Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

Honda CB 750 KZ : bitza au saké !!!

Dans Moto / Sport

Honda CB 750 KZ : bitza au saké !!!

Fin 1978, le premier constructeur mondial présente la CB 750 KZ. Mais qu'est-ce qui a bien pu se passer dans les bureaux du service marketing pour nous sortir une machine comme ça ?


Alors que Honda cartonne avec sa 900 Bol d'Or, ce n'est qu'en 1981, dernière année de production de la KZ, qu'il commercialisera sa petite sœur la CB 750 FA. En attendant, il nous propose un mélange de 750 Four pour les quatre pots, de 500 CX pour l'arrière et de 900 BO (quand même !!!) pour le moteur. Pour couronner le tout, l'arrière se voit équipé d'un frein à tambour alors que ce genre de truc ne sert plus qu'à équiper les machines à laver et les fanfares le dimanche !!!


Bon ! Là j'exagère un p'tit peu. La KZ est une bonne bécane, avec ses 77 chevaux et son couple omniprésent. Un deuxième disque sera très vite rajouté par le constructeur. On peut juste lui reprocher une garde au sol trop faible, un freinage un peu limite et un avant qui louvoie dès que le rythme s'accélère.


Honda CB 750 KZ : bitza au saké !!!


Son look rétro en fait aujourd'hui une moto qui ravira les amateurs du genre. Son moteur dont la fiabilité n'est plus à prouver offre des performances largement suffisantes au quotidien. Il y aura même une version custom.


Honda CB 750 KZ : bitza au saké !!!


En ce qui concerne ses défauts de jeunesse, voici quelques améliorations que j'avais apporté à la mienne il y a déjà pas mal d'année (bien entendu,cette liste n'est pas exhaustive et n'hésitez pas à nous faire profiter de vos astuces dans les commentaires) : montage d'un rigidificateur de fourche, d'un 4 en 1 (qui améliore un peu la garde au sol même si ça frotte quand même vite !!!), pompe à huile, carter inférieur et radiateur de 900 Bol d'Or pour une utilisation plus… disons « intensive ». Pas grand-chose me direz-vous mais elle était déjà beaucoup plus agréable à conduire.


On peut également virer la béquille centrale qui frotte pour un rien mais ce n'est pas très pratique quand on fait l'entretien soi-même. Pour le freinage, il y a bien des solutions mais comme dirait Bar2 dans sa BD, « si tu freines, t'es un lâche »…et puis ça fait perdre du temps !!!


Honda CB 750 KZ : bitza au saké !!!


Portfolio (5 photos)

Commentaires (2)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

 au japon peut être mais toutes les cbk dès la première année millésime furent importées et livrées aux clients avec le double disque..je sais de quoi je parle car j'en ai eu une en octobre 1979..une noire avec les filets rouges,la plus belle selon moi..virer l'échappement d'origine pour un 4en1 est une pure hérésie même s'il est juste un argument marketing..mais enfinil ne me serait pas venu à l'esprit de virer l'échappement d'origine illico presto au motif fallacieux que ca gêne pour prendre de l'angle..j'aurais au moins attendu qu'il se perce..parce que outre sa ligne homogène et son beau moteur,le 4en4 fut un de mes critères d'achat..et puis la puissance n'est pas de 77cv mais 77ch..cv indiquant une puissance fiscale..

Par Anonyme

 Je viens de trouver la moto de mes rêves.. puis-je me procurer la même? Je n'ai jamais conduit de moto encore, uniquement des scooter. Le dernier une vespa 125 cc vieux modèle automatique. Je n'ai qu'une envie désormais c'est passer le cap. Et cette honda custom est magnifique! Un peu peur du 750 mais j'aime les défits ^^lorane76@

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire