Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Interview : Philippe Donischal signe une première victoire

Dans Moto / Sport

Interview : Philippe Donischal signe une première victoire

Lors du week-end passé à Ledenon pour la 4e étape du championnat de France Superbike, Philippe Donischal a participé à 4 courses. En effet, il s'est engagé en superbike, la catégorie pour laquelle il est officiellement inscrit, mais aussi en top-twin, une catégorie réservée au bicylindre. Philippe nous raconte son week-end.


Bonjour Philippe. Pour quelle raison as tu roulé en top-twin et en superbike ?


Je voulais doubler le roulage pour avoir un maximum d'essais pour travailler sur la moto. J'ai fait 4 courses dimanche donc c'était un peu chaud mais le but était de travailler à fond sur la moto. Grâce à ça, j'ai réussi à ma qualifier 19e en superbike et 2e en top-twin.


Comment ce sont passés tes différentes manches ?


J'ai commencé par le Superbike mais je n'ai pas terminé la manche. En fait, je n'étais vraiment pas bien sur la moto. J'avais validé un réglage et du coup j'étais crispé. Comme j'avais une course de top twin juste derrière, je me suis dis que je préférais m'arrêter plus tôt pour changer les réglages. J'étais parti dans la mauvaise direction, je forçais sur la moto donc du coup, j'étais très loin et j'ai pris la décision d'arrêter. Ensuite, je prend le départ du top-twin. Une manche que je gagne après une super bagarre avec Louis Bulle. C'était une belle course.


Cela signifie que la KTM RC8 remporte sa première course en France ?


C'est sûr qu'une victoire ça fait plaisir. En top-twin, je me bats avec les motos qui correspondent vraiment à ma catégorie. Ce sont toutes des bicylindres comme des 1098 R, le summum des bicylindres donc c'est un bon coup. La 2e manche a été un peu plus compliquée dans le sens où j'ai eu un souci avec un pneu. il y avait un saut sur le pneu avant qui me donnait du dribble. Je ne pouvais pas rouler correctement et j'ai mis du temps à doubler les 3 ou 4 pilotes qui étaient devant moi. Pendant ce temps, Louis Bulle a pris le large donc c'était impossible de revenir. Et puis, il y a eu un drapeau rouge qui a arrêter la course avant son terme et je termine 2e.


Comment s'est passée la 2nd manche superbike ?


Ca a été beaucoup mieux. J'ai fait un bon départ et j'ai fait une course solide pour terminer 19e mais avec des bonnes sensations et dans des chronos qui correspondaient à mes temps de qualif.


La prochaine manche est à Albi le 6 juillet, que vas tu faire pendant ces 15 jours.


Ce WE, j'ai essayé des tas de choses donc ça m'a permis de voir ce qu'il faut faire et ne pas faire et de choisir des directions pour la prochaine course à Albi. Je vais arriver là-bas avec d'autres solutions plus intéressantes. Je me suis rendu compte que j'ai une mauvaise position sur la moto et cette mauvaise position m'empêche de bien piloter. Je suis trop crispé et trop sur le train avant donc il faut que je modifie tout ça. Je vais travailler sur la longueur de l'amortisseur pour rabaisser la moto et pour mettre plus de charge sur l'arrière. A l'heure actuelle, je mets trop de poids sur le train avant et quand je suis en courbe, mon corps est basculé sur le train avant et je le sollicite trop. Je ne suis pas dans une position neutre sur la moto. C'est ça qu'il faut que je change.


Tu as testé les BT-003 sur le circuit de Bresse il y a 15 jours. Les as tu utilisés à Ledenon ?


J'ai commencé avec les slicks et j'ai roulé ensuite avec un slick à l'avant et un BT-003 à l'arrière. J'avais un bon feeling avec l'avant et je n'ai pas voulu tout chambouler d'entrée de jeu donc j'ai roulé avec un BT-003 juste à l'arrière et j'ai tout de suite gagné 1 seconde. Je n'ai pas refait de test par faute de temps. Et puis, j'ai une moto bruyante donc ce n'est pas facile de trouver des circuits où je peux rouler.


Tu as eu quelques ennuis mécaniques au Vigeant et lors de ta journée de test à Bresse. Sont-ils résolus ?


Oui, il n'y avait rien de grave. Sur la moto du Vigeant, nous avons bien rechargé la batterie et changé la cartographie d'allumage et tout est rentré dans l'ordre.


Merci Philippe et bonne continuation pour la suite de la saison.


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire