Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Interview de Christophe Nicolas, champion de France des Rallyes Routiers 2010 catégorie sport.

Dans Moto / Sport

Interview de Christophe Nicolas, champion de France des Rallyes Routiers 2010 catégorie sport.

Tout d'abord, peux-tu nous dresser un peu ton portrait ?


Donc, je m'appelle Christophe Nicolas. J'ai 24 ans. J'habite à Niort et je travaille pour une grande compagnie d'assurances.


Comment as-tu commencé la moto ?


La première approche de la moto que j'ai eue, je devais avoir 7 ans. C'était sur un QR Honda. J'ai fait quelques tours et ça m'a bien plu. Puis je n'en ai plus fait jusqu'à l'âge de 13/14 ans. A 18 ans, j'ai passé mon permis et c'est là que tout a vraiment commencé. J'ai acheté une Kawasaki ER5 et au bout de deux ans, j'ai eu envie de faire un peu de circuit. J'ai pris une licence et je me suis inscrit à une dizaine de journées open. L'année suivante, j'ai fait deux rallyes avec cette Kawasaki ER5 et je me suis dit : « Il faut que je passe à la vitesse supérieure ». Donc j'ai acheté une Suzuki 650 SV en 2009 et j'ai participé à quatre rallyes sur les six que comptait la saison. J'ai terminé 9ème de la catégorie sport (650 bicylindre et 400 monocylindre). Du coup, j'ai entamé la saison 2010 avec l'objectif de finir bien classé en fin d'année. Dès la deuxième course, je me suis retrouvé en tête du classement de ma catégorie. Tout s'est joué au Rallye du Ventoux où je me suis présenté à égalité de points avec mon principal concurrent pour le titre. J'ai remporté la spéciale de jour mais j'ai chuté dans l'étape de nuit, ce qui fait qu'avec les pénalités, j'ai terminé 5ème. J'ai appris que j'étais titré à l'hôpital !! Ensuite, j'ai voulu voir un peu plus loin, donc je me suis inscrit à une course de la twin cup pendant l'été 2010. J'ai fini 16ème sur 21 après avoir chuté. La moto n'était pas au top et mon amortisseur arrière était vraiment fatigué.


OK. Peux-tu nous parler un peu des Rallyes Routiers car c'est une catégorie peu connue dans la compétition moto ?


En fait, c'est le même principe que le rallye automobile. Il y a toute une partie qui se fait en liaison en respectant le code de la route et en faisant une moyenne de 60 km/h. Si on arrive en avance ou en retard au point de control, on prend 15 secondes de pénalité par minute. Un rallye fait à peu près entre 400 et 600 kilomètres et environ 10% est constitué de spéciales chronométrées. Ces dernières se disputent soit sur circuits, soit sur routes fermées.


En général, les compétitions se déroulent sur un week-end ?


En principe, l'épreuve de jour a lieu le samedi et l'épreuve de nuit se fait le soir même.


OK. Et pour 2011, quel est ton programme ?


Alors, pour 2011, je roulerai sur une Yamaha R6. Je compte faire quatre rallyes routiers sur les sept du championnat et je participerai aussi la Promotion Cup 600. Mon objectif est de remporter le Rallye de la Sarthe car il y a l'épreuve sur le Bugatti que j'aimerai gagner, et finir dans le top 20 du championnat. Quant à la Promotion Cup, je vise le top 5, même si là, cela risque d'être un petit peu plus dur.


De plus, cette année, Yamaha France organise un challenge au sein de cette compétition…


Oui, il y a une petite préparation à faire sur la moto pour participer au Challenge R6 Yamaha Racing France. Donc je fais la Promotion Cup 600 et par la même occasion le Challenge Yamaha.


Interview de Christophe Nicolas, champion de France des Rallyes Routiers 2010 catégorie sport.


Malgré ton titre de champion de France, on ne peut pas dire que les sponsors se bousculent au portillon…


Non, c'est vrai que de ce coté là, ce n'est pas l'affluence. A part le concessionnaire Yamaha de Niort qui me fait une ristourne de 20% sur les pièces, je suis obligé d'autofinancer ma saison. J'ai les sponsors de mon Team (Team Ten 10), à savoir les béquilles Best par Alva Concept, Annexe Moto à La Souterraine en Creuse et Pub Objet qui nous a fait des tee-shirts. Mais actuellement, sur mon budget prévisionnel qui est de 16 800 euros, je n'ai que 100 euros !!!...


En dehors de la compétition, tu roules régulièrement en moto ?


Oui, j'aime bien rouler sur les petites routes sinueuses. Du coté de Niort, ce n'est pas le top c'est relativement plat avec de grandes lignes droites et ce n'est pas bon pour le permis. J'aurai bien aimé garder mon SV pour la route mais je n'ai pas les moyens d'entretenir deux motos donc j'utilise le R6. Cela me prend à peu près une heure pour passer la machine de la configuration piste à la route.


Le début de la saison, c'est pour quand ?


Dans deux semaine, je démarre par le rallye du Var (18 et 19 mars), ensuite, ce sera celui de la Sarthe (2 et 3 avril) et après, j'attaque la Promotion Cup à Pau Arnos (8 au 10 avril).


OK. Merci Christophe pour ces précisions et bonne saison 2011.


Merci à toi et à bientôt.


Contact:



Interview de Christophe Nicolas, champion de France des Rallyes Routiers 2010 catégorie sport.


Portfolio (2 photos)

Commentaires (3)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

La classe !!! En éspérant plein de victoire sur cette saison et que les sponsors ce rendent compte de ton potentiel !!

Par Anonyme

 Bonne chance pour tes différent roulage, et que les sponsors arrive!

Par Anonyme

La class, bonne chance pour le championnat 2011 et au plaisir de se revoir:coucou:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire