Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Interview - Kiara Fontanesi : " la Finlande, la plus belle victoire de ma vie..."

Dans Moto / Sport

Interview - Kiara Fontanesi : " la Finlande, la plus belle victoire de ma vie..."

Il y a un an, Kiara Fontanesi, reine du motocross italien, nous livrait ses impressions sur sa saison 2010. Après une nouvelle année en championnat du monde de Motocross Féminin, Kiara revient sur Caradisiac Moto afin de nous éclaircir sur sa saison, ce qu'elle en pense ainsi que ses ambitions pour l'avenir. Très à l'aise tout au long de la saison, Kiara Fontanesi échoue à quelques points seulement du titre (9 pts) remporté par l'allemande Steffi Laier. Un faux pas lors de l'ouverture de la saison en Bulgarie lui a valu le rôle de chasseuse durant 5 mois mais Kiara a enregistré les erreurs et promet qu'elle sera présente l'année prochaine en WMX pour remporter le titre mondial. Micro...


Quatrième en 2010, te voilà cette saison vice-championne du monde. Comment analyses-tu ce résultat ?


Je suis vraiment contente d'être vice-championne du monde. Ce résultat signifie beaucoup mais j'aurais tellement voulu le titre ! Chaque année je progresse énormément sur la piste mais également dans ma tête. Le moral est très important et de nombreuses erreurs sont dues à une mauvaise préparation mentale. Malheureusement j'ai encore des progrès à faire puisque j'ai perdu des points important à des moments clés du championnat. Il y a eu des épreuves compliquées où j'ai perdu la course mentalement. Ces erreurs m'ont couté chère pour le championnat mais je reste satisfaite de ma saison. Cela me refait une année d'expérience de plus et je reviendrai encore plus forte la saison prochaine avec des objectifs et un mental différent !


Revenons un peu sur ta saison, tu réalises une première partie plutôt encourageante ?


Mis à part la première épreuve à Sevlievo en Bulgarie, je crois sincèrement que j'ai fait une saison régulière. J'ai très souvent remporté la première manche des Grand-Prix et j'ai toujours perdu la seconde donc le GP. Mentalement cela n'est pas facile de gagner une manche et repartir avec la seconde place ! Mais bon, je vois le bon côté des choses maintenant et il y a eu quelques courses où j'ai vraiment assuré. Certains circuits me sont favorables et c'est ici qu'on doit s'imposer pour gagner en confiance. J'ai loupé la première épreuve et c'est compliqué face à Steffi de remonter les points perdus en route.


En Finlande tu réalises un doublé, est-ce un déclic pour ta fin de saison ?


Peut-être…ce qui est sûr et dont je suis certaine, c'est que la Finlande restera pour moi la plus belle victoire de ma vie ! Je tombe au départ, je repars donc dernière puis je m'arrête dans un virage. J'arrive à redémarrer la moto, à repartir et je double Larissa (Papenmeier) et Steffi (Laier) à un demi-tour du drapeau à damiers ! Ça a vraiment été un grand moment que je ne peux expliquer. J'avais la chair de poule en passant l'arrivée et je suis convaincu que je n'aurais pu faire cette course en partant avec les filles. Les évènements font qu'on prend beaucoup plus de risque. Je n'y croyais pas en franchissant la ligne et ce n'est que le lendemain que j'ai réalisé ma performance. Être sur la plus haute marche du podium et entendre l'hymne de l'Italie…c'est une grande émotion. J'avais tous les publics devant moi et notamment une des personnes les plus importantes pour moi, qui n'a jamais douté de moi, qui est là à chaque course pour m'encourager alors qu'il roule juste après. En Finlande il était là toute la manche à m'encourager et dans le dernier tour, je l'ai vu les bras au ciel ! Il m'avait promis qu'il serait là lorsque je gagnerais, il croyait en mes possibilités et je lui en remercie énormément tout comme à ma famille d'ailleurs sans oublier mon mécano. C'est une victoire de toute l'équipe et de tout mon entourage ce GP de Finlande.


Interview - Kiara Fontanesi : " la Finlande, la plus belle victoire de ma vie..."


Cette épreuve est le tournant puisque Steffi n'a jamais semblé au-dessus après ce GP ?


Je pense que Steffi avait compris dès la seconde épreuve que je serais derrière elle et qu'elle n'aurait pas le droit à l'erreur. Elle a profité de son avance de Sevlievo pour contrôler le championnat jusqu'à la dernière épreuve. Avec l'absence de beaucoup de pilotes et le changement de moto de Larissa, Steffi pensait certainement qu'elle n'aurait pas d'adversaire à sa mesure cette saison mais j'ai beaucoup travaillé cet hiver et j'ai réduit l'écart qu'il y avait entre elle et moi. J'ai roulé aussi vite qu'elle, voire plus vite au chrono donc j'étais vraiment prête à prendre la tête du championnat et lui ravir le titre. Elle a eu de la chance que le championnat se termine en France plus tôt que prévu !!!


Si l'on t'avais dis que tu finirais vice-championne, aurais-tu signé de suite ?


Oui avant le championnat et non après la seconde épreuve! Au début du championnat je m'étais fixée de finir sur le podium mais après la seconde course j'ai vu que je pouvais me battre pour le titre. Malheureusement toutes mes chances de titre se sont envolées en Slovénie où on nous a annoncé le samedi soir que la France serait la dernière épreuve du championnat. Avec deux épreuves d'annulées je ne pouvais plus rien espérer mais je voulais tout de même finir l'année en beauté avec une victoire sur un GP que j'aime c'est-à-dire en France ! Pour moi c'est comme si j'étais à la maison, le public est phénoménal et j'ai beaucoup d'amis et de fans en France. Je voulais montrer à toutes ces personnes que Steffi a eu beaucoup de chance avec les deux courses supprimées…et qu'elle n'est pas la plus rapide !


Le championnat s'est donc terminé un peu plus tôt que prévu, quel a été ton programme depuis ?


J'ai fait un mois de stop et quelques jours de vacances en Autriche près de Vienne. Maintenant je dois m'entrainer en supercross parce que je roulerai au SX de Genève, le premier week-end de décembre. Avant cela, je serai au Pays-Bas ce week-end pour la dernière épreuve du championnat hollandais. Ensuite, le 31 octobre je roulerai en pit bike à Recetto en Italie pour le World Cup Acsi, le 13 novembre a Faenza pour une démonstration avec tous les pilotes les plus importants du motocross et du MotoGP pour RIDER4RIDER, une association pour trouver des fonds pour aider tous les pilotes qui sont sérieusement blessés. Le 20 novembre ce sera au tour de Gènes pour une course internationale féminine de SX et le dernier week-end de novembre au Pays-Bas pour le SX Dutch Monster Cup. Et après Genève je partirai une semaine en vacances en Autriche chez des amis pour faire du ski !! Un programme bien chargé donc !


Interview - Kiara Fontanesi : " la Finlande, la plus belle victoire de ma vie..."


Repars-tu en WMX en 2012 pour tenter de remporter le titre ?


Oui, bien sûr … je roulerai en championnat du monde pour tenter de remporter le titre !! Cette saison m'a beaucoup apporté même si je suis un peu déçu et il est temps de passer à autre chose et de mettre tout ça en application. J'ai vu que j'avais la vitesse pour gagner donc si je fais moins d'erreur cela devrait être possible l'année prochaine!


Du côté de la moto, tu continues sur Yamaha ?


Oui, je roulerai toujours pour Yamaha. J'ai des aides particulières sur ma moto, des aides « bonus » ! A coté de cela, Monster reste mon principal sponsor ce qui me permet de faire la saison convenablement.


Fin 2010, tu nous disais sur Caradisiac Moto que l'on pourrait te voir en championnat de France Féminin mais on ne t'y a pas vu!


Oui, c'est vrai que je devais le faire. Normalement j'aurais du faire tout le championnat mais avec le programme, tous mes week-ends se sont chargés et je n'avais plus de place pour le MXF. Je ne peux pas te dire si je participerais à ce championnat l'année prochaine puisque tout mon programme n'est pas encore fait, on attend les dates officielles. Après pourquoi pas si mon emploi du temps me le permet!


Interview - Kiara Fontanesi : " la Finlande, la plus belle victoire de ma vie..."


Penses-tu un jour partir rouler aux USA ou même faire comme Livia Lancelot aux X-Games ?


Oui ! J'ai déjà été aux USA et bien sur que je veux y retourner, le plus vite possible sera le mieux. Pour ce qui est de Livia, je n'ai pas trop suivi ses X-Games mais j'en ai parlé avec elle et apparemment ce n'est vraiment pas facile. Je roule un peu en Supercross et je peux dire que pour une première participation elle a bien roulé!


Un dernier petit mot aux lecteurs de Caradisiac Moto.


Je tiens tout d'abord à remercier ma famille, tous mes amis, mes plus grands sponsors Yamaha, Monster et Airoh, tous le gens qui me suivent, ma meilleure amie Martina, mon entraineur Mauro, mon fans club et………………………tous les lecteurs de Caradisiac Moto !!!


Un grand merci à Kiara pour sa disponibilité malgré un emploi du temps chargé!


photos : www.motocrossmx1.com


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire