Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Inde : PSA rachète l'Hindustan Ambassador, icône automobile nationale

Dans Economie / Politique / Marché

Inde : PSA rachète l'Hindustan Ambassador, icône automobile nationale

PSA a annoncé le mois dernier son intention de s'implanter plus durablement sur le marché indien, qui reste aujourd'hui relativement faible mais avec un gros potentiel de croissance. Le groupe français vient également de racheter Ambassador, un nom mythique pour les Indiens qui désigne une auto d'un autre âge vendue pendant plus de 50 ans dans le pays.

PSA voudrait faire de l'ombre en Inde à Renault avec sa Kwid que le groupe français ne pourrait mieux s'y prendre. Il vient en effet d'annoncer le rachat de l'Ambassador, une auto qui ne vous dit peut-être rien mais qui est pourtant ultra connue en Inde puisqu'elle a été commercialisée entre 1957 et... 2014 ! Une carrière immense pour un véhicule qui n'a quasiment jamais été renouvelé et qui était le symbole de l'élite administrative indienne (une auto que l'on trouve aussi aujourd'hui utilisée par les chauffeurs taxi).

 

PSA a racheté Ambassador à son nouvel associé indien, l'industriel CK Birla, pour 800 millions de roupies, soit seulement 11 millions d'euros. Une somme presque dérisoire qui s'explique par le fait que l'auto n'est plus produite depuis trois ans et que son nom n'est plus utilisé.

PSA fait donc ici un joli coup en rachetant un patronyme connu des Indiens pour un prix d'ami, ce qui pourrait permettre au constructeur de "relancer" l'Ambassador sous une toute nouvelle forme et, pourquoi pas, tenter de faire de l'ombre à la Renault Kwid qui est un carton sur place. Rappelons en effet que PSA veut s'implanter en Inde avec une production à 100 000 unités par an d'ici trois à quatre ans, grâce à sa joint-venture avec CK Birla.

 

L'Inde est un territoire très intéressant pour PSA puisque le taux de motorisation est très faible (environ 20 fois inférieur à celui de la France, par exemple). Avec plus d'un milliard d'habitants, autant dire que le potentiel de croissance est énorme.

 

 L'Hindustan Ambassador

L'Ambassador a connu une carrière un peu similaire à celle du Volkswagen Combi dans certains pays. La conception de l'auto date des années 50 et Hindustan Motors la devait justement à l'anglais Morris série 3. Bien loin des références européennes ou japonaises de son époque, l'Ambassador (surnommée Amby) a conservé ses organes d'origine jusque dans les années 90 où elle reçut un nouveau quatre cylindres Isuzu pour remplacer le bloc anglais 1.5 à carburateur de 55 ch. Le châssis, quant à lui, n'avait pas évolué avec les ressorts à lames et la structure datant des années 50. La production de l'une des icônes automobiles indiennes a cessé en mai 2014, alors que les ventes étaient anecdotiques.

 

 

 

 

Mots clés :

Commentaires (37)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Humm excellent investissement de la part de PSA et qui peux rapporter gros ! Dans un pays ayant lui aussi dépassé le milliard d'habitants et qui petit à petit commence à devenir un pays économiquement viable, l'Ambassador étant effectivement une icone et surement le véhicule le plus vendu chez eux , même à faible coût d'achat , 11 millions investis qui seront probablement TRÈS vite rentabilisés ! :oui:

Par

"et, pourquoi pas, tenter de faire de l'ombre à la Renault Kwid qui est un carton sur place"

Voilà à quoi est destiné l'automobile française. Je le dis depuis des lustres... Renault et PSA font honte au savoir-faire français...

Par

" le taux de motorisation est très faible (environ 20 fois inférieur à celui de la France, par exemple). "

Tous ces gens qui vont à pince...le rêve.

Par

Acheter un nom et une caisse des fifties....z'ont pas payé ça trop cher j'espère...

après avoir revendu leur branche deux roues à ces mêmes indiens, drôle de situation.

Par

En réponse à roc et gravillon

Acheter un nom et une caisse des fifties....z'ont pas payé ça trop cher j'espère...

après avoir revendu leur branche deux roues à ces mêmes indiens, drôle de situation.

Ca à beau être vieux de conception , c'est vendu tout neuf , ça reste ( selon moi ) moins choquant que les gens qui payent des fortunes pour des occasions à la mode Youngtimer qui ne valaient plus rien quelques années auparavant ( voir le prix des 205 GTI , super 5 GT Turbo , 2cv , Mehari ect ..... ) :bah:

Par

Ouais mais quand on voit ce que PSA a tendance à faire des "icones nationales", on est en droit de craindre le pire.

Pour rappel, DS ça existe depuis 2009.

Par

Quand un constructeur français investit dans un Pays en développement : il fait honte au savoir faire nationale.

Quand c'est un groupe allemand : c'est visionnaire.

Quand un constructeur français délocalise sa production :c'est un arnaqueur.

Quand c'est un groupe allemand : c'est de la gestion !

Quelle objectivité ! :lol:

Eh bande de glands : continuez d'acheter des Cayenne hors de prix 60% "made in china" et vos Lambo 80% "made in Europe de l'est ", vous cirez les pompes des tricheurs truqueurs qui vous le rendent bien "eh eh qu'est ce qu'ils sont faciles à marchander ces nigauds !"

Par

PSA a dorénavant :

- des produits au top (le 3008 n'est que le 1er d'une longue série )

- un dirigeant expérimenté en matière d'international

Cet investissement en Inde devrait aider le groupe à croître profitablement dans la prochaine décennie. Forza PSA! :bien:

Par

Il vaut mieux acheter une marque 11 millions d'euros connue partout en Inde, un pays-continent que 13 milliards d'euros Fca le groupe automobile qui vaut rien , qui a des tonnes de proces aux fesses et en plus où tu dois en plus regler l'ardoise de 6 milliards de dettes.

Oui PSA a fait la bonne affaire ;-)

Par

En réponse à Entouteobjectivité

Quand un constructeur français investit dans un Pays en développement : il fait honte au savoir faire nationale.

Quand c'est un groupe allemand : c'est visionnaire.

Quand un constructeur français délocalise sa production :c'est un arnaqueur.

Quand c'est un groupe allemand : c'est de la gestion !

Quelle objectivité ! :lol:

Eh bande de glands : continuez d'acheter des Cayenne hors de prix 60% "made in china" et vos Lambo 80% "made in Europe de l'est ", vous cirez les pompes des tricheurs truqueurs qui vous le rendent bien "eh eh qu'est ce qu'ils sont faciles à marchander ces nigauds !"

Certes ... Quand PSA supprime je ne sais combien d'emploi à Aulney en disant "désolé les gars , on à plus un rond " et qu'ils ouvrent un an plus tard une usine à 30 millions d'euro en Chine je n'ai aucun scrupule à dire qu'ils sont indéfendables .... J'avoue ne pas avoir cherché ce qu'il en était de la suppression d'emploi pour les enseignes Allemandes mais s'ils se limitent à ouvrir des usines ailleurs tout en conservant les emplois chez eux , je ne vois pas le probleme :jap:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire