Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Jean-Louis Tournadre, champion du monde inconnu

Dans Moto / Sport

Jean-Louis Tournadre, champion du monde inconnu

Jean-Louis Tournadre est né le 17 novembre 1959 à Clermont Ferrand. Cet auvergnat n'est rien de moins que le premier pilote de vitesse moto français à remporter un titre de champion du monde en 250cc.


En effet dans les années 80, ce contemporain des Patrick Pons, Michel Rougerie ou Jean-François Baldé, qui ont peut être plus marqué la mémoire collective motarde, a réussi cet exploit lors de sa troisième participation au championnats.


Après des débuts en coupe Motobecane en 1977, il se lance attaque une année de championnat de vitesse en 1980 qui se solde par la 32e place en 250cc (20e en 350cc), en 1981, il accroche la 7ième. Mais c'est l'année 1982 qui verra Jean-Louis Tournadre monter sur la plus haute marche du podium.


Jean-Louis Tournadre, champion du monde inconnu


C'est au Grand prix de France à Nogaro qu'il s'impose alors qu'un mouvement de grève des pilotes débute (mouvement pour protester contre les conditions de sécurité jugées insuffisantes) et prive la course des ténors du macadam (Anton Mang, Lavado ...). Tournadre passe un peu pour un "voleur", "profiteur" de la situation, malgré tout il récidive et prend la seconde place au grand prix suivant (Espagne) alors que la grille de départ est cette fois ci complète puis troisième en Italie.


Au final, il marquera des points lors d'ensemble des grands prix (12) de la saison et montera 8 fois sur le podium, ce qui lui permis d'obtenir en toute légitimité le titre suprême de la catégorie.


Jean-Louis Tournadre, champion du monde inconnu


Second champion du monde de vitesse français de l'histoire (Patrick Pons, Champion du Monde sept et demi en 1979), premier en 250, l'année suivante il signe chez Yamaha mais finira le championnat avec son compteur de point à zéro, fin d'une histoire et de son engagement en écurie officielle.


Jean-Louis Tournadre, champion du monde inconnu


Palmarès 1982

  • 09 mai : 1er au GP de France
  • 23 mai : 2e GP d'Espagne
  • 30 mai : 3e GP d'Italie
  • 26 juin : 2e GP de Hollande
  • 04 juillet : 6e GP de Belgique
  • 18 juillet : 3e GP de Yougoslavie
  • 01 août : 3e GP de Grande-Bretagne
  • 07 août 7e GP de Finlande
  • 29 août : 2e GP de San Marin
  • 26 septembre : 4e GP d'Allemagne
  • Record du tour en course : GP de Yougoslavie : 3'51"45 (168,830 km/h de moyenne)

Jean-Louis Tournadre, champion du monde inconnu


Le suivront au palmarès 250 quelques années après Christian Sarron et Olivier Jacque.


Mots clés :

Commentaires (12)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

;)

Par Anonyme

Important le rappel ; Merci et bravo a Caradisiac

Par Anonyme

Bon rappel ça a le mérite d'être connu surtout que tu est rester simple au travail

Par Anonyme

bien les independant!!bravo! jais eut l'honeur de moter sur c'est belle machine du champion et je n'avais meme pas 10ans! a l'epoque sa ne me fesais rien de faire le (con) dessus au fon de sa grange mais mintenant je suis contant de sa!merci a lui!!!papy bombon!

Par Anonyme

un minimum de respect svp  l anonyme du 17 50 , merci de ce minimum

Par Anonyme

 Ca peut paraitre paradoxal mais je pense que ce qui a sauvé la tête de RDP c'est qu il est Francais!!! Le Moto Gp avait besoin d'un français: ça c'est fait..

Par Anonyme

C'est vrai respect. Moi aussi j'ai eu la chance de monter dessus au fond d'une grange, mais je préférerai kon les remette en état de marche et aller rouler avec lui ;)!!

Par Anonyme

Moi je suis sa pitite fille et je le remercie de m'avoir passé sa passion qui est aussi devenu la mienne. JTM papa:bien:

Par Anonyme

Pour mémoire il fut le dernier champion du monde privé et félicité par monsieur Mang au tour d'un verre de vin rouge (il n'y avait plus de champagne )Un grand merci a jean loup et c'est parent pour ces grands moments

Par Anonyme

Qu'est il devenu? Je me souviens avoir suivi cette année magique sur moto revue. Un grand champion.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire