Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Hugo Payen se tourne vers l'avenir

Dans Moto / Sport

Hugo Payen se tourne vers l'avenir

Nous devions suivre Hugo Payen sur le Dakar 2008. Malheureusement, l'annulation de cette 30e édition a écourté l'aventure. Il était normal de reprendre des nouvelles après son retour en France. Hugo m'a donc accueilli chez lui afin de répondre à quelques questions.


Bonjour Hugo, nous sommes à 3 jours de l'arrivée d'un Dakar qui n'a pas eu lieu. Aujourd'hui, as-tu un sentiment un peu particulier en te disant « tiens, on serait presque arrivé ?


En fait tous les matins, en me levant, je regarde la petite carte que j'ai affiché pour savoir où est-ce que je devrais être et c'est vrai que "ça fout les boules".


Hugo Payen se tourne vers l'avenir


Tu as appris la nouvelle le vendredi matin de façon officielle mais tu avais déjà des doutes non ?


Oui, il y a déjà eu quelques petites rumeurs le jeudi soir et le vendredi matin, quand on est arrivé, on avait rendez-vous à midi pour une conférence et là ça commençait vraiment à parler. On a eu confirmation par les journalistes. Il y en a même qui avaient eu des infos la veille parce qu'il y a des équipes comme Volkswagen qui ne sont même pas passés aux vérifications techniques à 9H. C'était déjà fait.


Sur le moment, comment as-tu réagi par rapport à cela même si tu avais pu te préparer un peu avant ?


En fait, tu prends un gros coup, parce que psychologiquement, tu es déjà parti. Tu n'es plus près à rester, t'es déjà parti. Du coup, tu ne sais plus ce que tu vas faire, t'es vraiment paumé quoi. C'est comme si du jour au lendemain, tu perdais ton boulot sans t'y attendre. Mais de toute façon, c'est une décision qui doit vraiment être justifiée, on n'aura jamais le fin fond de l'histoire mais pour que ce soit refusé, c'est qu'il y avait quelque chose. A priori, du fait que l'état français ait déconseillé d'y aller, l'assurance se serait retirée, et là, sans être assuré, ASO ne pouvait pas envoyer le rallye comme ça. Le jeu, c'était de trouver une solution mais ils n'ont pas réussi donc voilà, fin de chantier.


Hugo Payen se tourne vers l'avenir


Qu'en penses-tu de cette décision, est-ce qu'ils auraient pu trouver une autre solution ?


C'est facile de dire qu'il aurait fallu un plan B et effectivement tout le monde le dit, ça aurait été l'idéal d'avoir ce plan B. Maintenant je pense qu'ASO était conscient qu'il y aurait certaines étapes de neutralisées soient en convoi aérien, soient en convoi tout court. Ca, on le savait avant de partir qu'il y aurait eu 1 ou 2 étapes d'annulées mais par contre, au point de tout annuler, on n'y était pas préparé.


Penses-tu que ce Dakar 2008 signe l'arrêt du Dakar pour les années à venir ?


Moi, ça m'étonne que ça s'arrête mais on entend beaucoup que ce serait le dernier. ASO aurait contacté le président du chili ou un truc comme ça mais ça ne serait plus le Dakar. Ce serait une autre course organisée par ASO en Amérique du sud mais ils ont intérêt à diminuer les frais d'inscriptions pour compenser les billets d'avions.


Hugo Payen se tourne vers l'avenir


Comment tes partenaires financiers ont pris la nouvelle ?


Ils ont tous bien réagit et tous nous re-suivent sur le St-Petersbourg-Pékin, c'est une bonne chose parce qu'on va refaire un rallye grâce à la majorité des partenaires qui continue avec nous. Le côté négatif c'est que ce Dakar 2008 nous a coûté des ronds même si on nous rembourse l'engagement, y'a le temps passé à Lisbonne, la descente etc.., le forfait essence, ce n'est pas sûr qu'on le touche puisqu'on a déjà payé à ASO. Et puis on a des partenaires qui n'avaient pas encore donné donc le budget était quasiment clos mais toujours avec l'attente de 2 ou 3 partenaires qui n'avaient pas encore payé. Donc ceux-là bien sûr n'ont pas donné pour le budget Dakar.


Ces partenaires qui allaient te suivre sur le Dakar vont ils suivre sur le Pékin ?


Y'en a 1 non, et les autres on ne sait pas encore. Dans un premier temps, je me suis occupé de ceux qui avaient donné et pour les autres, il faut un peu de temps pour remonter un truc propre pour leur proposer cette aventure.


Hugo Payen se tourne vers l'avenir


Le plus gros sponsor était Pays de Loire moto qui t'a fournit la BMW X-challenge, comment ont ils réagit ?


Eux étaient aussi navrés que moi parce que la course ils la faisaient comme moi. Et puis le fait qu'on ait trouvé une autre course, ça donne un bon coup en avant. Et puis le St-Petersbourg-Pékin, c'est une grande course, ça fait plus de 10.000 Kms en 15 jours. C'est une course organisée par René Metge, un mec qui a gagné le Mans et le Dakar.


Combien coûte un engagement sur le Dakar ?


L'engagement plus le forfait essence, c'est 13.500 €. Faudrait passer à 10.000 pour compenser si ça partait en Amérique du Sud. Pour Pékin, avec les dépenses que j'ai eu et ceux qui n'ont pas donné, j'ai encore 10.000 € à trouver pour partir. Donc il faut que je me remette au travail pour partir en Juin. Mais j'ai déjà la moto, c'est une grosse partie. Et puis, j'ai eu une proposition pour participer au Héros Legend.


De quoi s'agit il ?


Le Héros Legend est organisé par Hubert Auriol. C'est l'ancien Paris Dakar qui se courait au commencement avec des Yamaha XT. Ensuite ça s'est ouvert aux BMW anciens modèles et maintenant, toutes les motos peuvent participer. Ca part de Paris et arrive à Dakar mais c'est plus convivial, moins long (6000 km), moins difficile.


Hugo Payen se tourne vers l'avenir


Le reste de ton temps est occupé par tes sociétés de randos quad et moto. En plus de cela, depuis 3 ans, tu avais une société qui proposait de faire du Quad en Indoor. Par manque de rentabilité, elle a fermé mais tu m'as dit que tu avais une nouvelle idée.


Pour le moment, on continue toujours les randos moto et quad. On part de différents endroits autour de Nantes. Dans un futur proche, l'idée c'est d'avoir une ferme afin d'avoir un endroit de départ et d'arrivée qui soit convivial avec grillades le soir par exemple pour que les gens restent sur place et ça autour de Nantes. On fera aussi de l'itinérant pour les entreprises. Ensuite, on aura des points de départ en Sud Loire, sur Rennes. Concernant les randos moto, il s'agit de 125 cc accessibles à tous d'autant que l'on fournit tout l'équipement. Vous pouvez déjà nous joindre et prendre RDV au 06.72.69.85.81. Après il y aura un site Internet mais vous pouvez déjà nous contacter par téléphone.


Merci beaucoup Hugo pour toutes ces réponses. Bon courage pour la suite de tes différentes aventures


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire