Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Kawasaki CLS : Jean-Jacques Luisetti nous parle de cette saison et de 2010

Dans Moto / Sport

Kawasaki CLS : Jean-Jacques Luisetti nous parle de cette saison et de 2010

Le patron du Team Kawasaki CLS, qui nous avait présenté sa structure en juillet, revient sur la saison qui vient de s'écouler.


Il nous parle de ses deux pilotes 2009, Steven Frossard qui finit 6ème en MX 2 et Grégory Aranda 14ème en MX 1.


On aborde bien sur 2010 avec des ambitions revues à la hausse, son Team ayant la lourde tache de représenter Kawasaki officiellement en MX 2.


Jean-Jacques, quels étaient les objectifs 2009 pour Steven et Grégory.


Avec Grégory, c'était de terminer entre la 10ème et la 15ème place du championnat MX 1 et pour Steven, c'était de faire un top cinq en gagnant des manches de GP.


Steven a fait du bon et du moins bon, il gagne une manche en Bulgarie, une en Allemagne, ça a été en dents de scie cette année, qu'est qui se passait.


C'est vrai que cette année, on a eu quelques petits soucis techniques qui étaient directement liés avec le motoriste du Team. Quand on voulait avoir des motos qui se rapprochaient de la performance des meilleures motos du plateau qui

Kawasaki CLS : Jean-Jacques Luisetti nous parle de cette saison et de 2010


sont les KTM, on n'avait plus la fiabilité et le motoriste du Team n'a jamais réussi à régler ce problème.


Nous l'avons réglé à mi-saison en revenant en arrière sur la préparation, mais nous l'avons réglé nous, pas lui, mais le problème, c'est que nous n'avions pas la puissance nécessaire pour pouvoir rivaliser avec les KTM et deuxième soucis, les GP dans le sable, Steven n'a pas un très bon niveau dans le sable et ça en plus de la carence de puissance, dans le sable ça a été très préjudiciable. Les deux choses réunies, ça fait une catastrophe dans les GP de sable.


Sa victoire de manche en Bulgarie prouve qu'il était capable de gagner malgré cela une course.


Oui, le potentiel y est, lui doit travailler dans le sable et nous, au niveau technique.


Il fait malgré tout de belles performances, au Portugal il fait 3/2, en Grande Bretagne il fait 2/3.


Oui ça correspond à des terrains ou la puissance n'était pas indispensable, ce sont des terrains plats, pas de montée, pas de descente, en Allemagne aussi, il fait deuxième.


A Lommel, Steven prend une terrible correction, sûrement difficile à digérer, pourtant, il s'était entraîné dans le sable.


Beaucoup trop et pas au bon moment, quand il s'est aperçu de ses carences dans le sable, c'était en plein été, il est allé s'entraîner dans le sable et il roulait 5 fois par semaine, donc en plus il est arrivé sans jus du tout au GP.


Après trois très mauvais GP, au Brésil, c'est le grand retour de Steven.


Retour sur un circuit plat et dur, le gros soucis qu'on a eu cette année, c'est le motoriste qui n'a pas été à la hauteur, malgré le coût, il a été au dessous de tout, on est vraiment déçu.


On a eu des pièces spéciales fournies par l'usine Kawasaki mais le développement doit ce faire en interne mais le motoriste n'a pas su franchir le cap pour faire le nécessaire pour être dans les trois premiers du championnat du monde.


Grégory termine 14ème en MX 1, est-ce une déception pour toi.


Petite parce que sa vitesse de pointe méritait une meilleure place. Le problème est que Grégory n'a pas travaillé suffisamment, il ne s'est pas pris au sérieux. Il est hyper doué mais ce qui est dommage, c'est qu' aujourd'hui encore, il ne se prend pas au sérieux.


J'espère que chez Bud, avec Jacky Vimond derrière, ça va le faire. Il ne s'entraîne pas correctement, il ne s'alimente pas correctement, il ne vit pas normalement il faut qu'il se prenne au sérieux.


Il a d'énormes qualités mais il les gaspille. Il fait de super chronos mais il s'effondre physiquement. Grégory, c'est la déception par rapport à son potentiel, pour nous c'est du gaspillage.


Pour 2010, Steven repart avec toi et Jeremy Van Horebeek, quelle sera l'aide de Kawasaki, des bruits circulent sur la préparation de tes motos avec un ou le meilleur préparateur au monde, Pro Circuit.


Kawasaki CLS : Jean-Jacques Luisetti nous parle de cette saison et de 2010


Alors pour le moment, il n'y a rien de définitif, il y a un accord de trouvé entre Kawasaki USA, Kawasaki usine, et CLS pour que CLS représente Pro Circuit pour l'Europe, mais il y a des intervenants qui doivent encore se prononcer. Avec les règlements de limite d'age entre les USA et l'Europe, on ne peut rien annoncer d'officiel pour le moment. Kawasaki Pro Circuit US a la volonté d'avoir une structure en Europe pour accueillir des jeunes pilotes.


A l'inverse, si Steven veut continuer à faire du MX 2, il pourra après ses 23 ans faire du MX 2 aux Etat-Unis, c'est pour cela que ce rapprochement est plus qu'envisagé.


Quel sont les objectifs 2010 pour tes deux pilotes.


La, c'est de faire un top 3 avec les deux pilotes, ils en ont largement la possibilité, et on aura du très bon matériel à leur disposition.


Il y aura pourtant du beau monde, Musquin, Paulin, Aubin, Roczen, Simpson, ce ne sera pas facile.


Ce seront les mêmes que cette année à l'exception de Goncalves. Ce ne sera pas facile mais si c'était facile cela ne m'intéresserait pas.


Je te souhaite une bonne préparation pour 2010 et je te remercie d'avoir répondu à mes questions.


Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

pro circuit avec CLS, enfin du bon matos pour mon concessionnaire favori...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire