Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

Indigo : le service Weel se déploie à Bordeaux

Dans Moto / Pratique

La ville de Bordeaux vient d’annoncer la mise en place du service Indigo Weel. La capitale girondine, classée au patrimoine mondial par l’Unesco, devient la troisième ville française après Metz et Tours, à bénéficier de ce nouveau type de mobilité complémentaire au réseau de transport local. Depuis hier, une flotte de 500 vélos sillonne les rues bordelaises.

Indigo : le service Weel se déploie à Bordeaux

Créé par Indigo, Indigo Weel propose un système de vélos en libre-service sans la moindre borne. Après un premier lancement réussi à Metz et à à Tours (plus de 2000 téléchargements en 1 mois), le service débarque en force dans les rues de Bordeaux où une première flotte de 500 vélos est déployée depuis le 5 février. L’agglomération girondine se classe 6ème à l’échelle mondiale des villes où les trajets en vélo sont de plus en plus prisés. De plus, Bordeaux compte près de 1160 km de pistes cyclables. C’est donc tout naturellement que ce système piloté en étroite collaboration avec Bordeaux métropole et la ville, vient se greffer en complément des transports locaux.

Comment ça marche ? Rien de plus simple : il suffit dans un premier temps de télécharger l’application et de valider son inscription en trois clics. Après avoir crédité votre compte du montant de votre choix, un véhicule disponible est géolocalisé. Une fois le trajet effectué, le verrouillage se fait en poussant le cadenas vers le bas puis la fin de la course est signalée dans l’application mobile. Il n’y a pas d’abonnement requis, le tarif est évalué à 0,50 € la demi-heure, 5 € pour une utilisation journalière de 24H. Deux formules de lancement seront prochainement lancées (abonnement de 12 mois à 79 € et 6 mois pour 59 €).

La zone de couverture s’étend sur une trentaine de spots dont la Place de la Comédie, la rue St Catherine, la gare St Jean, le Parc Gambetta, la Place de la Victoire, des points stratégiques au coeur de la cité girondine. La flotte pourrait s’accroître et passer à 1000 véhicules. Voilà une alternative aux transports régionnaux et aux services électriques disponibles en auto-partage.

Portfolio (4 photos)

Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire