Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

Interview : Sébastien Gimbert : J'irai à Albi pour gagner

Dans Moto / Sport

Interview : Sébastien Gimbert : J'irai à Albi pour gagner

A quelques jours du départ des 24h du Mans et de la final du championnat de France Superbike, Sébastien Gimbert, vainqueur à Ledenon le week-end dernier et en tête du championnat de France, nous donne ses impressions sur son unique course à Ledenon et sur le niveau de préparation de la BMW pour l'épreuve mancelle.


Bonjour Sébastien. Nouvelle victoire à Ledenon malgré des conditions difficiles. Que penses-tu de cette décision d'avoir annulé une manche ?


Je pense que la direction de course a fait le bon choix. Il y avait des trainés d'eau sur le circuit ce qui rendait la piste dangereuse. Pour la sécurité des pilotes, c'était préférable. Pour ma part, je n'ai pas souhaité participer à la prise de décision mais s'il avait fallu y aller, nous aurions couru la manche. Il y a les 24h du Mans à la fin du mois et par conséquent, il ne fallait pas se faire mal.


Tu signes une nouvelle victoire devant Erwan ton coéquipier ce qui permet de conforter ta place de n°1 au championnat. Comment s'est déroulé ta course ?


La piste était sèche malgré quelques gouttes au début qui n'ont pas persistées. Erwan ayant réalisé la superpôle, je n'avais plus que 24 points d'avance. J'ai donc décidé d'attaquer fort en début de course d'autant qu'Erwan s'est fait passer par 2 pilotes. Seulement à mi-course, il était dans mes basques. A ce moment là, je décide de le laisser passer et de l'attaquer dans les derniers tours. Seulement voilà, il a eu la même idée malgré mes efforts pour qu'il passe. Comme nous avions de l'avance, je ralenti un peu le rythme de la course pour économiser les pneumatiques. Et dans les derniers tours, j'ai lâché la grosse attaque pour ne pas qu'il puisse me passer. Il fallait malgré tout ne pas faire d'erreur et ne pas chuter. C'était une course palpitante et haute en stratégie.


Il reste maintenant 2 manches à Albi. Comment vas-tu aborder cette course ?


J'ai maintenant 29 points d'avance sur Erwan. Je suis un peu plus serein puisque j'ai plus d'une manche d'avance. Malgré tout, je vais à Albi dans le but de gagner les 2 manches en restant vigilant de ne pas se faire mal puisqu'il y a les 24 h du Mans juste après. Et puis Albi est mon moto club alors se serais sympa de gagner là-bas. Je verrai en fonction des courses comment cela se passe mais j'y vais pour gagner.


Avant cette course de Ledenon, il y a eu les essais pré-Mans. Comment cela s'est il passé ?


De manière très positive. J'ai fait une petite chute après la Dunlop ce qui nous a fait perdre un peu de temps mais après les 2 jours d'essai, la moto est excellente. Les 3 pilotes tournent dans les mêmes chronos ce qui est une bonne chose. Nous y allons avec l'objectif de gagner bien sur ce qui nous permettrait de conforter notre place de numéro 1 au classement du championnat du Monde d'endurance avant les 8h de Doha au Qatar. Il est certain que la BMW peut être aux avant-poste.


Pour les 8h de Suzuka, le team a annoncé avoir gagné 8kg sur la machine. Comment est-ce possible ?


L'équipe technique de Steven Caeser a énormément travaillé sur la moto car tout est nouveau sur cette BMW. Quand on achète une japonaise pour rouler en endurance, il existe tout un ensemble de pièce développer pour l'endurance. Pour BMW, ce n'est pas le cas donc tout est artisanal. Il y a un gros travail de développement qui est réalisé. Pour moi, la moto n'est pas encore à 100% même si elle est de plus en plus rapide grâce aux nombreux roulages et course que nous faisons puisque nous apprenons tout le temps.


Même si la saison n'est pas encore finie, as-tu déjà des pistes pour 2012 ?


J'ai des contacts effectivement. Septembre est très chargé donc je vais me concentrer pour finir la saison. Mon but est d'être champion de France Superbike, de gagner en endurance. Ensuite, on devrait y voir plus clair et j'aurai plus de temps pour étudier les possibilités qui me seront offertes.


Merci Sébastien et bonne fin de saison.


Commentaires (5)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Trés trés bonne saison, Séb, et vraiment mérité, champion de France en 2009, 2ème en 2010, et ... en 2011, il y a pire comme palmares. en attendant les 24H et les 8H de Doha. Que du gaz pour la fin de saison.

Par Anonyme

c'est qui ce nul???? encore un gros naze qui se prend pour un king!

Par Anonyme

BIEN DIT, MATEO!

Par Anonyme

l'OM racheté par Kadhafi!!!!

Par Anonyme

faudrait d'abord qu'il sorte de son trou, ce lâche!  Les Américains vont aller le chercher et le pendre par les couilles, comme Saddam ah ah ah

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire