Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Interview de Laurent Ducloyer responsable de Tech 3 Classic.

Dans Moto / Loisirs

Il y a trois ans, le célèbre team français Tech 3 que l'on ne présente plus, décidait de créer une branche "classic" en plus de son engagement en championnat du monde de vitesse dans les catégories Moto 2 et Moto GP. Aux commandes de ce service, on retrouve Guy Coulon ainsi que Laurent Ducloyer, mécanicien au sein de l'écurie française depuis de nombreuses années. C'est ce dernier que nous avons rencontré lors de la dernière édition de la Sunday Ride Classic, et qui nous en dit un peu plus sur cette prestation haut de gamme.

Interview de Laurent Ducloyer responsable de Tech 3 Classic.

Caradisiac: Laurent Ducloyer, bonjour. Qui avait eu l'idée de créer ce département moto classic ?

Laurent Ducloyer: Hé bien, ça, c'était moi !!! En venant sur un événement comme la Sunday Ride Classic, justement, et en s’apercevant qu'il y avait de plus en plus de collectionneurs et de passionnés qui se faisaient plaisir en s'achetant des belles motos de course, des belles machines, mais en constatant aussi que la plupart avaient un petit manque au niveau connaissance en maintenance de ces motos particulières.  Donc, on s'est dit qu'avec l'expertise de l'équipe et l’expérience de Guy Coulon en tant que chef mécanicien, il y avait peut-être un moyen de créer quelque chose d'intéressant pour ces amateurs de belles machines. J'ai été mécanicien sur les grands prix. Nous sommes présents en Moto 2 et en Moto GP et du coup, j'ai eu cette idée afin d'étoffer l'offre de Tech3. La moto classique est en plein essort, ça plait à beaucoup de monde, donc, ça pourrait être sympa qu'on y soit. J'en ai parlé à Hervé Poncharal et ce dernier avait déjà cette idée-là en tête. On en a discuté et il m'a donné le feu vert pour créer ce service. Il nous a fallu un an pour tout mettre en place et maintenant, on est rendu à notre troisième année de fonctionnement. On restaure des machines totalement, on refabrique des moteurs ou des morceaux de moteurs quand les gens ont besoin. On essaye de solutionner les problèmes de chacun.

 Caradisiac : Donc, ça s'adresse quand même à une clientèle particulière, s'intéressant principalement à la moto de collection plutôt haut de gamme, voire à la moto de compétition.

 Laurent Ducloyer: C'est ça. Le problème dans la restauration et dans la recherche de pièces, c'est le temps. Le temps, comme tout le monde le sait, c'est de l'argent. Il y a toujours un facteur coût. Après, ça dépend des projets, ça dépend des restaurations qu'il y a à faire. Des fois, il y a des traitements de pièces, ou des choses comme ça qui ne prennent que deux ou trois heures et ça ne va pas chercher bien loin en tarif. Après, un usinage de pièces, c'est un dessin, c'est un peu plus de temps à y passer. Nous sommes en mesure de répondre à cette demande particulière.

Interview de Laurent Ducloyer responsable de Tech 3 Classic.

Caradisiac: Quel est le bilan au bout de 3 ans, combien de machines restaurées ?

 Laurent Ducloyer: On doit être à 5, 6, machines, quelque chose comme ça. Mais ce sont des restaurations totales. Une restauration totale, ça peut s'échelonner de 6 mois jusqu'à 2 ans pour certaines.

Caradisiac: Quelles machines avez-vous restauré ?

 Laurent Ducloyer: Nous avons restauré une Munch Mammut, qui est une moto mythique,  une BMW R 69 S avec side-car, ainsi que plusieurs Yamaha TZ.  On a également travaillé sur une Honda CB 450 coursifiée dans l'esprit des motos des années 60; c'est celle qui est içi et qui roule en piste. Et à partir de cette moto-là, on essaiera peut-être de proposer un kit de pièces pour les particuliers. Si quelqu'un est intéressé pour acheter le réservoir,  les pots d'échappement, ou le carénage, par exemple, on pourra  peut-être créer un petit catalogue de pièces spéciales pour la 450 et fournir ça aux particuliers; ça peut être sympa.

 Caradisiac: La Norton Manx, c'est vous aussi ?

Interview de Laurent Ducloyer responsable de Tech 3 Classic.

Laurent Ducloyer: Non, la Manx, ce n'est pas nous. C'est un bon ami à nous qui vient régulièrement à l'alelier, Jean-François Baldé. Il a un oeil expert et il restaure très bien ses machines. C'est toujours sympa d'échanger avec lui. On lui fait aussi des fois des petits travaux. C'est toujours agréable d'échanger avec des gens comme lui.

 Caradisiac: Les projets à venir ?

 Laurent Ducloyer: Et bien là, on est sur deux Triumph, dont une Huricane du marché américain (NDR: machine dessinée par Craig Vetter au début des années 70). On va avoir une Pulse 500 deux temps avec un moteur Swissauto. On a aussi un moteur de RCB à rassembler pour faire une réplique de RCB d'endurance, avec l'ultime caillou, caillou belier. Voilà. Après, beaucoup de machines en maintenance et peux être des Moto 2 après à remettre dans le classic et puis voilà.

 Caradisiac: Cet engouement pour la moto ancienne et même maintenant, pour les motos classiques, pour vous, ce n'est que du bonheur?

 Laurent Ducloyer: Oui, c'est ça. Nous, on aime la moto en général, avec Guy et toute l'équipe.  C'est toujours sympa de pouvoir être içi (NDR: au circuit du Castellet). Moi, j'ai toujours été sur les courses de motocross quand j'étais petit, et sur les courses de côtes en Bretagne. On reste dans la continuité, on va dire.

 

Interview de Laurent Ducloyer responsable de Tech 3 Classic.

Caradisiac: Tu as quelque chose à rajouter, un message à faire passer ?

 Laurent Ducloyer:  Roulez en moto, faites-vous plaisir et puis, voilà, profitez de ce que vous avez.

 Caradisiac: Merci Laurent et on souhaite le meilleur à Tech 3.

 Laurent Ducloyer: Merci.

 Tech3 Classic – 635 Chemin du Niel – 83230 Bormes-les-Mimosas 04 94 71 83 25

www.tech3classic.fr

Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire