Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Interview - Xavier Audouard : "le plateau s'annonce prometteur"

Dans Moto / Sport

Interview - Xavier Audouard : "le plateau s'annonce prometteur"

Dans quelques heures le Palais Omnisport de Paris Bercy ouvrira ses portes pour accueillir la 28ème édition du Supercross de Bercy. Une nouvelle fois, Xavier Audouard, directeur sportif et organisateur de l'évènement a mis les petits plats dans les grands pour ravir tous les spectateurs du week-end. Journaliste de métier, Xavier Audouard est depuis 30 ans celui à qui l'on doit la réussite du Supercross de Bercy. Il a côtoyé les plus grands et une fois encore a préparé l'édition 2010 aux petits oignons. Mieux placé que quiconque pour parler de l'évènement SX européen de l'année, Xavier Audouard a pris quelques minutes de son temps précieux pour répondre à nos questions dans une interview exclusive.


Caradisiac Moto : Xavier, à quatre jours du Supercross de Bercy, comment se présente l'évènement ?


Xavier Audouard : Dans moins de 24H puisque l'on commence les travaux mercredi matin (demain). Donc dans un contexte historique ça se présente plutôt bien puisque l'an dernier à la même époque nous étions en pleine crise de grippe aviaire en France. Certes c'est un phénomène extra sportif mais cela avait tout de même eu un impact, difficile à évaluer, mais existant notamment au niveau des personnes qui avaient peur de se rendre à une réunion publique. Autrement, la date a été reculée d'un mois puisque le Supercross de Bercy 2009 avait eu lieu fin octobre ce qui nous a permis d'organiser cela avec un laps de temps supplémentaire.


La billetterie de Bercy marche bien, comment analyses-tu cela ?


C'est une manifestation, qui l'air de rien, prend énormément de temps de préparation donc la billetterie est comme une récompense pour nous. C'est pratiquement un travail d'un an qui aboutit à chaque édition avec des démarches de pilotes qui débutent dès le printemps. Pour te donner un exemple, je suis sur les premiers Grand-Prix de la saison et un pilote comme Ken Roczen a été signé dès le GP de Valkenswaard. Malgré tout c'est une manifestation où les spectateurs ont besoin que l'envie de Bercy murissent en eux et de ce point de vue là, le fait de programmer cela la troisième semaine de novembre est plus favorable que fin octobre pour ce qui est du succès populaire. Du coté populaire cette 28ème édition se présente mieux que la précédente malgré l'absence d'une méga-star comme James Stewart l'an passé. La crise économique n'est pas terminée mais n'est plus non plus au centre des informations, nous ne sommes plus en crise sanitaire donc tout devrait bien se passer sur ce plan là.


Bien entendu Bercy est avant tout une fête mais comment cela se présente sur le plan sportif ?


En tant que directeur sportif, j'ai fait le choix, et assumé d'ailleurs, de faire venir une méga-star l'an passé avec James Stewart. Au départ Carmichael devait venir en 2007, malheureusement il est tombé malade juste avant l'évènement et forcément on a entendu un peu partout les critiques par lequel c'était bidon, qu'on avait fait de la publicité mensongère, etc… Pour prouver notre bonne fois nous avons voulu faire venir une star l'année suivante ! Et aujourd'hui il n'y a qu'une seule star qui soit à la hauteur de Ricky Carmichael, c'est James Stewart. Il nous a fait le bonheur de venir à deux reprises en écrasant totalement les deux années d'une part par sa classe et de l'autre par ses résultats. Pour cette année, changement de cap, nous avons montré que nous pouvions apporter une star US à Bercy mais il y a un réel besoin de course. Il faut que le public sente un suspense chaque soir et finalement nous avons perdu ce supense avec l'arrivée de Stewart. C'est donc avant tout pour retrouver cela que mon idée dès le début de saison était de miser sur des jeunes pilotes. Quant on voit la nouvelle génération dorée aux USA mais également en Europe c'est évident qu'il faut en profiter pour tourner une page du Supercross de Bercy pour en écrire une autre. J'ai toujours milité pour qu'il y ait des jeunes en Europe qui s'intéresse au supercross au lieu de simplement se concentrer sur les grand-prix et donc tu penses bien qu'en ayant une nouvelle génération de jeune comme celle-ci j'ai voulu miser là-dessus.


Interview - Xavier Audouard : "le plateau s'annonce prometteur"


Le plateau est garni de tops pilotes mais il manque pourtant Roczen et Canard ?


Tous ces pilotes ne sont pas encore au plus haut niveau de leur carrière et les tarifs sont forcément plus abordables de telle sorte qu'on pouvait imaginer avoir un conglomérat de nouveaux talents à Bercy qui du coup relançait complètement le suspense sportif. Ça c'était le plan de départ qui en cours de route se heurte à certaines réalités dont la blessure. Un pilote de motocross a statistiquement chaque année une chance X d'avoir un pépin physique ou bien de contrat comme a eu Roczen cette année ou bien encore un problème d'ordre physique mais sans blessure, chose qui est arrivée à Canard. Ce n'est quand même pas de chance que trois des mecs les plus excitants à voir rouler (Roczen, Canard, Herlings) ne puissent plus venir. Il y a un moment ou tu peux faire qu'avec ce qui est disponible sur le marché et quand bien même tu as des garçons qui se sont engagés formellement, et bien quand ces pilotes là ne peuvent plus venir ça fout un sacré coup au moral. Tout cela nous marque beaucoup même si l'on sait que peu de personnes percutent aux retombées. C'est quand même un public de passionné et vis-à-vis de ces gens là je suis obligé de donner des explications et remplacer.


Il n'y a pas de méga-star en 2010 mais deux des meilleurs pilotes de la planète seront également absents au final ?


Je ne vais pas faire comme si j'ignorais le problème, je le connais et je fais avec, mais il est vrai que ça baisse le moral. Statistiquement un pilote que l'on signe en début d'année aura plus de malchance de se blesser qu'un pilote qu'on signe en septembre. Après quand on entend les gens dirent oui ça arrive à tous les coups, c'est faux. On a annoncé James Stewart deux fois, il est venu deux fois ! Aujourd'hui le plateau pilotes n'a pas été décimé mais plutôt abimé par l'absence des pilotes dont je t'ai parlé. A preuve du contraire Marvin Musquin, double champion du monde, Antonio Cairoli champion du monde également seront présents, ce n'est pas rien ! Quand on regarde le dernier communiqué qui annonce les derniers pilotes signés il y a encore du lourd. Un pilote comme Grant Langston c'est une des légendes du MX et du SX de ces 10 dernières années. Champion du monde, champion des US, champions de Supercross, King of Bercy, il a quand même un palmarès autre que nos jeunes pilotes qui ne seront pas là. Évidemment que j'aurais préféré avoir Trey Canard mais je ne l'ai pas remplacé que par Langston, on a mis Byrne, Chisholm, Morais aussi. Non sans hésitation je suis vraiment satisfait du plateau de cette année même si on aurait pu avoir encore mieux c'est sûr.


Outre ces pilotes Inters le championnat de France SX Tour fait également étape au POPB tout comme le traditionnel Freestyle?


En effet comme depuis quelques années, nous accueillons une épreuve du SX Tour à Bercy. Cette année encore ils seront une vingtaine à vouloir en découdre pour le championnat certes mais également pour les deux places qui permettent de rouler avec les Inters. Et au vue du plateau SX Tour on peut se réjouir d'avance de la qualité des deux pilotes qui intègreront les courses Inters qui se dérouleront donc avec 16 pilotes au lieu de 14. Pour s'arrêter quelques instants sur les pilotes du championnat de France, on peut très bien imaginer qu'un Cédric Soubeyras, vainqueur à Milan en championnat d'Europe, ou Cyrille Coulon viennent renforcer le plateau Inters. Il y a aussi le jeune Jordi Tixier, qui a gagné l'an passé en Junior et qui sera à suivre cette année. Tout cela pour te dire que même le SX Tour est rempli de talent et que les places seront chères. On attend de la grande bagarre et je te promets qu'ils se battront comme des chiffonniers pour participer à la soirée Inters. Je pense sincèrement que ça va tenir la route, que les courses seront disputées afin de tourner la page James Stewart et voir une nouvelle ère. Pour ce qui est du freestyle, on a joué la carte des tops riders. Des pilotes comme André Villa, Dany Torres, Eigo Sato sont les maîtres incontestés de la discipline. Ajouté à cela on aura trois français, les frères Pagès avec Tom et Charles, et puis Jérémy Rouanet.


Une des grandes nouveautés cette année est une exhibition des Légendes de Bercy, le casting est incroyable ?


Il est vrai que sur la surface qu'occupe Bercy il y aura ce week-end un nombre de titres et de talents, qu'ils soient passés ou futur, hallucinant. En Europe nous sommes les seuls et de loin à proposer un tel package de pilotes. Pour ce qui est des Légendes, les meilleurs français à Bercy depuis la création seront présents mis à part quelques uns comme Pierre-Alexandre Renet, Christophe Pourcel ou encore Rodrig Thain, qui sont occupés et qui de toute façon sont un peu trop jeunes pour rentrer dans les légendes. Si c'est un succès, et je l'espère, je souhaite renouveler cela chaque année donc il faut que je garde des pilotes sous la semelle pour apporter une nouveauté quand même. Pour cette fois, tous les vainqueurs historiques seront là de Jacky Vimond à Sébastien Tortelli en passant par Yves Demaria et Mickael Pichon et je t'avoue que tout cela a dépassé mes espérances. J'ai vraiment été enthousiasmé de voir qu'ils avaient tous répondu à l'invitation.


Interview - Xavier Audouard : "le plateau s'annonce prometteur"


Comment t'es venu cette idée de faire venir les champions tricolores ?


Je tiens à préciser que c'est Mickael Pichon qui a eu l'idée originale. Il m'a proposé cela et j'ai ensuite fait en sorte que ce soit réalisable. Je ne pouvais pas refuser mais cela devait aussi s'organiser sans que l'on déshabille le plateau Inters pour financer ce programme. Forcément cela coute de l'argent même si ce n'est pas une question de paye mais plus de frais de déplacement et d'organisation. C'est donc grâce à la société Freegun ainsi qu'à Bud Racing que nous pouvons organiser cet évènement puisqu'ils seront nos partenaires principaux et s'occupent de cette exhibition des Légendes de Bercy.


Pourquoi avoir choisi de refaire un show avec les Légendes de Bercy ?


Alors justement je voulais préciser que tous ces pilotes, toutes ces légendes sont là pour une exhibition. Il faut bien comprendre et se rendre contre que l'on n'aura pas Pichon, Tortelli et Demaria derrière une grille, le couteau entre les dents. On n'est pas là pour savoir qui est le meilleur, l'idée est de voir et admirer ces pilotes qui nous on fait rêver. La manière dont cela a été conçu fait référence à l'histoire de Bercy, nous sommes fiers de cette histoire qui s'est écrite grâce à de nombreux pilotes américains mais également français. Bercy a toujours été l'endroit où les français devaient confronter les américains dans une discipline qui n'est pas la notre au départ. La majorité des pilotes qui seront présents dans les Légendes ont relevé le défi de Bercy en se mettant au niveau des pilotes US. Cette exhibition est donc là pour rendre hommage à tous ces pilotes sans lesquels la légende de Bercy n'aurait pas été celle qu'elle est.


Tous ces pilotes de légendes seront également dans le paddock ouvert au public ?


Le concept des Légendes n'est pas parti que du fait que les pilotes rouleraient devant le public. Ce qui est intéressant c'est que les spectateurs, à condition d'arriver suffisamment tôt (dès 14H), pourront se balader dans le paddock extérieur avec le même billet que le soir. Il y aura une tente d'installée sur le parvis du POPB avec tous les pilotes des Légendes, le public pourra les voir, leurs faire signer un poster qu'on a fait spécialement pour l'évènement. C'est une véritable rencontre avec ces pilotes que les spectateurs pourront apprécier tout le week-end. Pour comparer à un salon où ces pilotes viennent sur deux semaines, là ils y seront tous et le même jour, au même endroit !


Le public pourra donc assister aux essais et visiter le paddock extérieur, c'est une première ?


On voulait changer la donne, le prix des places est relativement élevé et sous cette forme, nous sommes exigeants vis-à-vis de ce public. Inversement, le public a le droit d'être exigeant vis-à-vis de nous. Aujourd'hui nous sommes arrivés à un niveau ou il est difficile de demander plus au public en termes de prix d'entrée mais par contre nous de notre coté ce que l'on peut faire c'est lui en donner plus. Cette année au lieu de venir à Bercy de 20H à 23H, ils pourront être sur place de 14H à 23H ce qui change totalement la donne. L'idée m'est venue en allant à St Jean d'Angély cette année. Les spectateurs étaient présents dès le warm-up le dimanche pour passer une journée « motocross ». Accessoirement ce changement d'horaire fait que les spectateurs peuvent arriver beaucoup plus tôt et peuvent ainsi éviter les bouchons que rencontrent les accès de Bercy à l'heure de la fête.


Comment va se dérouler ce programme des Légendes ?


Il y aura deux types de pilotes, ceux qui arriveront avec leurs motos d'époque et qui se positionneront juste sur la ligne de départ et les autres qui réaliseront quelques tours sur des motos d'aujourd'hui. Pour ce qui est des motos d'époque, il y en aura quatre avec Jean-Michel Bayle sur sa 250 CR de 1991, Yves Demaria sur la 125 RM du team Mac1, Yannig Kervela sera au guidon d'une CR de 1988 et Jacky Vimond viendra avec une YZ de ses grandes années. Stéphane Roncada quant à lui sera le photographe officiel de la cérémonie des Légendes puisqu'il ne peut pas rouler. Tous les autres parcoureront cinq, six tours avec un scénario bien huilé où Pichon se frottera avec Vuillemin et Tortelli, derrière on aura Béthys et Obélisco comme à la grande époque, un coup à toi un coup à moi. Le but n'est vraiment pas de faire une course ou Pichon gagne avec 25 secondes d'avance. On veut du spectacle et ils seront là pour l'offrir à tous les spectateurs !


Merci beaucoup Xavier de nous avoir consacré quelques minutes et bon courage pour cette semaine chargée.


Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Bonjour Il est dommage que plus aucune chaine de télévision ne s'intéresse à cet évènement ... C'est vrai que le championnat asiatique de F3000 ou de Football est beaucoup plus intéressant pour les francais ...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire