Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 
S'inscrire

L'Opel Astra Tourer arrive en concession : la voiture de l'année enfile le sac à dos

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

L'Opel Astra a été élue à Genève voiture de l'année 2016, preuve qu'Opel a bien travaillé sur cette cinquième génération qui met au placard nombre de défauts de la précédente Astra. Le break est-il aussi compétitif ? Peut-il prétendre, du coup, à la place de meilleur break généraliste du segment des compactes ? L'essai nous a prouvé que cette Astra était pétrie de qualités, mais présentait quelques défauts assez importants...

L'Opel Astra Tourer arrive en concession : la voiture de l'année enfile le sac à dos

Nous sommes le 1er avril et c'est le moment de l'arrivée en concession de la nouvelle Astra Tourer. Pour Opel, cette cinquième génération d'Astra a permi de mettre les choses à plat avec une auto bien plus légère, efficiente et particulièrement attractive sur le plan pécuniaire puisqu'elle est en moyenne plusieurs milliers d'euros moins chère qu'une Golf sans pour autant en offrir moins. C'est d'ailleurs ce qui a amené le jury de "COTY" (car of the year) à élire l'Astra "voiture de l'année 2016" à l'ouverture du salon de Genève le mois dernier.

 

C'est maintenant au tour du break d'être proposé par les concessions au blitz, mais est-il aussi intéressant que la compacte face à la concurrence ? La réponse est un peu plus compliquée à apporter que pour l'Astra berline. Le break Tourer reprend les traits de sa petite soeur mais la poupe manque un peu d'originalité, ce qui donne un ensemble sérieux mais bien triste. Dommage.

 

Nous avons fait le même constat pour l'habitacle qui, même s'il est plutôt bien assemblé, reste un poil triste et manque d'un peu de folie et surtout d'identité. C'est d'ailleurs le reproche récurrent qui revient sur cette Astra, que ce soit en berline ou en break : bien, mais manque d'image. Cela pourrait passer face à la concurrence redoutable, notamment composée des Peugeot 308 SW et Volkswagen Golf SW, mais ces dernières affichent des volumes de coffres au delà des 600 litres quand celui de l'Astra Tourer est à 540 litres.

 

Heureusement, l'Astra Tourer se rattrape par une offre de motorisations très convaincante et un châssis au point. Le nouveau 1.6 biturbo de 160 ch en diesel a particulièrement convaincu les essayeurs de la presse française, et ce bloc donnera certainement des points précieux à l'Astra face à ses rivales. 

 

Terminons sur un dernier point crucial : l'Astra Tourer affiche des tarifs allant de 21 400 à 28 200 €, des prix particulièrement bien placés face à la lionne et à la Golf SW, d'autant plus que les niveaux d'équipements sont plutôt riches.

Vidéos populaires

Commentaires (10)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Vraiment comparable à une hyndai i40 SW !! Sans la garantie ! J'espère pour eux que leurs gammes moteur fera la différence !! Parce que c'est pas forcement avec le prix de voiture de l'année que le break fera exploser les compteurs ! ! Sans parler aussi de skoda qui va lui piquer aussi pas mal de clients ... Mais pour le coup nos break "french touch" sont bien plus original !!

Par

-suite- garantie 5 ans pour hyndai et 2 ans pour opel !! Du coup hyndai a encore une bonne marge !!

Par

il sont où les défauts importants ?

Par

En réponse à GrosMytho

il sont où les défauts importants ?

Longueur énorme pour le segment ( 4m70 ) et coffre pas terrible....

Par

Le nouveau 1.6 biturbo de 160 ch en diesel a particulièrement convaincu les essayeurs de la presse française, et ce bloc donnera certainement des points précieux à l'Astra face à ses rivales. => Qu'est ce qu'il apporte de plus par rapport à un HDI 180 ou un TDI 184 ?

Par

Le diesel de l'astra n'a rien à envier aux autres diesel de la catégorie (HDI 180, DCI 165, TDI 184, ...). De plus, pour une voiture de 4m70, je trouve le coffre un peu limite, même s'il est de base grand et qu'il y a de la place à l'arrière.

Par

6 commentaires en plus de 24h...

Y'a pas à dire, cette voiture de l'année déchaîne les passions! :blague:

Par

Pour ceux qui aiment une présentation à l'allemande austère ou sombre diront certains, sobre et dont on se lassera moins vite diront d'autres et des prix bien étudiés pour une motorisation (160 ch) où il y a déjà de quoi envisager tous types de trajets avec sérénité. Toujours plus agréable à conduire et à regarder qu'un monospace ou un SUV.

Par

A l'instar des SUV , Cette Opel est un témoin supplémentaire du degré d’irrationalité qui existe entre dimensions extérieures et volumes intérieurs, où l'utile fait place au futile.

Vivement , une version SUV de ce tourer pour l'agrémenter d'un sentiment de liberté et de toute puissance.

Par

En réponse à Unpointcetout

A l'instar des SUV , Cette Opel est un témoin supplémentaire du degré d’irrationalité qui existe entre dimensions extérieures et volumes intérieurs, où l'utile fait place au futile.

Vivement , une version SUV de ce tourer pour l'agrémenter d'un sentiment de liberté et de toute puissance.

Faut le prendre au second degré ou c'est sérieux, parce que dans la catégorie SUV: je suis aussi haut que large, je freine moins court parce que trop lourd, je consomme parce j'ai la finesse d'une armoire mais je suis utile parce que j'assois mon égo au feu rouge avec mes jantes de 19 , ça sûr c'est pas futile. Quant au sentiment de liberté concocté par les créatifs qui ont phosphoré sur les SUV à grand renfort de cowboy de carnaval et style guide du routard pour s'acheter vingt ans de moins avec quand même GPS et carte gold....on a le droit de pouffer ?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire