Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Interview Caradisiac : Olivier Perraudin Directeur général d'Euromotor

Dans Moto / Pratique

Interview Caradisiac : Olivier Perraudin Directeur général d'Euromotor

Malgré une année 2009 difficile dans le domaine du deux-roues, le constructeur PGO, importé chez nous par la société Euromotor se veut plutôt optimiste et rassurant sur l'avenir de la marque taiwannaise. Olivier Perraudin, Directeur Général d'Euromotor a reçu Caradisiac Moto : A travers cet entretien, il nous dresse un bilan de l'année écoulée et nous confie avec sérénité les perspectives d'avenir. Voici quelques éléments de réponse...


Caradisiac Moto : Olivier, bonjour, pouvez-vous établir un premier bilan de l'année 2009 ?


Olivier Perraudin : Bonjour, effectivement, l'année a été difficile, mais PGO enregistre une formidable progression de près de 52 %. Cette hausse place le constructeur à la 22è place sur le marché français, alors qu'elle occupe le leadership au Danemark. Cette marge de progression chez nous s'explique d'abord par une extension du SAV et une augmentation de 15 % des pièces détachées par rapport à 2008. Avec 1500 unités vendues, le Big Max et le Ligero demeurent en tête des meilleures ventes de scooters PGO. Quant à MZ, il n' y a pas de production à venir, mais 26 personnes travaillent actuellement sur le SAV, la recherche et le développement avec pourquoi pas des produits fin 2010.


Caradisiac Moto : Que pouvez-vous nous dire à propos du partenariat avec Norauto ?


Olivier Perraudin : PGO n'est pas à sa place sur le marché français et il est impensable qu'une trentaine de concessionnaires sur 130 jouent le jeu. Il fallait donc étendre le réseau de distribution. Les centres Norauto pratiquent la revente et l'entretien uniquement sur le modèle Big Max. Le ratio entre les deux modes de distribution s'équilibre, puisqu'il est de 50/50.


Caradisiac Moto : Après une première tentative, où en est le scooter électrique Idep ?


Olivier Perraudin : En réalité, le produit n'était pas tout à fait abouti dû à une autonomie défectueuse. Le moteur chinois ne donnait pas satisfaction, c'est pourquoi nous avons opté pour une motorisation taiwannaise. La dernière batterie de tests de fiabilité de ce nouveau bloc s'est effectué sans le moindre problème. L'importateur se montre prudent, mais une relance du produit sera envisageable courant du mois de Mars avec une autonomie d'environ 30 à 35 kilomètres. Son tarif devrait être réajusté, passant de 3199 € actuellement à un peu moins de 3000 €.


Caradisiac Moto : Dernière question, quelle va être votre stratégie future ? des projets à venir ?


Olivier Perraudin: Quelques produits sont à venir avec une gamme qui s'intitule ''économique'', (Ligero, Big Max, respectivement à 1199 € et 1299 €) et dont la commercialisation est prévue dans les semaines à venir. Par ailleurs, nous réfléchissons à importer le X-Hot 50 cm3. D'un côté plus technique, fin 2010 verra l'arrivée d'une nouvelle motorisation 125 cm3 4 Temps qui équipera la gamme 125. Par ailleurs, il n'est pas exclu que les prochains véhicules PGO soient imaginés, dessinés et conçus aux Etats-Unis. Toutefois, notre usine à Taiwan conservera l'assemblage.


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire