Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 
S'inscrire

Interpellations en Île de France pour fraude au permis de conduire

Publié dans Faits divers & Insolite > Justice

par

Interpellations en Île de France pour fraude au permis de conduire

Il n’est pas une nouveauté qu’en matière de délinquance, l’Île de France n’est malheureusement pas épargnée. Les malveillants trouvent là matière à s’émanciper et la chose automobile est une cible qui n’est pas oubliée. Il y a peu, on a eu droit à un trafic de carte grise sur des véhicules accidentés remis en circulation sous le sceau d’experts peu recommandables. Aujourd’hui, c’est une fraude au permis de conduire qui a été mise à jour.

C’est la revue spécialisée l’Essor qui révèle qu’un inspecteur du permis de conduire et plusieurs gérants d'auto-école impliqués dans un réseau d'obtention frauduleuse du permis ont été interpellés en début de semaine en région parisienne. Ce sont au moins six personnes dont un inspecteur du Val d’Oise et des gérants de trois ou quatre auto-écoles d'Île-de-France qui ont fait l’objet de toutes les attentions des enquêteurs de la section de recherche de la gendarmerie de Versailles. Un coup de filet qui est le premier bilan d’investigations menées depuis 14 mois.

En février 2015 le tribunal de Pontoise avait ouvert une instruction judiciaire au sujet de cette fraude dont on n’a pas semble-t-il encore mesuré toute l'ampleur. Le nombre de permis concernés est aussi à évaluer. C’est la préfecture qui a d’abord signalé à la justice "que des gens ne parlant pas français ont obtenu le permis dans un certain nombre d'auto-écoles". Etonnant lorsque l’on sait que l'examen comprend la réussite d'un test en français de connaissance du code de la route.

Le procédé nécessitait des complicités sur toute la chaîne administrative, estime-t-on du côté des investigations. L'enquête devra déterminer si les faits sont imputables aux auto-écoles ou à l'inspection du permis de conduire. Des mises en examen pour "corruption", "obtention frauduleuse de documents administratifs", ou "faux en écriture publique" et des placements sous contrôle judiciaire sont attendus.

Inscription à la newsletter

Poursuivez votre lecture :

Vidéos populaires

Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Qq'un peut il m'expliquer le sens de la première phrase? L'idf devrait donc être épargnée ? Ou peut être est elle particulièrement malsaine? Non, décidément je ne sais pas...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire