Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Interview - Kiara Fontanesi : "je roulerai en mondial féminin l'an prochain"

Dans Moto / Sport

Interview - Kiara Fontanesi : "je roulerai en mondial féminin l'an prochain"

Quatrième du championnat du monde féminin de motocross cette saison, Chiara Fontanesi est l'une des prétendantes au titre l'an prochain. A 16 ans seulement, l'italienne a remporté deux victoires de manches cette saison et a joué la gagne à plusieurs reprises. Victorieuse d'une manche en France et en Allemagne, elle attend toujours son premier succès sur un GP et cela ne devrait pas tarder vu le talent de cette jeune pilote. Après une première année en 4-temps, Kiara Fontanesi revient sur sa saison (sa seconde au sein de l'Elite mondial) pour Caradisiac Moto.


Caradisiac Moto : Avant de revenir sur ta saison 2010, peux-tu te présenter aux lecteurs de Caradisiac Moto.


Kiara Fontanesi : Donc pour commencer je m'appelle Chiara Fontanesi mais je préfère Kiara, j'ai 16 ans et demi ! J'habite à Parme en Italie où je suis également à l'école.


J'ai commencé à faire de la moto à l'âge de 2 ans et demi. Ensuite j'ai disputé ma première course à 5 ans. Au fil des ans je suis montée en catégorie et en cylindrée pour monter en 125cc en 2007.


C'est d'ailleurs cette année là que je suis partie disputer la Loretta Lynn's aux USA. C'était ma première expérience internationale et elle s'est plutôt bien passée puisque je remporte ma catégorie. Il y avait trois manches et j'ai gagné les trois !


Par la suite j'ai participé au championnat du monde WMX avec une troisième saison en perceptive pour 2011.


Cette saison tu as changé de moto puisque tu es passé de la 125 à la 250cc, explique-nous ce choix?


Je vais d'abords revenir en arrière, en 2008 je roulais en 85cc mais pour participer au championnat du monde féminin il fallait que je monte en cylindrée. Quand je me suis décidée à changer de moto, j'ai préféré passer en 125 parce que c'est toujours bien de rouler dans cette cylindrée pour une première année et surtout cela fait un intermédiaire avant de passer en 250.


L'année dernière j'ai fait une bonne saison mais c'est compliquer de rivaliser avec les 250 quand on roule en 125. C'est pour ça que cette année j'ai voulu changer de moto et tout a été plus facile, ma moto était au top et de mon coté je préfère la 250cc.


Ce choix s'avère payant dès le début du championnat puisque tu réalises une superbe performance à Sevlievo en Bulgarie (22-20 pts)?


C'est vrai que cela a rapidement payé, je me sentais très bien à Sevlievo, sans pression particulière. Comme je le disais, la moto était rapide et confortable et j'aime bien le circuit de Sevlievo en lui même. J'étais vraiment sereine, tranquille et je m'amusais beaucoup au guidon donc tout s'est bien passé.


Ensuite le Portugal et la Catalogne sont plus décevants puisque tu pointes 6ème du championnat au soir de Bellpuig?


En fait je n'apprécie pas beaucoup la piste d'Agueda au Portugal. En plus aux essais j'ai chuté fort sur la tête et ça a été le début de deux week-ends compliqués pour moi. Comme si ça ne suffisait pas, j'avais des examens importants à l'école et le stress est monté au fur et à mesure des deux semaines de course. Ça a vraiment été deux GP difficiles et j'ai voulu vite oublier cela.


Interview - Kiara Fontanesi : "je roulerai en mondial féminin l'an prochain"


T'es-tu remise en question après le faux-pas en Catalogne car c'est une Kiara différente qui est arrivée à St Jean d'Angély?


Oui, bien sûr ! Après la Bulgarie j avais dans la tête un seul objectif, le titre ! Pour cela je savais très bien que je devais marquer de gros points à chaque manche. Les deux GP du Portugal et d'Espagne se sont mal passés et j'ai rapidement compris le problème. Je me devais de réagir si je voulais espérer une place au championnat et je suis arrivée à St Jean d'Angély en voulant simplement prendre du plaisir sur la moto, m'amuser comme en Bulgarie... voilà... ça c'est le secret pour gagner ! Je voulais me faire plaisir mais en étant devant car en France j'ai beaucoup d'amis et je savais qu'ils étaient sur le terrain pour me regarder et m'encourager ... donc je me suis dis pourquoi ne pas gagner ? C'était un très bon week-end!


Justement tu enchaines la France et l'Allemagne avec deux résultats positifs. On sent que tu as repris confiance à ce moment du championnat?


Comme je te le disais avant, c'est tout dans la tête ! Si dans ta tête tu te dis que tu peux, alors bien sur tu peux ! Mais ça marche aussi pour le contraire, si tu ne crois pas en toi alors c'est d'autant plus difficile de bien faire... Pour mes deux bons résultats cela s'explique aussi par le fait que j'aime les circuits de St Jean d'Angely et de Teutschenthal!


Pourtant la République Tchèque ne se passe pas bien, mais tu oublies très vite puisque tu signes deux secondes places chez toi à Fermo?


Je n'ai vraiment pas aimé le GP de Loket. Le circuit était plus que moyen et surtout j'ai lourdement chuté au départ d'une manche et cela s'est mal enchainé tout le week-end un peu comme à Agueda. Après c'est vrai que j'ai pris plus de plaisir à rouler à Fermo devant le public italien. J'apprécie vraiment le circuit de Fermo et j'aurais voulu remporter mon 1er Grand-Prix là-bas mais bon je finis 2ème, je suis quand même contente. Ce résultat est bon pour l'avenir car je n'ai pas gagné mais j'ai réalisé le meilleur chrono des deux manches et j'ai bien roulé tout au long du week-end, c'est le principal… même si j'aurais préféré gagner ! Au final ça reste un super souvenir pour moi et surtout pour tous les fans qui sont venus me supporter à Fermo !


Tu termines 4ème du championnat, quel est ton sentiment sur ta saison 2010?


Globalement je suis contente de ma saison mais j'aurais voulu faire mieux. J'avais comme objectif de faire au moins un podium final surtout après le premier GP en Bulgarie où j'ai conforté cette envie. Mais vu que j'ai encore du temps devant moi je reste satisfaite de ma 2ème année en WMX !


Interview - Kiara Fontanesi : "je roulerai en mondial féminin l'an prochain"


Parlons maintenant d'avenir, quel est ton programme pour l'an prochain?


C'est compliqué mais l'an prochain je roulerais en championnat du monde féminin comme les deux dernières années. Normalement je ferais également le championnat de France féminin et peut-être le championnat d'Allemagne et d'Autriche. De toute façon il faut attendre d'avoir les dates pour planifier tout cela. Et n'oublions pas non plus l'Italie où je devrais faire quelques courses du championnat italien mais avec les garçons !!


Que penses-tu du nouveau format du championnat WMX qui se déroulera en même temps que le MX3?


Je pense d'un coté que ce n'est pas génial mais de l'autre ce n'est pas non plus si mal ! Il y a du bon et du moins bon comme partout !


Le plus malheureux est surtout le public qui pouvait voir les féminines en même temps que les MX1 et MX2, mais que dire, si on veut rouler en championnat du monde on n'a pas le choix, c'est comme ça ...


Un dernier mot pour le public français?


Et bien tout d'abord j'aime la France et le public français est vraiment génial ! Le meilleur supporter!


Merci beaucoup Kiara et on te souhaite bon courage pour l'an prochain.


Interview - Kiara Fontanesi : "je roulerai en mondial féminin l'an prochain"


Portfolio (1 photos)

Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire