Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

Guide 125, quel style choisir : Le roaster...

Dans Moto / Pratique

Guide 125, quel style choisir : Le roaster...

Catégorie située entre les sportives, les utilitaires et les routières, les roadsters sont souvent adulés par les jeunes utilisant leur deux roues en ville ou banlieue. En effet, le caractère rageur des ces machines qui adoptent bien souvent la même motorisation que la version sportive et parfois la même partie cycle se prête bien au jeu et permet de se jouer assez facilement de la circulation, notamment grâce à la maniabilité du roadster, logiquement meilleure que celle d'une sportive.


Les roadsters, à l'instar des sportives, n'ont pas évolué énormément du point de vue esthétique. On retrouvera ainsi sur beaucoup de roadsters le mythique phare rond surmonté par deux compteurs, en forme de cercle eux aussi. Une "marque de fabrique" qui rappelle les anciennes motos mais qui, malgré cela, traverse les générations sans faiblir. C'est a se demander pourquoi les autres catégories tendent de plus en plus a ressembler à des motos du futur, la recette du roadster semblant marcher à merveilles...


En terme de puissance, un "vrai" roadster de 125 cm3 devrait toujours posséder un moteur d'au minimum 13 ch pour rester compétitif sur le marché, car la puissance est l'un des paramètres crucial qui caractérise une moto de cette catégorie.


Dépourvu de carénages et de saute vent (il est toutefois possible d'en installer un), le roadster n'a pas pour vocation la protection de son pilote. A haute vitesse (passé les 100 km/h), l'absence de saute vent peut en effet être un handicap sérieux, surtout si le vent se met de la partie. Les jambes du pilote seront également logées à la même enseigne, et aucun élément de la moto ne viendra faire opposition au froid et à la pluie. Sur les modèles récents, on peut trouver un sabot moteur. Ce sabot est un plus esthétique mais contribue aussi a protéger les parties mécaniques tout en améliorant la pénétration dans l'air du roadster.


Guide 125, quel style choisir : Le roaster...


Niveau espace de rangement et capacité de transport, le roadster ne fait pas vraiment mieux qu'une sportive, mais sur certains modèle il sera toutefois possible de trouver un porte paquets dans le prolongement de la selle, ou carrément un top-case. Il faudra en principe acheter ce dernier à part...


En conclusion, disons que le roadster sera parfait pour ceux qui recherchent une moto « qui en a dans le ventre », qui se pilote aisément dans la circulation et qui permet parfois de jouer dans la même cour qu'une utilitaire. Le roadster joue finalement un peu sur tous les fronts, mais ce qu'il adore en particulier, et se sera le domaine où il excelle, c'est le changement de rythmes fréquents associés à des reprises musclées. Dans ce genre d'exercice, le roadster sera l'une des motos les plus performantes du marché 125 cm3.


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire