Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

KYT Strike Eagle version Romain Febvre: l'essai longue durée, un an après

Dans Moto / Equipement

, mis à jour

KYT compte bien se faire un nom en France. Pour y parvenir la marque mise sur un tarif bien placé et des pilotes de renom à l'image de Romain Febvre. Essai longue durée du Strike Eagle.

KYT Strike Eagle version Romain Febvre: l'essai longue durée, un an après

Sur le papier le casque cross a de quoi faire tomber la concurrence telle des quilles sur une piste de bowling mais est-il capable de tenir la distance. Faire un strike est quasiment à la portée de tous avec un peu de chance mais pouvoir rééditer le coup est loin d'être la même limonade. Concernant les casques l'idée n'est pas si éloignée.

La marque d'Eddy Tedjakusuma se donne les moyens de ses résultats avec une conception actuelle et un assemblage soigné, le tout pour un billet somme toute raisonnable. Reste à savoir ce qu'il donne en vrai et s’il est taillé pour tenir la distance... sur un an de test.

TOUT BEAU TOUT NEUF

C'est vrai qu'il pète ce Strike Eagle surtout dans cette déco Febvre auréolée de la couronne de laurier du champion du monde français. Peinture de guerre réussie, intérieur gris clair du plus bel effet, l'indonésien craint dégun! Strike.

Conception en fibres (mix de kevlar, carbone et fibres de verre), deux tailles de coque et un poids vérifié à 1 076 grammes (en taille M)... le heaume n'a clairement rien à envier à la concurrence et se paye même le luxe de faire partie des poids plume de la catégorie. Attention simplement à bien choisir la taille car le KYT chausse petit. On aimera son bon positionnement sur la tête, sa bonne tenue en statique, l’excellent dégagement des oreilles. Rien à signaler côté insertion du masque, l'ouverture suffisamment large sera compatible avec nombre d'équipements disponibles sur le marché.

KYT Strike Eagle version Romain Febvre: l'essai longue durée, un an après

Soigné le couvre-chef est bien actuel avec système d'extraction d'urgence des joues, forme arrière compatible avec une protection cervicale, intérieur intégralement démontable (cache jugulaire inclus)... bref de belles prestations à qui il manquerait le démontage de la grille d'aération de la mentonnière ou encore la possibilité d'une protection nasale hélas tous deux aux abonnés absents. Mais pour le prix peut-on réellement lui reprocher? Spare.

ON EN A POUR SES SOUS

Un an d'essai, c'est long mais ça n'a clairement pas fait peur à ce haut de gamme qui a passé avec succès les épreuves off-road, supermotard et même quelques balades en quad façon rando loisir. Rien ne l'a perturbé, seule la garniture claire garde les stigmates du temps avec une teinte qui a quelques difficultés à retrouver sa couleur d'origine. Les garnitures gardent leur forme, leur douceur et leur facilité d'assemblage. On aime, tout comme la peinture qui ne craint pas spécialement l'off-road... et ce n'est clairement pas toujours le cas!!!

Seuls les serrages de maintien de la visière demandent une vérification à chaque roulage. Mission réussie. Strike!

ROULE À LA ROMAIN FEBVRE

L'habit ne fait pas le moine... le casque non plus. Ce n'est hélas pas parce que l'on a sur la tête le casque de Febvre que l'on roule comme lui mais au moins on a le style et de ce côté le couvre-chef n'est pas le dernier.

Si on lui reprochera des aérations quelque peu faiblardes le KYT s'en sort bien avec un excellent comportement en dynamique et un confort qui l'est tout autant. Englobant, ferme mais également "souple", le maintien se veut rassurant tout en étant capable de se faire oublier dès les premiers tours de roues. Champ de vision suffisament ouvert, visière souple pour éviter une casse trop rapide, le Strike Eagle se montre équilibré et peu fatiguant même après une journée de roulage. Strike.

KYT Strike Eagle version Romain Febvre: l'essai longue durée, un an après
KYT Strike Eagle version Romain Febvre: l'essai longue durée, un an après
KYT Strike Eagle version Romain Febvre: l'essai longue durée, un an après
KYT Strike Eagle version Romain Febvre: l'essai longue durée, un an après
KYT Strike Eagle version Romain Febvre: l'essai longue durée, un an après

BILAN

Cette année de test permet de dresser un bilan plus que positif. Même si le casque ne fait pas un sans faute avec des aérations qui auraient pu être plus convainquantes ou encore des grilles non démontables au niveau de la ventilation de la mentonnière, ce KYT fait clairement le boulot. Léger, compact, avec un tarif bien placé le Strike Eagle propose un look soigné et flatteur, de bonnes prestations en dynamique, un vrai confort et un excellent placement sur la tête, le tout sans souffrir excessivement du temps. Une bonne alternative qui n'a pas peur de la concurrence... bien au contraire... Strike...

 

KYT Strike Eagle version Romain Febvre: l'essai longue durée, un an après
Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire