Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Interview : Sébastien Pourcel dans les allées du GP de France, un peu plus de 2 mois après sa chute

Dans Moto / Sport

Interview : Sébastien Pourcel dans les allées du GP de France, un peu plus de 2  mois après sa chute

Nous allons revenir sur le GP de France de St Jean d'Angély, mais avant parlons de Sébastien Pourcel.


Il y a un peu plus de 2 mois, fin mars en Angleterre, Sébastien était victime d'une nouvelle chute au guidon de sa Kawasaki avec de graves conséquences, fracture de la 6ème dorsale avec un tassement et de nouveau une saison terminée. Au détour d'une allée au GP de France nous croisons Sébastien en "visiteur", une très bonne occasion de prendre de ses nouvelles et de vous en faire part.


Pour le moment, Sébastien se soigne et pense bien sûr à l'an prochain, mais d'ici là il reste du chemin à faire. (Interview réalisée samedi)


Bonjour Sébastien, heureux de te voir ici, comment vas-tu physiquement ?


Ca va, comme tu le vois je suis toujours obligé de porter un corset que je dois garder encore jusqu'à la fin du mois de juin, ensuite on envisagera de reprendre le sport, dans l'ensemble cela semble bien se passer, ça va je n'ai plus mal, les choses évoluent dans le bon sens.


Après ta chute comment cela s'est-il passé ?


Je suis resté 4 jours sans bouger à l'hôpital le temps que l'on me fasse un corset sur mesure, les premiers jours après mon retour de l'hôpital ont été difficiles. Je ne pouvais pas trop me déplacer, j'étais toujours obligé de rester allongé une majeur partie de la journée parce j'avais trop mal par le simple fait de vouloir me mettre debout, il a fallu quelques semaines pour sentir la douleur s'estomper.


Que peux-tu faire et ne pas faire à ce jour ?


Je ne peux pas faire grand-chose, je marche, je bouge mais je ne peux pas faire de sport. Je peux faire de la piscine, j'y fais juste de la rééducation avec le kiné, pas grand choses en fait je me laisse porter dans l'eau, c'est tout simple, je marche beaucoup dans la piscine c'est tout au moins agréable.


Prochaine échéance la fin de mois alors.


Oui, on enlève le corset donc et là nous refaisons des examens, un scanner, et selon les résultats et l'évolution de la blessure nous verrons ce que l'on peut faire. Là arrivera la vraie rééducation, mais nous n'en sommes pas encore là, c'est un peu long.


Si la moto n'est pas d'actualité, tu y penses forcément.


Oui bien sur que j'y pense, c'est difficile. Encore une fois, ce sont les examens qui vont donner la réponse, si en juillet les médecins me disent que c'est possible de remonter sur la moto, je commencerais à me préparer pour refaire un ou deux GP, mais si c'est pour le faire se sera dans de bonnes dispositions, pour être devant, sinon non. Tout cela imposera alors beaucoup de boulot pour se préparer car j'aurais peu de temps, il me faudra travailler plus dur que tout le monde, si je ne reprends la moto que fin aout, je ne referais pas de GP avant l'année prochaine.


Refaire 1 ou 2 GP pour refaire du roulage comme tu me dis, cela ne m'intéresse pas, si je roule c'est pour viser le podium.


Merci Sébastien bon courage pour la suite.


Commentaires (2)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

courage Séb, n'oublions pas que ce mec a gagné les 2 manches du gp de France 2008 à st jean, respect

Par Anonyme

super d'avoir des nouvelles de Seb Pourcel

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire