Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Interview : Timoteï Potisek sur la ligne d'arrivée

Dans Moto / Sport

Interview : Timoteï Potisek sur la ligne d'arrivée

Le vainqueur du 4ème Enduropale, Timoteï Potisek, nous livre sa réaction quelques minutes après avoir franchi la ligne d'arrivée. Le pilote Honda attendait ce résultat depuis 2006, année ou il avait remporté cet épreuve pour la première fois.


Tu remporte une seconde victoire ici, comment c'est passée cette course pour toi?


Timoteï Potisek : Super, comme je la voulais, c'est-à-dire que je voulais partir vite et creuser un écart assez rapidement pour leur mettre la pression et faire la course tout seul en tête, c'est-ce que j'ai fais jusqu'au bout. Une course de rêve.


Mickael Pichon t'as suivi durant une bonne partie de la course avant d'avoir un soucis mécanique?


Oui au début, j'allais plus vite que lui mais il était plus rapide dans la ligne droite donc il me repassait à chaque fois. Je me suis pas trop inquiété parce que c'est une longue course de 3 heures et il y a plein d'évènement qui peuvent se passer, la preuve avec Mickael. Donc je savais qu'il ne fallait pas s'inquiéter et attendre le bon moment.


Sur la fin de course on a vu Arnaud Demeester rouler très fort et revenir sur toi, tu commençais déjà a gérer ta fin de course?


Oui sur la fin je gérais, j'avais deux minutes d'avance donc il n'était pas question de toucher un attardé comme il y a deux ans donc je prenais vraiment mon temps de m'appliquer. Et surtout je savourais, il faut le faire dans ces moments là.


Interview : Timoteï Potisek sur la ligne d'arrivée


La famille Potisek était venue en masse au Touquet, outre les pilotes, on a pu apercevoir Rudy, le père. Celui-ci nous donne ses impressions sur la victoire de son fils.


Timoteï a traversé des périodes difficiles depuis sa victoire en 2006. Il revient fort avec cette nouvelle victoire aujourd'hui?


Rudy Potisek :Oui, cela a été difficile pour lui car il était devant chaque année mais il a eu des casses mécaniques donc c'était un gros soucis. Après il a eu des problèmes avec Honda qui lui a diminué son contrat, il savait quoi faire et je lui ai dis de continuer, de remporter le Touquet sur une Honda et de rediscuter après. Son contrat est maintenant rempli avec cette victoire donc tout est à discuter à présent.


Vous savez qu'il a versé une larme à l'arrivée?


Non, mais je sais qu'il est super heureux


Plus que vous?


Ah, pareil. J'aurais du la remporter quatre, cinq fois cette course, je l'ai pas gagnée alors je sais ce que c'est de casser, de finir deuxième, c'est la plus mauvaise place. Pour quelqu'un comme Yves (ndlr : Deudon) aujourd'hui c'est magnifique mais pour quelqu'un qui a dominé la course et qui casse, c'est moche. Donc là il a fait du bon boulot.


Mots clés :

Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

est ce que sa ta plus d'arriver premier encore une fois

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire