Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Insolite : un motard puni à cause d'Internet

Dans Moto / Pratique

Insolite : un motard puni à cause d'Internet

Ce n'est pas le premier cas de ce genre, et ce ne sera surement pas le dernier. Un motard de la région du pas de Calais se plaisait à mettre ses vidéos sur Internet. Des images le montrant sur sa machine en train de réaliser des excès de vitesse sur route ouverte. La gendarmerie a remonté sa trace sur la toile et il a été arrêté.


Le web ne met pas à l'abri les responsables de ce type d'étalage d'exploits. Ce motard de 32 ans, sans emploi, s'était fait flasher à plus de 260 km/h sur l'A16. Mais l'identification s'était révélée impossible car le cliché du radar était pris de l'avant. Mais apparemment fière de cette infraction, cette personne a publié une vidéo relatant les faits sur internet.


Dans le même temps, la gendarmerie ayant été au courant que des vidéos de ce genre circulaient sur la toile a effectué des recherches et a remonté l'adresse IP pour trouver le nom et l'adresse du détenteur de cette dernière.


L'arrestation a pu avoir lieu peu de temps après pour mise en danger délibérée de la vie d'autrui, excès de vitesse supérieur à 50 km/h et, aussi surprenant que cela puisse paraître, provocation non suivie d'effet au crime ou délit par image ou moyen de communication. Le motard risque 5 ans de prison et 45 000 euros d'amende sans parler bien évidement de la saisie de son véhicule et du matériel de tournage.


Source


Commentaires (16)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Y'a pas a dire, il est sacrément idiot le gars.  Il tiens plus du c...., que du motard !

Par Anonyme

Il est très simple de prendre l'IP d'un serveur. Ce qui veut dire que plusieurs personnes peuvent avoir un même IP . Ainsi vous pouvez surfer sans que votre FAI ne vous détecte. Il est donc simple de prouver qu'une adresse IP n'est pas fiable.

Par Anonyme

il ferait mieux de prendre les personnes bourées ou ceux qui ne sont plus en état de conduire ( vieux)

Par Anonyme

gendarmes = petit travail tranquille !!!!!!

Par Anonyme

Ils passent leur temps à mater Youtube aulieu de choper les voleurs de bécanes. 

Par Anonyme

c'est pas la video qui me choque (on la tous fait,au moins une fois en hypersport),mais le "sans emploi",alors qu'il roule en yamaha R1 replica de 2010 a 17000e !!!! ou alors c'est vraiment tres rescent sont licenciement

Par Anonyme

 J'imagine que l'enquete a ete amusante et le resultat probablment gratifiant pour le gendarme... que dire de plus... a vainvre sans peril on triomphe sans gloire, Vvlable aussi bien pour le motard qui fait des concours de ligne droite devant les flashs que pour l'agent qui se doit se garguariser parce qu'il a chope un petit internaute fan de vitesse(C suremment un coup de bol en plus!!!)... ouah, la chapeau bas le mec, avec ca on est sauver, j'espere que celui qu'a piquer ma moto va aussi mettre une video sur internet..................................................................................... Pendant ce temps la, les vrais malfrats cours toujours!!!!

Par Anonyme

Desole pour les fautes...:bah:

Par Anonyme

ben il etait meilleurs motard que informaticien !!! fo etre une buse pour se faire chopper de cette maniére pendant ce temps la les pedophiles cours sur la toile , on relache des récdivistes dans la nature , ect ...mais  il est vrai qu' il vaut mieux se concentrer sur un mec qui fait un excés de vitesse sssssssssssur une ligne droiteeeeeeeeee il est beaucoup plus dangereux pour la communauté ce démon sorti tout droit des septs cercles de l ' enfer ....@+++ kiki

Par Anonyme

 Il prouve quoi les gendarmes ? Juste qu'il a mis en ligne une vidéo sur internet... et encore, quand on sait comment il est facile de changer d'IP... de toute facon, le motard ne craint rien, personne ne peut prouver que c'était bien lui derrière le guidon, il lui suffit juste de fermer sa gueule au tribunal, ou de simplement dire qu'il avait prêter sa moto et qu'il n'est pas l'auteur du film... méthode imparable, testé et approuvé ;)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire