Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Interview Mike DiMeglio : "je n'avais pas de feeling avec l'arrière"

Dans Moto / Sport

Interview Mike DiMeglio : "je n'avais pas de feeling avec l'arrière"

Hier le public Manceaux a assisté à de très belles courses pour le GP de France. Malheureusement le clan français n'a pas su gérer au mieux les conditions météorologiques si ce n'est Valentin Debise en 250cc et Grégory De Carli en 125cc. En quart de litre, Mike Di Meglio s'élançait de la cinquième position, le champion en titre 125cc est parti prudemment avant de chuter au raccordement avant la mi-course. Un week-end difficile donc et un début de saison morose puisqu'il ne compte que 21 points après quatre grand-prix. Voici donc les réactions de celui qui avait enflamé tout le public tricolore l'année dernière ici même, après la course.


Ton week-end se termine déjà puisque tu as chuté après 10 tours de course ?


Oui c'est malheureux, durant toute la course je n'avais pas de feeling avec l'arrière. C'était vraiment pas facile et je l'ai perdu tout bêtement à la sortie du raccordement. C'est dommage puisque j'améliorais mes temps à chaque tour mais bon c'est comme ça le principal est que je ne suis pas blessé.


On t'as pourtant vu prudent en début de course puisque tu pointais au-delà de la dixième position ?


C'est vrai que je suis mal parti et j'étais enfermé au premier virage. J'ai préféré être prudent comme on l'avait décidé avant la course pour monter en régime ensuite une fois les pneus bien en température. Malheureusement, l'arrière m'embêtait et j'ai fini par chuter alors que je commençais à mieux rouler.


Tu es maintenant 13ème au championnat avec 46 points de retard ?


Oui, Simoncelli gagne, Bautista fait quatre mais devant personne m'attend, c'est à moi d'être plus régulier. Maintenant je suis là pour apprendre, pour faire voir que je suis vite même si ça ne se voit pas forcement aux résultats. Je suis rapide sur le sec alors que je ne me sentais pas très bien sur le mouillé. C'est dommage que ça finisse comme cela mais dans deux semaines on est au Mugello et on espère un week-end sur le sec pour pouvoir bien travailler et trouver d'autres solutions pour être encore plus compétitif. Certes on était cinquième temps hier aux essais mais on peut être encore mieux placé donc c'est ce qu'on va essayer de faire au Mugello.


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire