Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

Interview de Vincent Lemonnier, boss du magasin Gaz Bike à Marigny (50).

Dans Moto / Sport

Interview de Vincent Lemonnier, boss du magasin Gaz Bike à Marigny (50).

Bonjour Vincent. Tu peux nous dresser ton portrait en quelques mots ?


Bonjour. Donc je m'appelle Vincent Lemonnier. J'ai quarante cinq ans. J'ai eu la chance d'avoir un père qui faisait de la compétition ce qui fait que j'ai eu ma première moto à l'âge de cinq ans.


C'était quoi comme machine ?


C'était une Biemme, une machine italienne équipée d'un moteur Morini. Je ne l'ai plus mais j'ai racheté quasiment la même à mon oncle, qui en avait une pour son fils.


J'ai commencé la compétition très jeune, sans licence même car à cette époque, les organisateurs étaient moins regardants que maintenant. Puis, j'ai fait le championnat de Normandie et en 1993, j'ai terminé 6ème du championnat de France 4 temps. J'ai arrêté la compétition pour des raisons familiales et professionnelles. Après avoir travaillé dans la moto, j'ai décidé de monter ma propre boite en m'associant avec un cousin, et il y a quatre ans, je lui ai racheté ses parts. En 2002, lorsque nous avons ouvert le magasin, je me suis remis à la compétition car ça faisait dix ans que je n'avais pas fait de courses et ça me manquait.


Interview de Vincent Lemonnier, boss du magasin Gaz Bike à Marigny (50).


J'ai disputé le trophée Normandie « vétéran » 2003 que j'ai gagné et depuis, faute de temps, je fais une course par-ci par-là. Depuis quatre ans, j'ai une 465 YZ qui m'a été offerte par mon ancien associé le jour de son départ.


Interview de Vincent Lemonnier, boss du magasin Gaz Bike à Marigny (50).


On a mis pas mal de temps à la refaire et depuis, j'ai fais quelques courses d'anciennes avec. C'est génial car il y a vraiment une super ambiance. Dernièrement, j'ai fait acheter la 250 à un pote et je me suis trouvé également une 125 histoire d'augmenter un peu la collection.


Interview de Vincent Lemonnier, boss du magasin Gaz Bike à Marigny (50).


Alors, présente nous ces fameuses machines…


La 125 YZ est de 1980. Je l'ai eu en l'état. Elle avait été entièrement refaite avec des pièces d'origine. La 250 est de 1981. Je l'ai trouvé en Angleterre en 2008 et elle était également dans cet état. Enfin, la 465 ; elle est aussi de 1981. Nous l'avons entièrement refaite ici, et on s'est un peu lâché au niveau équipements. Tout a été refait de A à Z.


OK. Tu peux nous parler un peu de ta concession ?


Donc nous sommes multi marques. Nous sommes branché route mais c'est vrai que notre domaine de prédilection, c'est le tout-terrain. Je m'entends très bien avec les concessionnaires locaux et nous travaillons main dans la main. C'est une bonne chose car ils ne sont pas forcément tous branché tout-terrain. De plus, nous avons un poids lourd qui nous sert à nous déplacer sur les courses pour faire l'assistance.


Interview de Vincent Lemonnier, boss du magasin Gaz Bike à Marigny (50).


Nous apportons notre soutien à nos clients mais nous dépannons aussi les autres concurrents car nous avons pas mal de pièces dans le camion. Cela me laisse très peu de temps pour rouler. De plus, j'ai mon fils qui reprend la compétition après avoir été blessé pendant presque deux ans. Il est motivé et cela me fait plaisir car c'est la troisième génération de Meunier à faire du motocross.


L'avenir ?...


L'avenir, c'est de continuer à soutenir des pilotes. Nous avons par exemple en Championnat d'Europe Arnaud Aubin qui court aussi en Championnat de France « élite », Maxime Jeanne qui fait le SX Tour et le MX2. Il n'a pas beaucoup roulé cette année car il revient d'un grave accident. Il y a son petit frère Hugo qui commence à mettre bien du gaz puisqu'il est Champion de Normandie en 125cc. Nous avons aussi Olivier Heuguet en Championnat de Normandie « Prestige » ainsi que Mickaël Endelin et Antoine Chambey ou encore Kevin Sevalle. Voila. J'espère que je n'ai oublié personne ; en tout cas cela me fait plaisir de soutenir des pilotes et de voir nos motos rouler.


Comment se comporte le marché en ce moment ?


C'est un petit peu plus difficile compte tenu des problèmes que rencontrent les circuits notamment à cause du bruit. De ce fait, nous avons un manque de courses et c'est dommage car les gens achètent des motos mais ils ne peuvent quasiment pas courir avec. Sinon, le marché ne se maintient pas trop mal, même si il faut un peu se battre mais ça, ça fait parti du métier.


Merci Vincent. Bonne continuation et continue à soutenir des pilotes.


Merci à toi.


  • Gaz Bike
  • ZA de la Chevalerie
  • 50570 MARIGNY (Saint Lô - Manche - Normandie)
  • Tél. : 02.33.555.555
  • Fax : 02.33.555.565
  • www.gazbike.com

Interview de Vincent Lemonnier, boss du magasin Gaz Bike à Marigny (50).


Portfolio (2 photos)

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire