Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Interview Xavier Boog : Une saison un peu décevante

Dans Moto / Sport

Interview Xavier Boog :  Une saison un peu décevante

L'an passé, Xavier Boog a réalisé une très belle première saison MX 1, de bons départs, ça aide, de bons résultats, une qualif' en France dont on se souvient et une 7ème place finale dont deux secondes places en manche, en Espagne et en Italie.


Un premier titre de champion de France MX 1 avec du panache comme cette 3ème manche à Ernée pour aller prendre le meilleur sur Pichon, Musquin et Boissière après un départ manqué.


Comme c'est souvent le cas, confirmer la seconde année n'est pas toujours le plus simple.


Les succès de Steven Frossard ont forcément fait passer le pilote Alsacien au second plan. Une nouvelle saison 2011 mal engagée, pourtant au GP de France Xavier se reprend bien, 4ème du jour, une performance passée inaperçue. Sur le podium à Gaildorf, le pilote de la Kawa 121 a depuis participé au SX de Marseille et s'est imposé, sans une énorme préparation !


Pour les amateurs de Supercross, ce dernier sera au SX de Strasbourg les 16 et 17 décembre prochains.


Xavier sera de nouveau au guidon de sa 450 KX-F en 2012, on en profite pour lui demander de revenir sur cette dernière campagne forcément décevante pour lui.


En début de saison, tu sembles moins libéré que l'an passé, trop tendu ?


Moins libéré, c'était le cas, je roulais vraiment mal. Trop tendu, peut-être, ce que je sais c'est que le résultat n'était pas là. Je n'étais pas dans le rythme, je n'avais pas la bonne vitesse. Les départs cela allait, mais après ça n'allait pas.


Je me suis blessé à Valence, j'ai eu un plâtre une semaine et comme à Sommières, dans ces courses d'avant saison, je voyais que je n'étais pas en confiance, je voyais que ça n'allait pas le faire.


Aux Etats-Unis, mauvais GP, mais tu redresses bien la barre au GP de France.


Là-bas je suis tombé assez fort le samedi, je n'étais vraiment pas bien le dimanche, le GP précédent à Valkenswaard dans sable, pas terrible non plus.


En fait à partir du Brésil j'ai commencé à rouler de nouveau beaucoup mieux, il y a eu quelques courses en championnat de France, ça s'est bien passé, cela m'a remis en confiance et en GP j'ai de nouveau fait des manches correctes.


Ensuite du bon et moins bon.


En Suède, je finis 3ème de la première manche mais assez loin des deux premiers, et à Teutschenthal, là je passe complètement à coté alors que l'année précédente cela s'était vraiment bien passé, j'étais parti en tête avec quelques premiers tours devant, j'avais fini 4 et 4, finalement peut-être que j'en espérais un peu trop ?


A Gaildorf, tu montes sur ton premier podium.


J'étais de nouveau en confiance, dans le rythme, je roulais de nouveau bien depuis le GP de Grande Bretagne. Cela ne s'est pas vu car en première manche je chute et je repars loin et en seconde je suis trop long sur un saut j'atterris dans les bosses du freinage, je tape fort sur le dos et je finis la journée à l'hôpital. Et enfin au GP d'Europe je monte sur le podium.


La victoire de manche est encore manquée de peu.


L'an dernier, on est passé tout près par deux fois, cette année à Gaildorf aussi en première manche, (second à 3/10ème de Bobryshev) dans la seconde j'étais à cours physiquement je n'avais pas pu rouler suite à ma chute en Grande Bretagne. Mais les victoires de manche, vu mon début de saison, je n'y pensais même plus trop (éclat de rire) !


Tu as roulé à Mettet au Supermot, belle perf' !


Ca fait du bien de changer un peu, cela fait voir autre chose, d'autres pilotes. Mettet c'était pour le fun, c'est marrant, nous avions des conditions avantageuses pour nous pilotes de motocross, il y avait une bonne partie terre et c'était très humide, cela a nivelé le niveau, pour moi en tout cas cela m'a bien aidé, sur le sec, on aurait « pris » plus. Très fun, cela fait un peu partie des vacances.


Beaucoup de français en MX 1 l'an prochain, les podiums seront durs à accrocher ?


Voici quelques temps c'était en MX 2 qu'il y avait beaucoup de français, là c'est en MX 1, ça va être dur, mais cela va être dur pour tout le monde.


Comment se présente 2012, Gautier sera à tes cotés ?


L'arrivée de Gautier n'est pas un souci pour moi, cela ne me dérange pas, j'ai du très bon matériel qui permet de rouler devant, pour le team dès lors que les pilotes sont devant, c'est l'essentiel.


On a fait des tests il y a peu, on peaufine les motos, la semaine prochaine on refait de nouveau deux journées test avec le team KRT, on essaie plein de nouvelles pièces.


C'est une multitude de petites choses qui font que la moto évolue. On adapte surtout la moto à nos souhaits, en moteur par exemple, Gautier et moi n'allons pas dans le même sens.


Je reste les pieds sur terre, il reste beaucoup de boulot, on va travailler dur, on va y aller étape par étape, un top 5 serait un beau résultat l'année prochaine.


Merci Xavier, à l'an prochain.


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire