Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Interview Caradisiac : 3 questions à Olivier Bretelle Responsable du département scooters de Goes

Dans Moto / Pratique

Interview Caradisiac : 3 questions à Olivier Bretelle Responsable du département scooters de Goes

Le contexte économique actuel ne semble pas effrayer le constructeur Goes, puisque le constructeur arrive sur le marché en commercialisant une gamme de scooters 50 cm3 et 125 cm3 bien ciblée. Olivier Bretelle, responsable du département et créateur de ses machines affiche un certain optimisme et se montre confiant sur l'avenir de ses nouveaux venus. Réactions...


Caradisiac Moto : Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur Goes ?


Olivier Bretelle : Goes est un groupe international spécialisé dans la conception, la fabrication et la distribution de produits 4 roues. Présent dans plus de 17 pays européen, l'entité compte plus de 1050 distributeurs. Contrairement à certaines marques asiatiques qui cherchent à importer leurs produits sur le marché français, Goes demeure un constructeur à part entière. Tous les produits sont étudiés et conçus en France selon un cahier des charges bien précis avant d'être envoyés en Asie pour l'assemblage final. La gamme 2009 a été officiellement présentée et lancée durant les dernières JPMS.


Caradisiac Moto : Comment ont été élaborés les différents modèles ?


Olivier Bretelle : Dans un premier temps, il a fallu sonder auprès des concessionnaires les différents besoins, puis de développer des produits adaptés pour répondre à la demande de chaque segment de clientèle. La gamme s'articule autour de cinq segments : Economique, médium, Rétro, sport/Hypersport et grandes roues pour la cylindrée 125. Les deux premiers devraient représenter 80 % des ventes sur l'hexagone et la commercialisation est prévue pour la fin du mois de juin et début juillet. Tous nos scooters 50 seront équipés d'une motorisation 2 temps (beaucoup plus vif, surtout pour le duo) et auront un coeur de cible bien précis suivant les modèles. En parallèle, nous travaillons déjà sur un projet d'un modèle 125 Grand Tourisme.


Caradisiac Moto : Et au niveau du SAV ?


Olivier Bretelle : Il est important voire primordial d'être performant à ce niveau. Les futurs acquéreurs n'auront aucun souci à se faire puisqu'ils disposeront du SAV déjà existant sur le secteur du quad.


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire