Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Interview : Xavier Boog, champion de France Elite MX 1

Dans Moto / Sport

Interview : Xavier Boog, champion de France Elite MX 1

Si Xavier Boog avait roulé à Ernée, il y a un mois, à un rythme de GP, avec une remontée de folie en 3ème manche, il n'a pas eu besoin de forcer outre mesure à Iffendic.


Deux holeshot malgré tout, mais le titre gagné d'avance suite aux blessures des ses adversaires Grégory Aranda et Anthony Boissière, il fallait trouver une nouvelle motivation. En professionel, le pilote Kawasaki a roulé les 3 manches aux avant-postes et a gagné la dernière.


Xavier s'était montré candidat au titre dès le début du championnat et avait pris le large à Romagné avec trois victoires de manche.


Ce titre est le premier titre national pour l'Alsacien, ça peut sembler facile, vu les écarts de points, mais Xavier a battu Gregory et Anthony à la régulière à plusieurs reprises.


Xavier n'avait pas encore goûté à un titre de champion de France, ni en 80, ni en 125 ou en MX 2.


C'est une juste récompense, mais un autre titre plus difficile à conquérir celui-la, doit commencer à germer dans la tête de Xavier, sans qu'il en parle.


Dimanche, moto caradisiac se devait d'être à Iffendic pour l'événement.


En fin de journée, le nouveau champion de France était pas mal sollicité, cela n'a pas empêché Xavier de nous accorder quelques minutes, toujours en tenue de cross, avec sa gentillesse habituelle.


Pour finir, je lui demande où il roule en 2011, juste pour le taquiner, sa réponse était connue d'avance, ça finit en éclat de rire. Génial.


Interview : Xavier Boog, champion de France Elite MX 1


 


Xavier, quand tu étais plus jeune, en commençant le cross, un titre de champion de France, ça devait te faire rêver, là tu en tiens un.


He oui, gamin, tu y penses, alors déjà, ça fait super plaisir, parce que c'est le premier. Après, bon, j'ai bénéficié des abandons de mes concurrents directs, Greg et Toto. Mais j'avais prouvé sur les premières courses que je pouvais les battre à la régulière, je pense que je ne l'ai pas volé. J'espère que l'on pourra à nouveau se battre à la régulière sur toute la longueur d'un championnat de France ensemble l'année prochaine.


On peut te revoir l'année prochaine en Elite, ce serait bien pour nous et les spectateurs ?


J'espère, ça dépendra où je roule, moi, ça me plairait bien, ça fait toujours plaisir de rouler en France, c'est toujours sympa. On voit plein de monde et puis il y a une bonne ambiance.


Depuis pas mal d'années, les titres français étaient plutôt pour des pilotes du sud, là on a un Alsacien, ça change !


Oui, je sais pas s'il y a déjà eu un Alsacien à avoir un titre, je connaissais les anciennes gloires d'Alsace, mais je ne pense pas qu'il y en ait eu un à avoir un titre.


Avant la reprise à Lommel, prends-tu un peu de repos ?


Un peu oui, je vais aller chez moi 5 jours tranquille et après, on va reprendre le sable pour la dure reprise de Lommel.


Tu m'avais dit qu'en mondial, tu n'avais pas d'objectif de donné, mais qu'en était-il en Elite ?


Oui, tout à fait, en mondial, rien n'était défini, mais le titre en France était un objectif pour le team KRT, donc, c'est une bonne chose de faite. J'avais quand même un peu de pression parce que c'était vraiment l'objectif que le team m'avait fixé. Je suis content d'avoir pu leur offrir ça, voilà.


Tu es 6ème au provisoire du mondial, tu peux encore gagner une, voir deux places selon les évènements.


Oui, et même jusqu'à la troisième place, c'est pas très loin, seulement, ceux qui sont devant, ce sont des champions du monde, c'est pas n'importe qui, ils sont réguliers, ils savent rouler sur n'importe quel type de circuit, va déjà falloir aller les chercher. Mais rien que de pouvoir me battre avec eux, c'est déjà génial pour moi, je vais essayer de continuer, continuer à apprendre et bien préparer la saison prochaine.


Ca porte à sourire quand tu dis que tu dois apprendre, tu comprends !


Oui, ... en GP, je ne peux pas dire que je suis loin de gagner, mais il faut encore que j'apprenne, je fais souvent de petites erreurs. Par exemple en Suède la semaine dernière, je fais une petite erreur bête en qualif qui me coûte une bonne place sur la grille. Ce sont des erreurs qu'on peut éviter avec de l'expérience, je vais apprendre.
Encore hier en qualif, j'ai eu un caillou de coincé dans la pédale de frein arrière, la prochaine fois que je m'aperçois que la moto bloque, c'est le premier truc que je regarderai, alors que là, j'étais prêt à abandonner.


Peux-tu me dire si tu roules KRT avec Roger l'année prochaine ?


Je ne peux encore rien dire, mais ça te coûtait rien de demander ! (Gros sourire de Xavier)


Je connaissais ta réponse, mais avec les résultats que tu as fait cette saison, c'est déjà une bonne moitié de signature sur un contrat.


Disons que ça aide.


Voila, c'est déjà une partie de réponse (On éclate de rire).


Xavier, on te félicite pour ce titre, on te souhaite une bonne fin de mondial, merci.


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire