Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

L'Alfa Romeo Giulia arrive en occasion : un "cuore sportivo" vaillant et cher

Dans Guide fiabilité / Actu occasion

Cette Giulia marque le retour de la marque dans la catégorie des berlines familiales, d'où elle était absente depuis 2011 et l'arrêt de la 159. Et quel retour. Une auto joliment sculptée, propulsion, présentée comme 100 % premium. Son arrivée en occasion sera-t-elle l'occasion de faire de bonnes affaires ?

L'Alfa Romeo Giulia arrive en occasion : un "cuore sportivo" vaillant et cher

Les aficionados de la marque l'attendaient depuis un bon moment, cette Giulia. En effet, le temps semblait bien long depuis l'arrêt de la berline 159. Alfa brillait depuis lors par son absence sur le marché des berlines familiales, laissant le champ libre à la concurrence, généraliste comme premium.

 

Mais enfin, en 2015, la nouvelle Giulia est présentée, reprenant à son compte un patronyme bien connu des fans, celui d'une berline dite "sportive" de la marque lancée en 1962. Commercialisée depuis le mois de juin 2016, elle vient de remporter le titre de "Plus belle voiture de l'année 2016", et les essais réalisés, les nôtres comme ceux de nos confrères, ont révélé une auto redoutable.

 

Elle se revendique premium et en a les moyens. Que ce soit au niveau de la présentation, de la qualité des matériaux ou de la finition. Elle propose également un comportement et des prestations routières très en phase avec cette catégorie, avec en particulier un châssis et une tenue de route réjouissants. Oui, c'est quasi unanime, la nouvelle Giulia est une très bonne berline, dont le tempérament respecte de plus l'ADN et le passé sportif de la marque. Le "cuore sportivo" bat toujours sous le capot de cette italienne.

 

Présente sur le marché depuis un peu plus de 7 mois donc, elle arrive aujourd'hui sur le marché de la seconde main. À l'heure où nous écrivons ces lignes, il se trouve un peu plus de 250 annonces, si l'on élimine les inévitables doublons entre sites.

 

Trouver une Alfa Romeo Giulia en occasion : les filières d'approvisionnement

 

Avec une auto aussi récente, rares sont les particuliers vendeurs, ils représentent moins de 1 % des annonces. Ce sont donc fort logiquement les professionnels, essentiellement concessionnaires de la marque, qui revendent les premiers véhicules de direction et de démonstration.

Ils passent des annonces sur les sites dédiés les plus importants du web, à savoir la Centrale (www.lacentrale.fr) et le bon coin (www.leboncoin.fr).

Par ailleurs, le groupe Fiat, auquel Alfa Romeo appartient, possède un label occasion, baptisé "autoexpert", qui s'applique à toutes les marques du groupe. Vous trouverez donc également des annonces sur le site qui sert de vitrine à ces occasions : www.autoexpert.fr

Enfin, les collaborateurs de la marque peuvent aussi vendre leurs véhicules sur un site qui leur est réservé, baptisé "atoutfiat" : www.atoutfiat.fr . Pour le moment, aucune Giulia n'y est présente, mais à l'avenir ce sera certainement le cas.

 

Rien à picorer pour le moment chez les loueurs, il est trop tôt.

En savoir plus sur : Alfa Romeo Giulia 2

Commentaires (43)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

" rares sont les particuliers vendeurs, ils représentent moins de 1 % des annonces. "

Allez chercher le nombre de Giulia immatriculées en 2016 en France, comparez ça aux " il se trouve un peu plus de 250 annonces" et vous aurez alors une bonne idée de ces vraies-fausses voitures dites vendues sur une période donnée.

Vous savez, ce qui permet à certains constructeurs d'annoncer des débuts en fanfare de certains modèles...

Je connais le chiffre des immats 2016 pour cette auto, mais j'imagine qu'à voir le nombre de posts qu'engendre tout sujet pour cette auto," la plus belle de l'année", y'en aura bien un qui va nous le communiquer...

Par

Je suis sur que beaucoup de monde se jettera dessus tellement elle est belle (une Alfa quoi ou une Italienne comme vous voulez).

Par

En réponse à jmr51000

Je suis sur que beaucoup de monde se jettera dessus tellement elle est belle (une Alfa quoi ou une Italienne comme vous voulez).

Va falloir faire vite, car il n'y en aura pas pour tout le monde....vu le nombre vendu.

Par

Bon bin pour le moment les 2clichés d'Alfa ne sont pas respectés, tant sur la fiabilité que la décote.

Dommage pour la décote :p

Par

(Re)vu en concession il y a deux semaines, une grise avec interieur beige. Moi qui aime les allemandes je trouve qu'elle a de la gueule et n'a pas volé son titre. L'interieur est tres reussi et la qualite plutot bonne meme si certains critiques ( il doity avoir des materiaux pas chers mais ça saute pas aux yeux). En tout cas proposer une prop en 2.2. mini en diesel c ça qui est cool

Par

Sa aurait été une audi jamais ils auraient fait reference au prix dasn leur titre racoleur....Les qualités et la beauté sa se paye!

Par

En réponse à super mimi

Sa aurait été une audi jamais ils auraient fait reference au prix dasn leur titre racoleur....Les qualités et la beauté sa se paye!

Surtout qu'à équipement égal la Giulia est systématiquement (environ) 10% moins cher, alors il serait encore plus logique de faire ce reproche aux concurrentes...

Sinon Cara' soulève les de bons points, il faut le signaler. Turbo lui a même fait gagner le comparatif face à la Classe C en disant très clairement que la finition est égale chez Mercedes-Benz et Alfa Romeo. C'est certain que l'on peut dire cela seulement pour la Giulia, mais le Stelvio marquera encore plus le pas avec la concurrence selon moi, surtout au niveau comportement : là ce n'est plus Mercedes-benz et Audi qui auront des chances de rivaliser niveau comportement et performances, mais uniquement Porsche et Jaguar...

Par

En réponse à super mimi

Sa aurait été une audi jamais ils auraient fait reference au prix dasn leur titre racoleur....Les qualités et la beauté sa se paye!

Y'a 2raisons à ça : D'abord, Audi est bien mieux ancré sur le marché que Alfa. Secondement, Alfa a une sale réputation quant à sa décote. Donc forcément quand on voit les décotes au final très faibles, ça surprend.

Oubliez pas qu'Alfa est en train de se reconstruire une image. Et c'est pas avec la Giulia et le Stelvio qu'ils y arriveront, ça prendra au moins la successeur en plus niveau temps. Par contre, si la Giulia s'avère foireuse niveau fiabilité (ce qui semble de moins en moins plausible), ça sera directement l'échec.

En tout cas cette caisse confirme qu'elle est réussite.

Par

En réponse à Moukeaf

Y'a 2raisons à ça : D'abord, Audi est bien mieux ancré sur le marché que Alfa. Secondement, Alfa a une sale réputation quant à sa décote. Donc forcément quand on voit les décotes au final très faibles, ça surprend.

Oubliez pas qu'Alfa est en train de se reconstruire une image. Et c'est pas avec la Giulia et le Stelvio qu'ils y arriveront, ça prendra au moins la successeur en plus niveau temps. Par contre, si la Giulia s'avère foireuse niveau fiabilité (ce qui semble de moins en moins plausible), ça sera directement l'échec.

En tout cas cette caisse confirme qu'elle est réussite.

Crois-moi l'image d'Alfa Romeo est loin, très loin d'être aussi négative. Au moins auprès de nooombreuses personnes.

Par

En réponse à Moukeaf

Y'a 2raisons à ça : D'abord, Audi est bien mieux ancré sur le marché que Alfa. Secondement, Alfa a une sale réputation quant à sa décote. Donc forcément quand on voit les décotes au final très faibles, ça surprend.

Oubliez pas qu'Alfa est en train de se reconstruire une image. Et c'est pas avec la Giulia et le Stelvio qu'ils y arriveront, ça prendra au moins la successeur en plus niveau temps. Par contre, si la Giulia s'avère foireuse niveau fiabilité (ce qui semble de moins en moins plausible), ça sera directement l'échec.

En tout cas cette caisse confirme qu'elle est réussite.

Ce qui me ferait hésiter est plutôt la fiabilité d'alfa. Je suis content que cette marque se relance. J'espère que FCA ne se ratera pas .

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire