Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Jeffrey Herlings va aborder cette saison avec Ken Roczen à ses cotés

Dans Moto / Sport

Jeffrey Herlings va aborder cette saison avec Ken Roczen à ses cotés

Le Jeune Hollandais Jeffrey Herlings est apparu l'an passé en championnat du monde d'une façon fulgurante comme l'a fait Ken Roczen.


3ème du championnat d'Europe MX 2 en 2009, il allait de soit que le motocross tenait là un excellent pilote.


Herlings était venu en 2010 participer à l'épreuve du championnat de France Elite à Romagné, permettant au public Français de le voir dans un contexte autre qu'un GP où on ne peut voir les pilotes. Mais il ne faisait pas encore la « une ».


Pas dominateur ce jour là, mais forcément rapide, Herlings a grillé quelques étapes, dominé par Roczen et Musquin au GP d'ouverture, il gagne son premier GP à Valkenswaard chez lui fin avril, vainqueur des 2 manches, à 15 ans et demi, de quoi faire tourner la tête.


Se retrouvant ce même soir dans la peau d'un pilote « titrable », Jeffrey s'est un peu égaré.


Il s'est mis les pieds dans le tapis, ses résultats ont été moins bons, des chutes, et malgré une bonne triplette, Lettonie-Suède-Belgique, les deux intouchables étaient loin.


Puis Jeffrey s'est blessé et a connu le passage de la lumière à l‘ombre et non l'inverse, seul dans son canapé comme il le dit, à attendre la guérison.


Mais ses prestations l'avait assuré de la place de pilote n° 1 chez KTM avec le départ de Musquin de l'autre coté de l'Atlantique.


Et là, l'épisode de Roczen qui se met sur le marché a changé la donne, pas longtemps, au point de voir Herlings dans le camion CLS.


Il est récupéré à grand frais par KTM le jour même, il serait intéressant de savoir dans quel état d'esprit il va rouler cette saison, sachant que Roczen sera LE pilote KTM, sauf, s'il se blesse, Herlings se retrouverait le joker des oranges avec toutes les attentions qui s'imposent.


Si l'Allemand pilote sa KTM avec le même succès que sa Suzuki l'an passé, on voit mal le titre lui échapper, ses trois abandons 2010 sur problèmes mécaniques lui coutent la plus haute marche du podium.


Sans négliger le talent de ses adversaires, Paulin a de grosses ambitions de titre MX 2, Gautier a-t-il la possibilité d'aligner les victoires de manches comme des perles. Donc, on revient à Herlings comme l'adversaire n° 1 de Roczen. Tonus roulera pour le podium, on pourrait citer, Van Horebeek, Roelants, Osborne pour des coups d'éclats, Nicolas Aubin, à ne pas négliger. Sans oublier Tommy Searle et Max Anstie chez Kawasaki CLS, difficile à placer dans la hiérarchie.


A moins de revivre 2009, Lupino serait champion du monde, ça fait sourire ! Il a fini 14ème l'an passé, c'est la place de Musquin l'année d'avant son premier titre, bon présage.


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire