Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

Interdiction des GPS en Suisse.

Dans Moto / Pratique

Interdiction des GPS en Suisse.

Je ne connais pas un pays aussi liberticide que la Suisse (enfin il faut avouer en terme de sécurité, ça porte ses fruits quand on voit un 1000 CBR dormir dehors sans être volé). Donc je disais que nos chers voisins on une nouvelle lubie.


Il semblerait qu'ils veulent interdire l'utilisation des GPS. Et pourquoi ? Parce que tout simplement, la plupart des GPS ont dans leur système une carte répertoriant tous les radars fixes du pays. Ca veut dire, plus de PV, plus de délation, plus d'argent dans les caisses de l'état.


Il faut savoir que la Suisse pourrait battre des records en terme de nombres de radars par habitant. Surtout qu'ils sont en plus à la tolérance 0 (c'est 50, pas 51 !). C'est donc tout naturellement que les autorités Suisses veulent interdire tout les GPS comportant un système de carte à Radars (autrement dit, quasi tous !). Et malheur à celui qui se fera attraper en possession d'un tel engin : vous payez une amende avec le risque de faire détruire l'instrument de navigation.


Plus le temps passe, moins je les comprends...


Source


Mots clés :

Commentaires (11)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

ca donne qu une seule envie ca: eviter la suisse pour les vacances !!!

Par Anonyme

moi qui travaille là bas

Effectivement, ils craigent !!

J'ai un gps antiradar achetté légalement en france. Qu'ils viennent m'empecher de l'utiliser !!!!!

:q :q :q :q javascript:rom_emoticon(':pfff:')

javascript:rom_emoticon(':pfff:') :q :q :q :q :q

:pfff: :pfff: :pfff: :pfff: :pfff: :pfff: :pfff:

Par Anonyme

Et le plus illogique, c'est qu'il y a des radios suisses qui indiquent où sont postés les radars mobiles en temps réel... :D

Par Anonyme

remaque rien ne vous empêche de ne plus venir bosser en suisse ni d'y passer vos vacances... :ange:

Par Anonyme

Et la France? Je comptais offrir un gps à ma femme. Mais vu, la perspective d'une interdiction totale des téléphones mobiles, même avec kit mains libres, je vais différer cet achat . Car dans la foulée, les gps pourraient être concernés.??????????

Par Anonyme

On a encore le droit de respirer, mais jusqu'à quand ?    Les GPS représentent une aide à l'orientation qui apporte plus de sécurité que de risque. Quand on sait où on va, on anticipe le placement dans le bon couloir, on évite les manoeuvres de derniere seconde, on est plus décontracté et on n'a plus besoin de regarder une carte routiere en roulant, (ce qui ne peut se faire en portant le regard dans l'axe de la route, mais vers le siege passager).  Autant interdire de regarder son passager(e), de regarder le paysage, de régler la radio, d'éternuer etc. On vit dans une europe fachisante, qui à force d'interdire bride le commerce, l'envie de sortir et donc de dépenser. Ils ont déjà foutu l'économie en l'air avec toutes leurs interdictions/limitations, mais ils veulent aller encore plus loin, jusqu'à ce que les gens ne sortent plus de chez eux    La véritable cause de cet intêret avoué à l'encontre du GPS, c'est le fait que les automobilistes qui en possendent ralentissent aux endroits dangereux - ou prétendus tels- agrémentés de radars automatiques, ce qui diminuerait les recettes de PV. Belle hypocrisie, car de deux choses l'une : soit ces radars sont placés dans des zones dangereuses comme le prétend le gouvernement, et alors il est bon de ralentir après avoir été prévenus, soit il s'agirait de l'aveu du but purement lucratif des ces radars.    Il est temps que les pouvoirs pûblics cessent de se comporter en ennemis du peuple et ne le considèrent plus comme ayant un QI de dégénérés. La politique du tout repressif atteint aujourd'hui des limites inacceptables. Pour des raisons économiques, les permis de conduire sont donnés plus facilement qu'autrefois (ben oui, faut que le petit peuple puisse aller au travail).  Il fut une époque où on n'avait droit à aucune erreur en passant le code (aujourd'hui, c'est 5 !) alors forcément pour réduire les conséquences des accidents induitspar ce manque de formation, on impose toutes sortes de limites, interdictions et autres. Mais tant que les automobilistes ne trouveront pas le moyen de devenir un groupe de pression vraiment pesant, qui se fait entendre avant les éléctions, par exemple, ce seront toujours les victimes du dressage des pouvoirs.

Par Anonyme

On a encore le droit de respirer, mais jusqu'à quand ?    Les GPS représentent une aide à l'orientation qui apporte plus de sécurité que de risque. Quand on sait où on va, on anticipe le placement dans le bon couloir, on évite les manoeuvres de derniere seconde, on est plus décontracté et on n'a plus besoin de regarder une carte routiere en roulant, (ce qui ne peut se faire en portant le regard dans l'axe de la route, mais vers le siege passager).  Autant interdire de regarder son passager(e), de regarder le paysage, de régler la radio, d'éternuer etc. On vit dans une europe fachisante, qui à force d'interdire bride le commerce, l'envie de sortir et donc de dépenser. Ils ont déjà foutu l'économie en l'air avec toutes leurs interdictions/limitations, mais ils veulent aller encore plus loin, jusqu'à ce que les gens ne sortent plus de chez eux    La véritable cause de cet intêret avoué à l'encontre du GPS, c'est le fait que les automobilistes qui en possendent ralentissent aux endroits dangereux - ou prétendus tels- agrémentés de radars automatiques, ce qui diminuerait les recettes de PV. Belle hypocrisie, car de deux choses l'une : soit ces radars sont placés dans des zones dangereuses comme le prétend le gouvernement, et alors il est bon de ralentir après avoir été prévenus, soit il s'agirait de l'aveu du but purement lucratif des ces radars.    Il est temps que les pouvoirs pûblics cessent de se comporter en ennemis du peuple et ne le considèrent plus comme ayant un QI de dégénérés. La politique du tout repressif atteint aujourd'hui des limites inacceptables. Pour des raisons économiques, les permis de conduire sont donnés plus facilement qu'autrefois (ben oui, faut que le petit peuple puisse aller au travail).  Il fut une époque où on n'avait droit à aucune erreur en passant le code (aujourd'hui, c'est 5 !) alors forcément pour réduire les conséquences des accidents induitspar ce manque de formation, on impose toutes sortes de limites, interdictions et autres. Mais tant que les automobilistes ne trouveront pas le moyen de devenir un groupe de pression vraiment pesant, qui se fait entendre avant les éléctions, par exemple, ce seront toujours les victimes du dressage des pouvoirs.

Par Anonyme

ce n'est pas normal de nous prendre la liberté de voyager ;l'état veut toujours plus ;pour renflouer leurs caisses ;

Par Anonyme

je suis en colère ;quand on na rien à se reprocher .

Par Anonyme

Je connais pas tes sources, mais vivant en Suisse, je n'ai jamais entendu parler d'interdiction de cartographie sur GPS... Il est clair que d'avoir des avertisseurs de radars est interdit et donc qu'on ne peut pas les réferencer comme tel dans l'appareil... Mais rappel moi les rêgles en France??? On en est au même point. Je suis par contre d'accord avec les faits que les radars sont placé non pas pour éviter les accidents, mais réellement pour faire du fric. Mais je crois que c'est partout pareil ;-) Je me suis fait choper dernièrement en France en excès de vitesse, on m'a juste piqué les 90 euros, sans contrôle de permis ni de carte grise... En plus, en pleine cambrouse oû, à part 2 poulets cachés dans leur caisse, il n'y a rien ni personne. Donc on mène bien le même combat des 2 côtés de la frontière ;-) Bonne route, la saison reprend ;-)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire