batteries...

pour la chine il sait bien qu'il n'aura pas accés aux terres rares!!

Elon çà l'a pas trop géné non plus l'emprunte carbonne astronomique pour son coup de com..

et son roadster dans l'espace..

Elon n'est pas le bienfaiteur de l'humanité..

c'est un byzness man!!

il est sur que les chinois ayant raté la technologie thermique

veulent dominer la technologie électrique...

les chinois ont pas de pétrole mais des terres rares... et du charbon.. pour faire tourner leurs centrales electriques!!

Par

C'est plutot une bonne nouvelle tout ça. Cela va forcément encourager au recyclage des batteries, y compris les plus petites (celles qui sont actuellement le moins recyclées, à cause du cout). Et si une filière de recyclage efficace existe, plus le prix monte, plus le recyclage est rentable.

Enfin bref, on le sais depuis des lustres que le lithium (et bien d'autres éléments) sont en quantité insuffisante pour réaliser le rêve électrique.

Par

En réponse à ricolapin

Entre ouvrir une mine en plein désert et chercher du pétrole dans le sous sol des forets primaires nord américaines ....

C'est pareil :bah:

Et puis après ça sera quoi ?

On détruit et saccage tout ce qui est possible de l'être. :pfff:

L'état de la planète sera bien pire en 2050 qu'il ne l'est actuellement. (Et il n'est déjà pas bien brillant.) :non:

Et il n'y a pas besoin d'aller très loin, le côté attractif de Bordeaux et l'augmentation du nombre d'habitants constaté ces dernières années, on le paye !

Je vois des forêts être rasées (Plusieurs centaines d'hectares depuis une dizaine d'années dans un rayon d'une vingtaine de kilomètres autour de la CUB.)

Pour la plupart ce sont des forêts qui disposaient d'un éco système. (Pas forcément des pinèdes à l'éco système très pauvre mais indispensable pour pomper le sol.)

Et j'evoque ici la FRANCE, soit disant un pays qui fait attention a l'environnement. :lol:

Alors paraît il que l'on replante.

Mais où ? :voyons:

Et quoi ? :hum:

On est vraiment dans une situation dramatiquement compliqué ou à titre personnel je ne vois pas d'issue favorable à court/moyen terme. (sur les 10 à 20/30 prochaines années.)

Par

En réponse à gignac31

elon çà le gene pas trop d'exploiter la misére chilienne...

donc c'est sur celui qui controle les mines de lithium controlera les batteries...

pour la chine il sait bien qu'il n'aura pas accés aux terres rares!!

Elon çà l'a pas trop géné non plus l'emprunte carbonne astronomique pour son coup de com..

et son roadster dans l'espace..

Elon n'est pas le bienfaiteur de l'humanité..

c'est un byzness man!!

il est sur que les chinois ayant raté la technologie thermique

veulent dominer la technologie électrique...

les chinois ont pas de pétrole mais des terres rares... et du charbon.. pour faire tourner leurs centrales electriques!!

"elon çà le gene pas trop d'exploiter la misére chilienne...

donc c'est sur celui qui controle les mines de lithium controlera les batteries...

pour la chine il sait bien qu'il n'aura pas accés aux terres rares!!"

.

Tu peux nous rapeller dans quel conditions est exploité le petrol pour la tres grande majorité des pays producteur dans le monde ?

.

Avant que pour le lithium on est provoquué autant de guerre de misere et de dictature que le petrol il faudra atendre un siecle ou deux.

Par

Sinon petite info mais importante qui concerne l'Europe :

BRUXELLES/PARIS, 13 février (Reuters) - La Banque européenne d‘investissement (BEI) a promis d‘apporter des financements au projet d‘Airbus des batteries, une initiative de la Commission européenne dévoilée à l‘automne dernier et qui poursuit son chemin malgré l‘inertie d‘une partie de la filière automobile.

Andrew McDowell , vice-président de la banque européenne ,a indiqué que la banque s‘associerait à l‘Union européenne pour développer la capacité du continent en batteries électriques, et qu‘elle a approuvé la semaine dernière un financement de 52,5 millions d‘euros, aux côtés du gouvernement suédois, pour le projet Northvolt.

Ce site pilote, situé en Suède, sera la plus grosse usine européenne de cellules de batteries lithium-ion. Il s‘agira aussi de l‘initiative la plus avancée pour concurrencer l‘Asie et les Etats-Unis et tenter de réduire la dépendance européenne vis-à-vis de ses importations de batteries. La compagnie Northvolt est dirigée par Peter Carlsson, un ancien de Tesla .

Par

L'histoire se répète. Aujourd'hui il y a des guerres pour le pétrole. Demain il y aura des guerres pour encore un peu de pétrole et du lithium.

Et derrière, toujours les mêmes groupes aux commandes.

Par

En réponse à nicotdi

Sinon petite info mais importante qui concerne l'Europe :

BRUXELLES/PARIS, 13 février (Reuters) - La Banque européenne d‘investissement (BEI) a promis d‘apporter des financements au projet d‘Airbus des batteries, une initiative de la Commission européenne dévoilée à l‘automne dernier et qui poursuit son chemin malgré l‘inertie d‘une partie de la filière automobile.

Andrew McDowell , vice-président de la banque européenne ,a indiqué que la banque s‘associerait à l‘Union européenne pour développer la capacité du continent en batteries électriques, et qu‘elle a approuvé la semaine dernière un financement de 52,5 millions d‘euros, aux côtés du gouvernement suédois, pour le projet Northvolt.

Ce site pilote, situé en Suède, sera la plus grosse usine européenne de cellules de batteries lithium-ion. Il s‘agira aussi de l‘initiative la plus avancée pour concurrencer l‘Asie et les Etats-Unis et tenter de réduire la dépendance européenne vis-à-vis de ses importations de batteries. La compagnie Northvolt est dirigée par Peter Carlsson, un ancien de Tesla .

Sauf que les financements européens viennent des pays membres eux-mêmes, donc "l'Europe" finance que dalle, ils redistribuent de l'argent qu'on leur donne.

Par

En réponse à SiriusRST

L'histoire se répète. Aujourd'hui il y a des guerres pour le pétrole. Demain il y aura des guerres pour encore un peu de pétrole et du lithium.

Et derrière, toujours les mêmes groupes aux commandes.

on es d'accord.. sinon ce qui se passe pour le lithium çà se compare plutot à ce qui se passe pour l'uranium..

le lithium et l'uranium sont rares..

pas le pétrole..

là au lieu de monter un derrick...

ce sont des mines à ciel ouvert...

c'est nettement plus polluant esthétiquement et c'est aussi bien plus cher à exploiter...

25 OOO euros la tonne...!! contre 60 $ le barril..

il faudra beaucoup d'engin caterpillar thermique...!!! pour faire de gigantesques cratéres!!

Par

En réponse à gignac31

on es d'accord.. sinon ce qui se passe pour le lithium çà se compare plutot à ce qui se passe pour l'uranium..

le lithium et l'uranium sont rares..

pas le pétrole..

là au lieu de monter un derrick...

ce sont des mines à ciel ouvert...

c'est nettement plus polluant esthétiquement et c'est aussi bien plus cher à exploiter...

25 OOO euros la tonne...!! contre 60 $ le barril..

il faudra beaucoup d'engin caterpillar thermique...!!! pour faire de gigantesques cratéres!!

Le pic de pétrole à été dépassé en...2006.

https://www.usinenouvelle.com/article/le-pic-petrolier-a-ete-atteint-en-2006.N143515

Tu ne t'es pas encore demandé pourquoi on cherchait par tous les moyens des énergies alternatives ?

C'est uniquement parce qu'il y a urgence...

Il en est de même pour le recyclage des matières premières...

Parce qu'il n'y a pas le choix.

Lorsqu'il y a le choix:

-On brûle des forêts millénaires comme la forêt amazonienne.

-On explose des montagnes à la TNT pour récupérer le charbon. (15 000 tonnes de TNT chaque semaine pour les appalaches aux USA)

15ktonnes de TNT c'était la puissance de la bombe nucléaire qui s'est abbatu sur Hiroshima.

- On déverse des millions de tonnes de détritus en tout genre dans l'océan...(Le fameux sixième continent de plastique par exemple)

L'ecologie dans le monde capitaliste n'existe pas. :non:

Ah oui on évoque les rejets de gaz à effet de serre...

Mais attendons que le permafrost se libère des zones glacières.

A ce moment là ?

La fête sera définitivement terminé. (Et sa libération est prévue avant 2050.)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire