Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Interview Justine Charroux, championne de France de motocross

Dans Moto / Sport

Interview Justine Charroux, championne de France de motocross

Première championne de France de l'histoire du cross français à seulement 16 ans, Justine Charroux récolte le fruit de plusieurs années de travail. C'est au terme d'une saison palpitante et pleine de rebondissements que Justine s'est adjugée ce titre. La concurrence a été rude, la météo pas toujours clémente mais la jeune pilote Yamaha n'a pas tremblé au matin de la finale où elle comptait 45 points d'avance sur Justine Lemaitre. Mais une nouvelle fois la météo prend part à la fête et avant même les trois manches de la journée, Justine est sacrée championne de France 2009. BRAVO


Tout au long de la saison vous avez pu suivre les résultats de Justine au travers des résumés de courses sur Caradisiac Moto. Aujourd'hui et à moins de deux mois de la reprise du championnat de France, Justine nous livre ses impressions en revenant sur sa saison 2009.


Pour commencer peux-tu te présenter aux lecteurs de Caradisiac Moto qui ne te connaissent pas?


Donc j'ai 16 ans, je suis en 1ère STG, j'ai commencé la moto à l'âge de 7 ans aux Mureaux, un terrain dans les Yvelines. J'ai commencé la moto sur un PW50, et vu que ça me plaisait, mon père a continué à me faire régulièrement pratiquer le motocross...


Depuis j'ai participé au championnat Minivert en 85cc, à quelques épreuves du cadet aussi, et là je commence maintenant ma 3e année au guidon de la 125cc.


La première année (2008) j'ai terminé 3e du Trophée de France féminin, et l'année dernière j'ai réussi à obtenir le titre de championne de France. J'ai participé en parallèle à quelques épreuves du mondial féminin où je termine 22ème.


Je suis fidèle à Yamaha depuis ma première année en 85cc. Et ça fait maintenant 8 ans que je suis dans l'école de pilotage Pro-Stage et que je travaille avec Nicolas Langue.


En septembre dernier tu deviens donc la première championne de France féminine de l'histoire à Mirepoix (le championnat se nommait Trophée auparavant), un grand moment de bonheur?


Oui bien sur, cela fait très plaisir. Mes principales adversaires n'ont pas réussi à finir la saison sans se blesser, à l'image de Livia mais également de Manon (Giroix). Et même si Livia est largement au dessus du lot, ça reste un bon souvenir d'obtenir ce titre.


Si l'on revient en détail sur cette saison, tu as commencé doucement à Castelnau de Levis avant de remporter l'épreuve de Pertuis, un début de saison presque parfait face à des filles plutôt rapides?


J'ai commencé doucement à Castelnau, c'est vrai, car la première épreuve est souvent difficile et compliquée. Il n'est pas toujours facile de s'entrainer dans le Nord à cette période de l'année d'autant que je suis encore scolarisée et que de ce fait, il m'est difficile de m'entrainer au soleil en partant une semaine. Bien aidée par l'absence de Livia Lancelot, je me suis bien rattrapée à Pertuis en remportant cette épreuve et j'ai cherché ensuite à être constante durant toute la saison.


Interview Justine Charroux, championne de France de motocross


Tu enchaines les bons résultats et remportes le championnat à Mirepoix dans une ambiance certainement mitigée puisque la finale n'a pas été disputée à cause de la météo capricieuse?


Je suis arrivée à Mirepoix avec 45 points d'avance, donc j'étais assez confiante, et même si l'épreuve n'a pas eu lieu, j'ai quand même réalisé la pôle aux chronos le dimanche matin devant Manon.


Suite à l'annulation de l'épreuve, ça s'est terminé un peu vite, mais le club a fait une belle remise des prix !!


15 podiums de manches sur 20 disputées, cette saison est presque parfaite. Pensais-tu faire cela après ta troisième place dans le Trophée de France en 2008 ?


En tout cas je l'espérais, même si j'ai rencontré une adversité plus importante que je ne le pensais. Comme je l'ai dit précédemment, j'ai vraiment cherché à être constante dans ma saison en termes de résultats, je peux juste regretter quelques victoires que j'aurais pu remporter !


Après un premier GP de France en 2008 qui s'était soldé par 4 points, tu continues ton apprentissage en participant à 5 GP cette saison. Quel bilan fais tu de ces GP ?


Oui, c'est vrai que mon premier Grand-Prix à St Jean d'Angély en 2008 s'était bien passé, et j'étais contente d'avoir marqué 4 points en seconde manche.


Ensuite en 2009, c'était un peu plus compliqué mais c'est une expérience intéressante. La diversité des circuits, des pays (Portugal, Espagne, Allemagne, Pays-Bas), des participantes rend chaque épreuve difficile et différente. Mon meilleur souvenir restera tout de même ma 11ème place en première manche à Bellpuig.


Quel est ton programme avant la reprise des courses en 2010 ?


Comme tous les ans, il est difficile de trouver des terrains praticables dans le Nord, je ne suis donc pas en avance sur la partie roulage. En revanche j'ai beaucoup travaillé physiquement cet hiver et j'espère que sa paiera pour la saison 2010.


Cela fait maintenant plusieurs années que tu roules en 125cc, vas-tu te laisser tenter par la 250 4-temps en 2010 ?


Non, beaucoup de gens me le demandent, mais je reste en 2T, car j'estime qu'il me reste encore beaucoup de choses à apprendre et que je suis encore juste physiquement. On verra dans le futur pour passer au 4-temps.


Le niveau féminin progresse beaucoup, est-ce intéressant d'avoir quelqu'un comme Livia dans le championnat de France pour espérer bien figurer en mondial ?


En 2009, j'ai été surprise du niveau globale des filles, elles ont bien progressé, et s'investissent plus. Bien entendu la présence de Livia et ses résultats en mondial y contribuent. Je pense aussi que sa présence en championnat de France est importante pour le public et donc pour le maintient de ce championnat de France.


Et pour terminer, quels sont tes objectifs pour cette nouvelle année?


Mes objectifs pour cette année sont de me rapprocher des performances de Livia au championnat de France féminin et d'essayer de rentrer dans le top 15 au mondial féminin. L'essentiel est de continuer ma progression car je suis encore jeune, j'ai l'avenir devant moi.


Merci Justine, on te souhaite bon courage pour cette nouvelle saison.


Retrouvez toute l'actu de Justine sur son site internet ou sur Caradisiac Moto.


Commentaires (3)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

:love: salut justine, je suis ta cousine morgane charroux je te félicite pour ton chanpionnat du monde. bon ba @+ et encore bravo        voilà mon adresse MSN pour se conecté quand tu est disponible: morgane.charroux@live.fr

Par Anonyme

salut justine je suis ta cousine morgane tu vas bien je te done mon adress msn:morgane.charroux@live.fr

Par Anonyme

QUE DES JALOUX ,QUE DES JALOUX !!!!!!!    :nanana:   :nanana: felicitations justine ,continue a les faire baver !!!!!!!!!!    :bien:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire