Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Insolite : un maire menace de verbaliser des véhicules gendarmerie

Insolite : un maire menace de verbaliser des véhicules gendarmerie

C’est ce qui s’appelle être au mauvais endroit au mauvais moment. À Boulogne sur Mer, le maire a vu rouge en découvrant des fourgons bleus stationnés dans une Thiers à vocation commerçante. Une surprise pour l’édile socialiste Frédéric Cuvillier, ancien secrétaire d'État chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche. Et comme il était accompagné par l'ancien président du Département Dominique Dupilet, il a montré qui était le patron.

Nul n’est censé ignorer la loi et personne ne doit échapper à son application. Y compris dans le domaine du stationnement. Une réglementation qui n’est pas anodine pour le commun des mortels lorsque l’on rappelle que les amendes au titre de la circulation et du stationnement ont permis de rapporter 1,817 milliard d'euros à l'État en 2016.

Samedi 10 juin, en pleine pause méridienne, le maire de Boulogne sur Mer arpente la rue Thiers lorsqu’il découvre huit fourgons de la gendarmerie nationale stationnés pleine voie. Frédéric Cuvillier raconte la suite : « je n'étais pas au courant, je me promenais dans ma ville et je suis tombé dessus. Ça ne me plaît pas du tout et je leur ai dit que si je le voulais, j'étais en mesure de les verbaliser… »

Une information passée en direct et les gendarmes ont été invités à se garer sur les parkings aux alentours, notamment place Navarin. Vers 12 h 10, les huit véhicules avaient quitté les lieux.

Commentaires (16)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Excellent :bien:

Par

Peut être un peu exagéré dans ce cas surtout si ils sont en intervention.

Mais il est vrai qu'il y a souvent deux poids deux mesures. Comme avec les soit disant pilotes très expérimentés de la BRI qui montent à 220km/h en collant au cul des badauds pour rattraper un "chauffard criminel" qui lui ne cruise qu'à 170km/h...

Par

En réponse à hugh6

Peut être un peu exagéré dans ce cas surtout si ils sont en intervention.

Mais il est vrai qu'il y a souvent deux poids deux mesures. Comme avec les soit disant pilotes très expérimentés de la BRI qui montent à 220km/h en collant au cul des badauds pour rattraper un "chauffard criminel" qui lui ne cruise qu'à 170km/h...

Renseigne toi ! Ils sont très expérimentés et leurs compétences sont régulièrement testées. Ce n'est pas n'importe quel gendarme qui devient pilote de la BRI :bien:

Et c'est normal qu'ils collent au cul de des malfrats, car certains ont des voitures très puissantes et qu'ils n'obtempèrent pas forcément :biggrin:

Par

" des fourgons bleus stationnés dans une Thiers à vocation commerçante. "

Késako une Thiers ?

On connaissait Adolphe, la ville auvergnate de la coutellerie....mais" une Thiers" ??? :voyons:

Par

A part ça... info vraiment passionnante.... faudra juste ne pas s'étonner que ce Cuvillier fera appel à ces gars là et qu'ils lui diront qu'ils sont occupés ailleurs....

Par

En réponse à GrolfTaudi

Renseigne toi ! Ils sont très expérimentés et leurs compétences sont régulièrement testées. Ce n'est pas n'importe quel gendarme qui devient pilote de la BRI :bien:

Et c'est normal qu'ils collent au cul de des malfrats, car certains ont des voitures très puissantes et qu'ils n'obtempèrent pas forcément :biggrin:

Cela leur donne donc le droit et légitime totalement leur dépassement de vitesse légale de 100km/h... Soheil Ayari doit avoir le droit de rouler très vite alors. Le chiffre ils ne le font pas avec les go fast. Ou plutôt ils ne le faisaient pas, vu que ces chères Megane inutiles vont disparaître

Par

un maire menace de verbaliser des véhicules gendarmerie : on aurait pu écrire "véhicules de la gendarmerie"?

Par

Tiens, je ne savais pas que les maires étaient des agents assermentés pour verbaliser autrui sur la voie publique.

Ou alors ce n'est pas en vertue du code de la route mais d'un manqnue d'autorisation administrative ?

Par

Il aurait peut être moins fait le fanfaron si ça avait été 8 caravanes de gens du voyage... M'enfin...

Par

En réponse à GrolfTaudi

Renseigne toi ! Ils sont très expérimentés et leurs compétences sont régulièrement testées. Ce n'est pas n'importe quel gendarme qui devient pilote de la BRI :bien:

Et c'est normal qu'ils collent au cul de des malfrats, car certains ont des voitures très puissantes et qu'ils n'obtempèrent pas forcément :biggrin:

Laisse tomber les fragiles mecs, ils kiffent le monde des bisounours :jap:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire