Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Interview : Le 3A racing de retour de Ledenon en direction du Bol

Dans Moto / Sport

Interview : Le 3A racing de retour de Ledenon en direction du Bol

Au lendemain de la finale du championnat de France Superbike et à la veille du Bol d'Or, Magali Langlois revient avec nous sur sa finale, sa saison, son bol d'or mais aussi sur son avenir.


Bonjour Magali. Dimanche avait lieu la finale du championnat de France dans lequel tu es engagé. Comment s'est passé le WE ?


C'était super, nous avons passé un super week-end. Nous étions moins nombreux que lors des autres manches en raison de la fin de saison, mais aussi parce que certains pilotent n'avaient plus le budget ou encore parce qu'il y a le bol d'or ce week-end qui arrive. Nous étions 28 au lieu des 40 pilotes présent habituellement mais le plateau était très relevé car les tops pilotes étaient présent pour marquer des points, conserver ou gagner des places. Il a fait très beau le vendredi et le samedi matin mais il a plu le samedi après-midi. Il ne fallait pas se rater le matin au qualif. Et le dimanche, il a fait très beau, voir même chaud.


Comment se sont passées tes courses ?


J'ai fait des bons chronos. Par rapport à la course de juillet sur ce même circuit, j'ai progressé d'une seconde et demie. C'est énorme. Et pourtant, j'avais la pression du bol mais j'ai fait d'excellente course. Je suis un peu déçu car je n'ai pas réussi à marquer de point mais le résultat du week-end est excellent.


Tu avais assez lourdement chuté lors de la précédente course ici-même ? Comment cela c'est passé ce week-end ?


Je n'ai pas eu d'appréhension suite à cette chute. Et il ne faut pas en avoir sinon, il faut arrêter. Je faisais attention dans ce fameux virage mais ça c'est bien passé. Je me suis classé 19e sur la grille. En première manche, je termine 20e et je réussi une place de mieux dans la seconde manche à la 19e place.


Quel bilan tires-tu de ta saison ?


Je suis très contente de ma saison. J'ai toujours dis que je continuerai de rouler tant que mes chronos seront en progression. A Ledenon par exemple, je roulais en 30'' il y a 2 ans et là, j'ai roulé en 27''2. Et pourtant, je n'avais pas roulé depuis 1 mois et demi. Donc le progrès est énorme. Et puis, je suis contente parce que la moto marche vraiment très bien.


Feras-tu de nouveau le championnat en 2009 ?


Je ne sais pas du tout. L'envie est là bien sur mais il faut aussi le budget. Et c'est de plus en plus difficile de le boucler. Tout a terriblement augmenté. Par exemple, en 2008, je n'avais pas les moyens de rouler avec des pneus qualif qui sont vraiment trop chère. Je n'utilise pas tout mon quota de pneu parce que je n'ai pas les moyens de les passer. Donc pour 2009, on verra, il est encore tôt pour prendre des décisions.


Juste après cette finale, direction Magny-cours pour courir au Bol d'Or. Le programme est chargé.


Oui c'est sur. Pour le Bol, on s'est décidé au dernier moment, c'est à dire début août. Non seulement pour une question de budget encore et toujours mais aussi pour les horaires et la logistique. On est rentré de Ledenon à 23 H, il a fallu charger une partie du camion et hier matin, départ 10 H pour Magny-Cours. Nous avons hésité mais je me suis dis, c'est le moment ou jamais et ça fera une apothéose de cette super saison.


Quels seront les pilotes représentant le 3A-racing ?


Moi bien sur (rire) associée à Fabien Favre. Je ne me vois pas faire une endurance sans lui car on a fait un beau parcours ensemble et j'ai envie de continuer avec lui. Jérôme Bard a de son côté été appelé par son sponsors pour rouler sur une autre moto. Du coup, c'est Yann Cancade, un pilote de valeur qui roule avec moi en superbike Français, qui va le remplacer. Il n'a jamais fait une course de 24 h mais c'est un excellent pilote. Par exemple, il termine 2 fois 11e à Ledenon dimanche.


Quel est l'objectif de résultat pour le 3A racing ?


Rallié l'arrivée comme d'habitude. Je ne me fixe pas d'objectif car en faisant 2 courses par an, on veut se faire plaisir aux essais en faisant de bons chronos et on aussi se faire plaisir en faisant une belle course. Si nous étions un team permanent, ce serait différent mais dans notre cas, le plaisir prime avant tout.


Et bien merci beaucoup Magali, et bon courage pour la course.


Mots clés :

Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

J'ai toujours autant d'admiration pour tous les amateurs qui bouclent leur budget je ne sais comment, et en particulier pour Magalï qui fait en plus de merveilleux CR de course : on s'y croirait !

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire