Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Honda CBR 1000 RR 2006 : Zen attitude.

Dans Moto / Nouveauté

Honda CBR 1000 RR 2006 : Zen attitude.

J'ai eu la chance de pouvoir tester le CBR 1000 RR sur piste mais également sur route de montagne. J'ai pu me rendre compte qu'elle permet de s'adapter au deux terrains. Honda a réussi à conjuguer grande sportivité et souplesse. On ne peut qu'avoir confiance en elle.


Esthétiquement, elle ne se démarque pas trop des autres sportives, ligne très affûtée, agressive, pot sous la selle, petite et légère. Elle perd 3 kilos par rapport à la version précédente, mais elle reste la plus lourde de sa catégorie.


Le seul hic esthétique, c'est le bas de carénage en plastique qui coupe la ligne de la moto; heureusement que pour la version 2006, ils ont revu ce petit souci. De plus ils lui ont creusé le nez ce qui lui donne un côté encore plus agressif.


Une fois en selle, on ne se retrouve pas trop sur l'avant et la position reste assez naturelle. Evidement le confort reste rudimentaire et le passager doit être muni d'un derrière résistant. Ca reste une moto d'égoïste. Les compteurs sont des plus complets si on n'a pas besoin de jauge d'essence : compte-tours analogique, fenêtre digitale pour la vitesse, shift-light, l'heure et la température moteur. Le souci du pot qui passe sous selle, il nous enlève de la place et ne laisse place qu'à un U. Le vérin de direction quant à lui reste électronique pour mon plus grand plaisir, c'est un élément qui reste toujours fastidieux à régler. Il reste que le rayon de braquage est super élevé. Juste pour faire un demi tour, j'ai dû m'y prendre au moins en 3 fois. Pas pratique quand on est pressé.


Honda CBR 1000 RR 2006 : Zen attitude.


Mais ce n'est pas ce qu'il y a de plus intéressant sur cette moto. En version débridé on a quand même pas loin de 172 chevaux. Un pousse au crime en perspective. Le moteur reste très doux en accélération en dosant un minimum la poignée. Rien n'empêche qu'en ouvrant en grand en première on ne se retrouve pas sur la roue arrière. Malgré des accélérations très fortes, la montée en puissance reste linéaire et on n'a pas de surprise en arrivant dans les tours. Ca monte régulièrement mais très fort. Plus besoin de réfléchir lors d'un dépassement. Ca passe comme une lettre à la poste. C'est là qu'on se rend compte que les motards en SV ou autres petits moulins, ont bien du mérite pour dépasser sans trop se poser de question.


Mais le plus rassurant c'est que les freins vont de mise avec la puissance du moteur. Au premier freinage, j'ai été très agréablement surprise. Ca bascule très vite sur l'avant. On sent le derrière de la moto se lever et nous avec. A cause d'un automobiliste peu attentif, j'ai pu faire un freinage « presque » d'urgence et tester en condition réelle. Rien à dire de ce côté-là : ça freine. Par contre pour ceux comme moi qui on l'habitude du freinage en douceur, y a de quoi se manger le réservoir la première fois.


Honda CBR 1000 RR 2006 : Zen attitude.


Côté maniabilité, j'ai été déçue sur les petits virages enchaînés. Elle a tendance à être lourde à emmener. Il faut la basculer d'un côté et de l'autre, pour ça elle n'est pas très joueuse. On serait même tenté de déhancher pour pouvoir passer plus fort et pour gagner en plaisir de conduite. Les versions du CBR d'avant les RR étaient bien meilleures pour ça. Bien qu'elles soient plus lourdes. En revanche, sur les grandes courbes ou sur circuit, on la garde plus facilement sur l'angle et le déhanchement devient un vrai jeu d'enfant. Elle suit la trajectoire donnée tel un missile téléguidé. A haute vitesse, la bulle reste assez englobante et protège relativement bien. Pas de quoi faire 500 kilomètres d'autoroute et arriver fraîche comme une fleur. Il ne faudra pas moins de 13 800 euros pour avoir cette merveille dans votre garage. Ses concurrentes directes restent moins chères. Mais à ce prix, vous pourrez obtenir la stabilité et la souplesse que ces dernières n'ont pas toujours. En tout cas moi je signe volontiers.


Honda CBR 1000 RR 2006 : Zen attitude.


Merci à Angel pour les photos


Portfolio (3 photos)

Commentaires (65)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

excellent essai !

je vous ai déjà dit que j'avais un petit faible pour les MV Agusta et la CBR Repsol Replica ???

=;o)

Par Anonyme

Les anciens 900 CBR (2001-2003) étaient plus légers que le 1000RR contrairement à ce qui est dit dans l'article.

Par Anonyme

{"C'est là qu'on se rend compte que les motards en SV ou autres petits moulins, ont bien du mérite pour dépasser sans trop se poser de question."}

on est des oufs nous les mecs en SV !! :o)

Par Anonyme

Bonsoir

Je me suis payé la CBR 1000 RR en noir avec des jantes couleur orange repsol depuis hier, après plusieurs essai outre Rhin j'ai passez le cap, et je peut vous dire que ça barde dur, déjà 300 borne au compteur, donc je dit super bécane, pas trop de critique sauf la chaîne a tendance a claquer dans les bas régime et en roulant doucement avec une vitesse enclencher sous régime, par contre les houps ou autres connerie de ralentisseur, ainsi que les trous et bosse au secours la caisse et le bonhomme, cela te défonce la colonne et le reste ?

Bref c'est un sacré engin, et a l'accélération je me fait des frissons malgré le rodage en cours, a 5000 ça envoie, et elle n'a (que) 106 chevaux ????? Et comme j'ai l'avantage d'être près du Rhin, pour la débrider cela goûte environ 300 pépétes pour le 172 ou 175 chevaux ? Voila les première impression si je repasse dans le coin je vous envoie des photos, et vous raconte la suite, je cherche des renseignement pour savoir, ce qui doit exactement être fait, pour le dé bridage, un te dit c'est les soupape faut meuler l'autre autre chose bref, on vas voir tous cela - je ne veut pas me faire avoir, ha oui la force de vente des vendeurs français - que j'ai accosté pour l'achat, soit de l'aprilia - de la kawa - et bien sur de la rr vente les mérite du dé bridage, donc tu te dit j'achète et ensuite crac je fait débridé - oui mais il non pas les coui... en France de le faire, alors arrêter de frimer sur un trucs que vous ne pouvez pas faire, voila pour les concessionnaires d'alsace.

Dernière chose 13.000 euro tous frais comprit sauf carte grise, et l'assurance tous risque j'ai bataillé pour environ 800 euro avec gravage et alarme obligatoire.

Bien a vous d'alsace

Par Anonyme

ouais vive le repsol merci luc de me le vendre avec 3500km tu merite ma reco eternel

nicko

Par Anonyme

salut,moi j'ai un 1000cbrr 2006 et j en suis super content mais inpossible de savoir comment la debrider alors si vous avais des plans ou des info n'essiter pas a me le faire savoir je vous en remerci d'avance 106ch c'est vraiment trop mou.ancienne moto r1 debrider,rien a voir,merci d'avance

cetllibeyre@aol.com

Par Anonyme

salut,moi j'ai un 1000cbrr 2005 et j en suis super content mais inpossible de savoir comment la debrider alors si vous avais des plans ou des info n'essiter pas a me le faire savoir je vous en remerci d'avance 106ch c'est vraiment trop mou.merci d'avance voici mon adress : smoud13@hotmail.fr

Par Anonyme

salut,moi j'ai un 1000 cbrr 2006,ci vous avez des info pour la debrider je suis preneur

laurent.libeyre1@aliceadsl.fr

merci a tous d'avance

:)

Par Anonyme

et les forums de discussion ca existe .. il doit bien ya avoir ces infos sur les forums spécifique CBR ...

:??:

Par Anonyme

:ange: :D :p :q :non: ;) :sol: :cry: :pfff: :(

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire