Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Insolite: Les Etats Unis réécrivent le scénario de la vache et du prisonnier

Dans Moto / Loisirs

Insolite: Les Etats Unis réécrivent le scénario de la vache et du prisonnier

Il est des conflits de l'ombre qui, lorsqu'ils apparaissent à la lumière, éclairent d'une manière crue le niveau intellectuel des belligérants. Prenez ainsi une histoire de réglementation européenne qui met des bâtons dans les roues à l'exportation d'une viande américaine à son égard par trop nourrie aux hormones. De prime abord, une conjoncture qui n'a absolument rien à voir avec l'univers du deux roues. Sauf que chez l'Uncle Sam, lorsque l'on se fâche, on en fait profiter tout le monde.


Les Etats Unis ne peuvent pas vendre leurs morceaux ? Les marques européennes n'écouleront plus leurs motos ! Et pour cause, la bannière étoilée envisage sérieusement de coller une taxe de 100% à certains produits du Vieux Continent, dont les deux roues construits par ses blasons, de 51 jusqu'à 500cc.


Insolite: Les Etats Unis réécrivent le scénario de la vache et du prisonnier


Une fourchette marginale serait-on tenté de penser au regard d'un marché américain avide de grosses cylindrées. Mais de quoi aussi plomber des machines de cross autrichiennes ou des citadines italiennes pour le coup envoyées à l'abattoir. Ceci dit, Ed Moreland de l'American Motorcyclist Association en appelle à la raison de ses technocrates nationaux pour ne pas donner suite à ces mesures de rétorsion qui ne résoudront guère le problème du bifteck. En espérant qu'il soit entendu.


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire