Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Josef Machacek : Le pilote, mais surtout l'homme qui est sous le casque

Dans Moto / Sport

Josef Machacek : Le pilote, mais surtout l'homme qui est sous le casque

Josef Machasek, parlons de l'homme tout d'abord, il est né en mars 1957, Josef est marié et père de deux fils, David et Mark.


Le pilote Tchèque est entrepreneur dans le domaine de l'élimination des déchets et de la publicité.


Avec ses 5 victoires au Dakar en quad, il est quasiment inconnu dans le monde de la moto contrairement aux pilotes sur deux roues, enfin ceux qui gagnent.


Il commence par le motocross en 74 où il obtient ses premiers succès.


Puis, il rentre au Centre Svazarm de Prague. C'est un centre pour les sportifs de haut niveau avec une spécialisation « sports mécaniques ».


Parti vers l'enduro, en 82, il remporte la catégorie 175cc aux 6 jours. (ISDE).


L'année suivante, avec son équipe, il finit second du Trophée en Angleterre.


De 1986 à 1992, il participe au championnat Italien.


Après avoir fait la Baja 500 au Mexique, il passe au quad, s'entraine plusieurs années pour se présenter au départ de son premier Dakar en 99.


Josef Machacek : Le pilote, mais surtout l'homme qui est sous le casque


 


Une partie de son palmarès :


  • 1984-1 er 125cc Enduro M SSR
  • 1982-1 er dans la classe 175 cc dans les six jours
  • 1999 - 1er Rallye Dubaï- 1er Rallye Saragosse - Espagne
  • 2000 - 1er Rallye Paris - Le Caire. 1er Rallye- Dubaï.

1er Rallye Saragosse - Espagne


  • 2001 - 1er Rallye Paris - Dakar
  • 2002 - 1ère place Master Rallye - Russie
  • 2003 - 1er Rallye Paris - Dakar
  • 2007 - 1er Rallye Lisbonne – Dakar
  • 2008 - 1er de la Transorientale
  • 2009 - 1er Rallye Dakar – (Argentine - Chili)

Son meilleur classement scratch moto-quad, c'est en 2001 : 43ème


En janvier dernier, Machasek abandonne le Dakar dans la 4ème étape, l'essence mis à sa disposition étant de trop mauvaise qualité.


Mais en avril, Joseph gagne la Baja Carpathia en Pologne, 720 kms dont 418 kms sont chronométrés.


Il s'impose au Rallye d'Albanie cette même année.


Nul doute que pour Josef, cela va être de plus en plus dur, la jeune génération est arrivée, les frères Patronelli mais aussi des pilotes comme Rafal Sonik, pas aussi jeune mais à ne pas exclure et d'autres qui vont vouloir prendre la place du « chef ».


Josef Machacek : Le pilote, mais surtout l'homme qui est sous le casque


Josef Machasek a du créé son propre team, KM Racing, logo ci-contre, c'est lui qui fabrique son quad et ceux de son équipe, un véritable chef-d'œuvre, pour avoir pu voir la bête au Havre, ça fait envie d'essayer de monter une dune ou faire une spéciale en herbe grassouillette à son guidon.


Josef fait toute la mécanique, conçoit tout, ce qui l'aide beaucoup en cas de soucis sur la piste, il connaît chaque écrou par cœur.


Avec un anglais difficile à comprendre de par son accent, et le mien qui est mauvais, la communication a été folklorique !


Certaines choses ont été très claires, à la question : Josef, as-tu une aide de l'usine Yamaha avec tes victoires au Dakar, sa réponse est très facile à comprendre, il fait un zéro avec ses doigts et en français, non, non, zéro, zéro euro, tout en haussant le ton ! Visiblement, ce manque d'aide et de reconnaissance lui donne beaucoup d'amertume pour ne pas dire plus.


Cela ne lui a pas empêché d'être très disponible malgré un travail important, explications, photos, un gars bien Josef.


Quand à la possibilité d'une nouvelle victoire, il est contient que Marcos Patronelli, 24 ans plus jeune, sera un très grand adversaire, mais aussi son frère, et pourquoi pas quelques autres. Mais le pilote Tchèque peut encore frapper.


Portfolio (9 photos)

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire