Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Harley-Davidson: Soixante trois ans d'histoire arrivent à Villiers Sur Marne

Dans Moto / Loisirs

Harley-Davidson: Soixante trois ans d'histoire arrivent à Villiers Sur Marne

Le 23 octobre, nous avons été conviés à l'inauguration de la concession Harley-Davidson Borie, un établissement flambant neuf du côté de Villiers Sur Marne. Rien d'exceptionnel là dedans me direz-vous sauf que le nom de Borie ne signifie pas rien pour les Gaulois nourris à la potion magique de Milwaukee. C'est tout simplement la famille qui a été à l'origine de l'importation des machines de la Motor Compagny, en 1946. Soixante trois ans de fidélité, ce n'est pas rien, si bien que l'événement n'est pas anodin pour les aficionados du blason yankee.


Depuis 2005, la réputation de la dynastie a été confiée à Michel Courtois, Alsacien bon teint qui s'occupe déjà de la marque dans la région de Strasbourg et de Mulhouse. Et c'est d'ailleurs un de ses compatriotes, Laurent Kuhn, qui tiendra les commandes de ce dispositif de 1 750m² d'exposition et d'espace de vente posé sur 4 000 m² de terrain. Une envergure qui ne diluera pas la convivialité et le sens de l'accueil qui était déjà l'apanage de la concession lorsqu'elle était installée à Ivry. Un bail de dix neuf ans !


Harley-Davidson: Soixante trois ans d'histoire arrivent à Villiers Sur Marne


« Notre objectif est de rendre la concession Borie plus visible et plus présente dans le coeur des passionnés de la marque, mais sans jamais oublier de nous amuser ! » a précisé Laurent Kuhn. Et côté amusement, il y a eu ce qui faut lors de cette soirée particulièrement fréquentée. Tant en nombre qu'en qualité puisque de Milwaukee était spécialement venu Matt Levatich, le numéro deux du groupe. Les fondamentaux de la marque ont été rappelés par des films et des symboles incontournables pour qui veut se plonger dans l'univers Harley. Le tout dans un décor idoine. Mais pas un mot sur l'euthanasie de Buell.


Convivialité, passion, rencontres, le triptyque a été de mise jusqu'au moment où il a fallu partir en opération commando pour s'approprier quelques rations de survie distribuées au compte-gouttes. Le morceau de bretzel se négociait au prix fort si bien que d'easy-rider on est vite passé à l'équipée sauvage. Ce qui reste dans le ton du blason. Mais il reste encore quelques occasions de se refaire puisque les festivités se poursuivront jusqu'au 25. Chez Harley, on ne fait pas les choses à moitié et c'est tout Villiers Saint Denis qui se trouve impliqué !


La concession Harley-Davidson Borie est située dans la ZAC des Boutareines à Villiers-sur-Marne, en bordure de l'A4. Un parking de 42 places accueillera les visiteurs qu'ils soient sur deux ou quatre roues. Et même trois puisque j'y ai vu un Piaggio MP3.


L'esprit Borie:


1946 : Pierre Borie devient importateur de Harley-Davidson. Il s'installe au 22, rue de Picpus dans le 12ème arrondissement de Paris. Trois ans plus tard, il annexe le 4, boulevard Soult toujours dans le 12ème. Des adresses devenues mythiques pour tous les passionnés d'Harley-Davidson.


1960 : Harley-Davidson rachète la division moto de l'Aeronautica-Macchi située à Varèse en Italie. La nouvelle unité se nomme Aermacchi Harley-Davidson. Elle produit jusqu'en 1973 des motos monocylindre 4 temps de 175 à 350cc, vendues en Europe et aux Etats-Unis sous le nom d'Harley-Davidson.


1960 est aussi l'année de la première victoire en course d'une Aermacchi en France. L'exploit se déroule à l'occasion des Coupes du Salon de Montlhéry en octobre. Pilotée par A. Nebout, la moto appartient… à Pierre Borie. Face à ce succès, Pierre monte son écurie de course dès 1961 et distribue les Aermacchi en France.


1969 : L'Ecurie Borie aligne une des premières 350 Aermacchi.


1976 : 30 ans après son père, Michel Borie reprend les activités familiales dans le 12ème arrondissement parisien.


1982 : Michel devient représentant officiel de la marque en France, notamment vis-à-vis des administrations françaises (passage aux mines en particulier). Le contexte et l'accueil de la marque en France n'ont pas toujours été très favorables notamment au début des années 80 quand seulement quatre modèles étaient vendus chez


Borie : « Il a fallu y croire, il a fallu s'accrocher et se battre » rappelait Michel Borie.


1989 : La concession Borie vend 130 motos, un record !


1990 : Michel déménage ses activités à Ivry dans un local de 1000m² avec jardin. Il s'agit alors du plus grand espace Harley-Davidson en France.


1993 : Une année riche en événements pour la concession Borie avec la création du Paris Sud Est Chapter, premier Chapter en Île-de-France. La même année, la concession lance le programme « Borie Racing » dont le but est de faire courir des moteurs Harley en France.


1996 : Michel Borie cesse d'être responsable de la marque en France alors que le constructeur de Milwaukee ouvre sa première filiale dans l'hexagone.


Portfolio (24 photos)

Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire