Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Interview de Patrick Lehue lors de la première rétro des Dakar d'antan.

Dans Moto / Sport

Interview de Patrick Lehue lors de la première rétro des Dakar d'antan.

Caradisiac Moto est allé à la rencontre de Patrick Lehue, ce passionné du Dakar qui a décidé, ce 1er janvier, de revivre à sa façon les premières éditions. A bord de sa Honda 400 XLR, il a refait le parcours Paris-Sète en empruntant principalement la nationale 20. Interview...


Bonjour Patrick. Alors, qui es-tu et qu'est-ce qui t'a poussé à réaliser ce périple?


Bonjour. Je m'appelle Patrick Lehue. J'ai 50 ans et j'ai fait de la moto pendant 10 ans quand j'avais une vingtaine d'années. Puis, j'ai arrêté pendant 20 et là, un peu poussé par mon fils, j'ai restauré ma Honda 400 XLR dans le but de réaliser un rêve de gosse à savoir descendre la nationale 20 comme à la grande époques des premiers rallyes Paris-Dakar.


Quelles ont été tes premières motos?


Tout d'abord, j'ai eu une 250 XLS, puis cette 400 XLR avec laquelle j'ai fait la trans-saharienne il y a plus de vingt ans. Après avoir fait l'Afrique, c'est cette même moto que j'utilise aujourd'hui pour effectuer ce périple.


Depuis combien de temps prépares-tu ce projet?


Cela fait un an. C'est beaucoup de travail et j'ai eu la chance de rencontrer des passionnés qui m'accompagnent aujourd'hui avec un 4X4 et un camion d'assistance. Tout seul, cela aurait été beaucoup plus difficile.


Interview de Patrick Lehue lors de la première rétro des Dakar d'antan.


Vous êtes partis ce matin à 5 heures?


C'est cela. Nous sommes partis ce matin à 5 heures de la Place de la Concorde et donc nous n'arriverons pas avant demain matin à Sète.


Au départ, tu étais accompagné par un autre motard?


Oui, Douglas, un motard de 26 ans très sympathique, m'a accompagné jusqu'à Argenton sur Creuse. Il a vraiment joué le jeu avec dossard et plaques de rallye sur sa BMW R80GS de 1981.


Interview de Patrick Lehue lors de la première rétro des Dakar d'antan.


Et tu t'attends à retrouver d'autres personnes?


Oui, un équipage doit nous retrouver à Brive à bord d'une Renault 12 break de 1975 qui a la particularité d'avoir gagné le rallye cote-cote en 1978.


Depuis que tu as lancé ce projet, il y a un engouement certain pour ce genre de périple...


Oui, la passion que j'avais il y a trente ans est encore bien présente chez de nombreuses personnes.


Tu penses déjà à 2016?


Oui, je pense déjà à 2016 et d'autres personnes, qui restaurent notamment des motos du Dakar devraient se greffer au projet pour vivre ces émotions parce que c'est quand même beaucoup d'émotions.


Quelque chose à rajouter?


Une magnifique journée avec le soleil et le froid, mais c'est surtout beaucoup de rencontres humaines et c'est le plus important dans ce genre d'aventure.


Merci Patrick et bon courage jusqu'à Sète.


Merci à toi.


Pour continuer l'aventure, la page facebook du périple, c'est ici.


Et pour les nostalgiques du Dakar: www.dakardantan.com


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire