Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

interview Caradisiac : 3 questions à Christian Okonsky Fondateur et PDG de KLD Energy Technologies

Dans Moto / Pratique

interview Caradisiac : 3 questions à Christian Okonsky Fondateur et PDG de KLD Energy Technologies

Aujourd'hui, les technologies électriques se comptent sur les doigts de la main. Bien connu sur ce segment, la motorisation Brushless que l'on retrouve sur les scooters ne sera plus seule. Désormais, il va falloir compter sur la société américaine KLD Energy : cette entité fabrique un pack comprenant batterie, contrôleur et moteur ouvrant la voie à une technologie révolutionnaire qui devrait s'implanter en Europe dès 2012. Pour en savoir un peu plus, Caradisiac Moto a rencontré Christian Okonsky, fondateur et PDG de la société :


Caradisiac Moto : Christian Okonsky, bonjour, présentez-nous KLD Energy ?


Christian Okonsky : bonjour, KLD Energy Technologies est née en août 2006, le siège social se trouve à Austin dans l'état du Texas aux Etats-Unis. Aujourd'hui, l'entreprise emploie une cinquantaine de personnes dont 25 ingénieurs. La création de cette compagnie a résulté d'une forte envie de faire du développement durable et surtout de proposer des produits innovants. Notre activité principale représente une toute nouvelle technologie avec le développement intégré du moteur, du contrôleur et de la batterie. Pendant trois ans, nous avons été au stade de développement avant de passer dans la phase industrielle.


Caradisiac Moto : quelle est l'implantation de KLD dans le monde ?


Christian Okonsky : nous fabriquons bien sûr aux Etats-unis mais également au Mexique. Pour le moment, l'intégralité des ventes de nos produits sont centralisées sur le continent asiatique. Nous travaillons actuellement sur des pistes européennes qui, je l'espère, verront le jour en 2012, mais pour l'instant rien de concret.


Caradisiac Moto : pouvez-vous nous expliquer le fonctionnement de votre propulseur ?


Christian Okonsky : KLD Energy utilise le composite nanocristallin pour la fabrication de ses moteurs. Cette spécificité autorise un fonctionnement à haute fréquence et permet d'obtenir des vitesses plus élevées. Par ailleurs, la puissance du moteur peut être modulée grâce à l'apport de plusieurs secteurs dont la puissance équivaut à 1 kw. Une façon d'adapter la puissance pour les besoins du fabricant. Concernant le contrôleur, il fallait concevoir un produit à fréquence élevée afin d'être en synergie avec le moteur haute fréquence. En réalité, le contrôleur comporte un logiciel : ce logiciel gère toutes les données émanantes du moteur et de la batterie. La transmission permet de récupérer l'énergie cinétique et de recharger les batteries durant les phase de freinage. L'ensemble ouvre une nouvelle ère sur ce segment puisque les performances affichent une vitesse de pointe de 100 km/h avec une autonomie de 100 km. Au chapitre des batteries, nous disposons de plusieurs types de fabrications (lithium-ion, lithium-cobalt). Chaque matière apporte ses spécificités techniques, permettant de satisfaire nos partenaires suivant ce qu'ils désirent privilégier (charge, puissance).


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire