Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Interview : Ghislain Guiot Directeur Général de Goes Europe répond à Caradisiac Moto

Dans Moto / Pratique

Interview : Ghislain Guiot Directeur Général de Goes Europe répond à Caradisiac Moto

Durant le Mao Xian (événement crée par Goes), nous avons rencontré Ghislain Guiot, Directeur Général de la marque européenne. Il établit un bilan un an après la sortie du dernier quad G625ie et nous explique la stratégie de la marque à vouloir s'implanter hors du vieux continent. Il revient également sur la branche deux-roues et évoque quelques projets courant 2012. Entretien...


Caradisiac Moto : Ghislain, bonjour, le G625ie souffle sa première bougie, son arrivée a-t'elle provoqué un déclic pour Goes ?


Ghislain Guiot : Il est clair que le lancement du 625 ie a permis à la marque de se positionner vers le milieu du haut de gamme. En terme de pénétration de marché, nous pouvons clairement affirmer une augmentation des ventes de l'ordre de 150 % en un an. Il est vrai que ce produit tire l'entité vers le haut, mais pas seulement, car on remarque que l'ensemble de la gamme bénéficie de cette hausse des parts de marché. Plusieurs facteurs peuvent expliquer cette dynamique : tout d'abord, le marché du quad en France est passé d'un marché d'acquisition à celui de renouvellement. Ensuite, la clientèle trouve chez nous des produits à leur convenance, cherchant une machine fiable, bien équipée à un prix très concurrentiel. Il faut savoir que Goes est passée du stade de marque embryonnaire à celle d'une entreprise établie.


Caradisiac Moto : où en est l'implantation de la marque hors des frontières européennes ?


Ghislain Guiot : d'un point de vue stratégique, notre implantation domestique se situe essentiellement en Europe (incluant l'Europe Centrale) Cependant, nous nous tournons vers deux axes de développement : le premier basé sur l'Australie et la Zone Pacifique (Nouvelle Zélande), le deuxième axe regroupe l'Amérique Latine et nous avons un partenaire qui commence à travailler dans des pays comme l'Argentine et le Brésil.


Caradisiac Moto : on va maintenant s'intéresser à la branche deux-roues. On parle d'une moto 125 adaptée au segment des machines utilitaires. As-t'on une chance de la voir sur l'hexagone ?


Ghislain Guiot : La gamme Goes compte un département deux-roues et commercialise des scooters thermiques mais également des véhicules électriques. Effectivement, la production de cette moto allait démarrer puisqu'il faut parler au passé. En effet, la qualité contrôle qui devait être mise en place sur cette moto n'a pas été respectée par l'usine et nous ne voulons pas proposé à notre clientèle un produit ne respectant les standards de notre marque (notamment sur le SAV, l'assemblage des soudures...). Toutefois, nous poursuivons nos efforts d'implantations et de développement de la branche deux-roues.


Caradisiac Moto : la gamme scooters se compose de trois modèles 50 (Light, Slam et Wiki), d'un 125 (Wiki), travaillez vous sur des projets ?


Ghislain Guiot : oui, des projets sont en cours de développements et nous procédons actuellement à des tests. Pour l'instant, je ne peux pas les révéler tant que nous serons pas certains de les lancer sur le marché. L'ensemble prend tout de même une tournure satisfaisante.


Caradisiac Moto : un trois roues chez Goes ?


Ghislain Guiot : nous y pensons très fort...


Caradisiac Moto : dernière question, dans les projets quad, Goes va t'elle aller vers une cylindrée supérieure ?


Ghislain Guiot : oui, mais je ne peux pas en dire plus pour le moment. Non, bien sûr, notre gamme va évoluer en quad, en SSV, mais également dans le domaine du deux-roues. Il est encore trop tôt pour dévoiler les produits tant qu'ils ne sont pas confirmés au niveau marketing, mais il est évident que Goes offrira de plus en plus d'opportunités à sa clientèle.


Mots clés :

Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Un quad avec une cylindrée de 800 cm3 est attendu avec impatience par la clientèle Goes. La direction assistée également car elle fait défaut à la marque. Ces deux évolutions transformeraient la marque et occasionneraient des ventes en augmentation certaines. Un quad Goes équipé ainsi est trés attendu !! Personnellement Si Goes sort un 800 avec direction assistée, je me lance immédiatement. Mais il ne faudrait pas trop trainer, car d'autres marques connues ont déjà beaucoup d'avance.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire