Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Interview : le DERT est doublement prêt pour le Bol d'Or

Dans Moto / Sport

Interview : le DERT est doublement prêt pour le Bol d'Or

Le bol d'or approche et les équipes continuent de se préparer après les essais pré-bol d'or qui ont eu lieu les 25 et 26 août dernier. Au DERT, l'équipe qui engage des Ducati sur les courses d'endurance, les choses ont évolué depuis la course du Mans. L'engagement à Albacete a été annulé car la fiabilisation de la boîte de vitesse et de l'embrayage n'a pu être réalisée à temps. Mais l'équipe s'est engagée pour les 300 miles de Carole où il termine 2e après avoir mené la course de bout en bout. Jean-Pierre Benveniste, co-team manager, explique "que la voiture de sécurité est sortie juste sous notre pilote ce qui a permis aux autres de revenir sur nous. Ce sont les faits de course, c'est comme ça".


Suite à la course du Mans, un changement de stratégie s'est opéré au sein du DERT. En effet, la concession Zone Rouge 18 engage toujours une 1098 R alors que la concession Chamboucy va s'engager avec une 848. M. Benveniste et M. Sassone nous en disent un peu plus.


Interview : le DERT est doublement prêt pour le Bol d'Or


M. Benveniste, pouvez-vous nous expliquer ce changement de stratégie ?


Nous avons fait les essais pré-bol avec la 1098 R mais il m'a semblé que le risque d'avoir de nouveau souci d'embrayage et de boite de vitesse était trop important pour la course. C'est pourquoi nous avons choisit ce challenge. La 1098 courra sous le numéro 98 alors que la 848 aura le numéro 78. Mais les 2 motos seront dans le même stand géré par le DERT.


Quelles modifications avez-vous faites à la 848 afin de la préparer pour le bol ?


En fait, il ne s'agit pas tout à fait d'une 848. Nous avions à notre disposition une 1098 R. Nous avons donc gardé le cadre, la fourche et l'amortisseur arrière de la 1098R et nous avons mis un moteur de 848 dans le cadre. Nous avons aussi conservé le bras oscillant sur lequel nous avons mis un moyeu adapté aux pneus plus petit. Sur la 1098 R, un pneu de 195 est nécessaire alors qu'un 180 suffit pour la 848.


Interview : le DERT est doublement prêt pour le Bol d'Or


Pourtant le moteur de la 848 est beaucoup moins puissant ? Cela ne va t'il pas vous poser souci ?


Effectivement, le moteur de la 848 rend près de 50 chevaux par rapport à la version R de la 1098. Mais nous n'aurons plus l'embrayage à sec (qui nous a posé problème au Mans) puisque la 848 a un embrayage à bain d'huile. Et puis, la moto est beaucoup plus facile à piloter donc nous allons pouvoir allonger les relais. D'autant que la consommation d'essence et de pneus par exemple va être plus faible. Et puis le circuit de Magny-Cours est un circuit exigeant donc avoir une machine plus facile à piloter est un avantage indéniable.


Avez-vous fait des essais de cette configuration ?


Oui bien sur et nous allons avoir le circuit de Carole ce jeudi pendant 2h pour réaliser d'autres essais.


Quels vont être les pilotes engagés sur la 848.


Nous allons avoir Thierry Capela, l'organisateur du top twin, associé à Fred Notte et Samuel Matthews qui roule en challenge hypermotard. Notre 4e pilote devait être Jérémy Rasting mais il s'est blessé au poignet.


Quel est l'objectif de résultat ?


De terminer la course. Se sera déjà une grande réussite.


Interview : le DERT est doublement prêt pour le Bol d'Or


Concernant la 1098 R engagé par Zone rouge 18, Arnaud Sassone nous en dit un peu plus.


Quels sont les modifications qui ont été apporté sur la 1098 R pour palier aux soucis rencontrés au Mans ?


Nous avons fait venir un embrayage d'une marque Italienne et nous avons choisit une boîte de vitesse anglaise qui est aussi fabriquée par une société privé qui prépare des boîtes pour le championnat anglais. Concernant la partie cycle, nous avons adopté un train arrière de superbike.


Qu'apporte ce choix ?


Cela nous permet de pouvoir passer des pneus plus gros. Concernant les pneus, nous avons changé de partenaire et nous roulerons avec des gommes Dunlop qui sont nettement supérieures. Le bras oscillant est plus long ce qui nous apporte une meilleure rigidité et plus de stabilité mais cela enlève de la maniabilité. Ce qui ne pose pas de souci à nos pilotes qui ont l'habitude de notre moto, qui savent la manier et la violenter pour qu'elle soit performante.


Interview : le DERT est doublement prêt pour le Bol d'Or


Comment se sont passés les essais pré-bol d'or?


Pour nous très bien. Nous avons validé nos choix techniques et nous avons réussi de très bons chronos. Nous avons régulièrement tourné en 45'' et nous avons même réussi un 44''.


Les pilotes seront-ils les mêmes qu'aux Mans ?


Aurélien Bantigny qui roule en challenge Hypermotard et Louis Bulle qui est actuellement en tête du championnat Top twin, seront à nouveau au guidon de la n°98. Le troisième pilote est Thierry Mulot. Quant à moi, je serai le 4e pilote si besoin.


Quels est l'objectif pour la course du bol ?


Nous allons tout faire pour partir dans les 25 et finir la course dans les 15.


Un grand merci à vous 2 et bon courage pour la course.


Mots clés :

Commentaires (13)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Ils sont doublement prêts ou près ?  :D

Par Anonyme

Hi hi hi ! Doublement près... de l'abandon. SI les Ducati modernes tenaient 24heures, ça se saurait depuis le temps qu'elles essaient... Les 900SS des années 70 oui, mais depuis, que des abandons... Mais bon, le DERT sera peut-être l'exception qui confirme la règle ! C'est tout ce qu'on peut leur souhaiter en tout cas

Par Anonyme

En réponse à 12:09 c'est toujours mieux d'avoir le courage d'essayer plutôt que de critiquer le derrière assis dans son fauteuil ou derrière les grillages!!! Bonne chance à tous, on croise fort les doigts pour que votre challenge porte ses fruits et faire taire les mauvaises langues!!!

Par Anonyme

Nous ne pouvons que saluer qu'une équipe choisisse autre chose comme monture qu'une banale japonaise. Avec l'avantage en choissisant une Ducati, c'est que vous quittez Magny-cours avant le lever du jour. Ironique surement, mais surtout réaliste. On n'a jamais vu une Ducati finir un course d'endurance.. a une place à la hauteur de cette marque italienne. Les Ducati d'antan peu fiable sur la route était à contrario plus présentes à l'arrivée que les dernières générations. L'histoire des Ducati en endurance va t'elle se renouveller ? Bon courage à cette équipe, et rendez-vous à 15 heures dimanche à l'arrivée a moins que vous ne suiviez l'arrivée sur Eurosport. Une course de Superbike ne remplacera jamais l'endurance comme test pour des machines dérivées de la série.   

Par Anonyme

Le Team Zone Rouge a terminé le Bol en 2006 avec une 999 et les 24h en 2007 avec la 1098s, avis à bon entendeur!!! Il serait bon si vous êtes soi disant de fervant fans d'endurance de réviser vos classique!!! Et vous sur quoi tourner vous pendant ces 24h? De plus quelques soit la place, l'essentiel de la sportivité en endurance est de terminer et je pense qi'ils ont largement prouver leur passion et leur hargne!!!

Par Anonyme

pour 14:14 ----- Moi j'aimerai bien l'avoir dans le garage, la "Banale" GSX-R du SERT.... Pour cette édition du Bol, on sera derrière les grillages pour encourager tous les Teams.... Et que les meilleurs gagnent !

Par Anonyme

Enfin quelqu'un d'objectif et passionné (16:32)

Par Anonyme

fidèle a l'enduance moto depuis de longue années, j'ai souvent espéré voir tourner autre chose que des GSX-R, R1 et autre ZX10R.depuis 2006 DUCATI mais aussi APRILIA ,BENELLI et maintenant BMWsont revenu en course.Que du bonheur!!!!!!!!! il faut absolument appuyer zone rouge 18, ce sont des gens fort sympatique, j'ai pu les rencontrer lors de la visite des stands.Il mérite notre soutient. A dans quelque jours!!

Par Anonyme

Entièrement d'accord avec toi, Steve !   C'est ça qui me plait dans l'Endurance : Il n'y a pas les "Gros" et les autres, mais un pied d'égalité que seule une bonne statégie sur la moto et dans les stands permet d'atteindre.... Avec une pensée particulière pour le Team 18 et le GMT, pour une fois que les français sont mis à l'honneur en Compétition moto, c'est suffisemment rare pour ne pas être félicité ! Bonne chance à tous les Teams !

Par Anonyme

De la passion ,notre passion ,avec des personnes genereuses et Vrai !!! peu importe la marque ,peu importe la taille du team ,il ya  "simplement" une tres belle course d'endurance !!  et si le DERT ou autres teams et là cela est ,et ,sera simplement une victoire pour nous Motard !!!  :bien:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire