Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Kunimitsu Takahashi, premier au soleil levant

Dans Moto / Sport

Kunimitsu Takahashi, premier au soleil levant

Kunimitsu Takahashi fut le premier japonais à avoir remporté un Grand Prix, en 1961 à Hockenheim, sur une 250 Honda.


Cela peut paraitre dérisoire mais au pays qui donna à la motocyclette quelques unes des plus grandes pages de son histoire c'est énorme.


Histoire d'une vie bien remplie

Début de carrière en 1958 pour le pilote japonais qui trois ans plus tard devient le premier japonais à inscrire son nom au palmarès d'un GP Moto.


Kunimitsu Takahashi, premier au soleil levant


En 1964, Kunimitsu Takahashi décide de tenter sa chance en Sport Prototypes et donc avec 4 roues, tout en continuant en parallèle sa carrière 2 roues. Au début des années 70, il passe même à la monoplace avec le Championnat de F2 japonais avec des March puis des Kojima.


Meritsu Racing Team lui propose en 1977 de piloter une Tyrrell 007 à l'occasion du GP du Japon. C'est une voiture vieille de 3 ans, une "seconde main" pour ainsi dire puisque qu'alignée en compétition depuis plus d'un an. Malgré tout il accepte, difficile de ne pas céder à la tetation de la F1. Prudement, partant de la dernière ligne il termine malgré tout le Grand Prix en 9è position.


Ce sera son unique participation en F1, et ne se consacrera plus qu'au Championnats Japonais par la suite. C'est en Sport Prototype qu'il remportera la majeure partie de ses succès avec quatre titres national (85, 86, 87 et 89) dont deux avec son frère Kenji. Pendant cette faste période, Kunimitsu gagnera au volant d'une Porsche 962 de sa propre écurie de course. En 1994, il retrouve Honda qui lui confie la mise au point de la NSX-GT qu'il amènera à la 8è place durant les 24H du Mans 95.


Kunimitsu Takahashi, premier au soleil levant


Cette même année, il décide de se retirer de la F3000 pour se consacrer à l'Endurance.


En 2000, il mettra un terme à sa carrière pour s'occuper de son propre team GT et devenir Président de la Japanese GT Association.


Kunimitsu Takahashi, premier au soleil levant


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire