Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Interview : Gérard Forner, président du moto club de Sommières

Dans Moto / Sport

Interview : Gérard Forner, président du moto club de Sommières

Le président du moto club de Sommières, Gérard Forner, avait avec toute son équipe la charge d'organiser dimanche dernier la première épreuve du championnat de France Elite de motocross 2011.


L'occasion trois jours plus tard de savoir comment s'est déroulée la nouvelle formule qui se dispute cette année en 2 manches, MX 1 et MX 2 mélangés.


C'est la 3ème formule proposée en peu de temps, 5 manches, puis 3 et 2 en 2011, visiblement pas celle préférée des spectateurs, pas vraiment difficile à comprendre.


Vous venez d'organiser l'ouverture de l'Elite nouvelle formule, pensez-vous que ce soit la bonne voie ?


Je ne suis pas tout à fait convaincu que ce soit la bonne voie. Je pense qu'au point de vue spectacle, les spectateurs qui sont venus à Sommières ont été un peu déçus de ne voir que 2 manches, d'autant plus qu'il y avait de très bons pilotes qui étaient présents.


Le matin, avec les essais libres et les chronos, c'est très tendu jusqu'à 12h15, pas une minute de répit. L'après-midi, il n'y a que les deux courses Elite, une finale B et deux autres courses annexes, cela fait peu de départs, et les spectateurs viennent voir plus que ce qu'il y a eu dimanche à Sommières.


Avec seulement 2 manches, pour les spectateurs c'est forcément frustrant, ne risquent-t-ils pas de se défiler à très court terme ?


C'est la remarque que j'ai eu par des spectateurs que je connais, ils disent que deux manches ce n'est pas suffisant.


Faire les podiums tout de suite après la 2ème manche, ça réduit la durée de la journée. Il reste à la suite une course annexe où tous les spectateurs quittent les lieux. Il faudrait que la dernière manche de l'Elite soit en fin de journée pour conserver les spectateurs le plus longtemps possible. On a eu aussi beaucoup de gens à venir le samedi après-midi pour voir les essais et il n'y avait rien.


Au niveau sportif, c'est peut-être intéressant pour les pilotes du championnat du monde puisqu'ils font deux manches de 30mn et 2 tours, pour ceux qui sont devant, notamment les Pourcel, Barragan, Boog, Aranda etc.


Mais on s'aperçoit que les pilotes MX 2 sont passés tout à fait à travers, on n'a pas parlé d'eux. On ne retient que les podiums de manches, et en fin de journée on a le podium MX 2, des pilotes comme Searle ou Anstie, on n'a pas parlé d'eux, c'est la remarque qu'a fait Jean-Jacques Luisetti, en disant que ce n'était pas la bonne formule pour ces pilotes là.


Pour le club, la journée unique apporte-t-elle une réelle économie ?


Le plateau pour 2 manches Elite nous coute aussi cher que l'année dernière, et l'économie est de seulement 1000 à 2000 euros puisque le samedi, il n'y a rien, nous, on n'est pas pour ça.


Il faut savoir que le club contribue à cette cagnotte qui est redistribuée aux 20 premiers du classement scratch du championnat Elite. L'an dernier, on avait un plateau à 30 000 € avec 3 manches, cette année c'était aussi 30 000 €, mais on a organisé seulement 2 manches.


Sans aucun jugement, 3 top pilotes n'ont pas pu rouler chez vous dimanche, dans ce cas le perdant n'est-t-il pas le motocross ?


Je ne sais pas si c'est le motocross qui est perdant. Ce n'est pas le club qui gère les engagements du championnat de France, ces pilotes n'ont pas pu rouler en Italie à Faenza comme prévu à cause de l'annulation de l'épreuve, et ils étaient en manque de roulage. Nous avons reçu un mail de Stefan Everts demandant que Van Horebeek et Herlings viennent rouler à Sommières, ces deux pilotes n'étant pas sur la liste, j'ai transmis cette demande à la FFM.


Ces demandes d'engagements étant arrivées 6 jours avant la course, ont été refusées. Moi, j'aurais préféré les avoir, mais c'est toujours pareil, les top pilotes s'engagent au dernier moment. La FFM à la clôture des engagements 3 semaines avant l'épreuve, a confirmé les pilotes engagés pour l'épreuve de Sommières dont le plateau était déjà bien étoffé, puisqu'ils sont limités à 40 pilotes par catégorie.


Néanmoins, nous avons eu de très belles courses, mais je souhaiterais que l'on revienne à un championnat de France MX 1 et MX 2 séparés, pour avoir plus de manches.


Le bilan du week-end pour vous est-il malgré tout satisfaisant ?


On a fait 4000 entrées payantes dimanche, nous avons dû nous battre déjà l'an dernier pour avoir une épreuve de l'Elite, la commission de motocross avait jugé le circuit trop dangereux et nous avons investi beaucoup d'argent dans du matériel, nous avons agrandi la grille de départ et modifié la ligne droite qui suit. J'aurais très mal vu que la Fédération ne nous confie pas l'ouverture de l'Elite cette année.


Merci Gérard, et bonne continuation.


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire