Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

La bonne nouvelle du dimanche soir - WEC : victoire pour Alpine aux 6 Heures d'Austin

Dans Sport Auto / Endurance GT

La bonne nouvelle du dimanche soir - WEC : victoire pour Alpine aux 6 Heures d'Austin

Cocorico. Très belle saison pour l'A460, avec une quatrième victoire. Après Spa-Francorchamps, Le Mans et le Nürburgring, la n°36 a remporté les 6 Heures d'Austin aux États-Unis et conforte ainsi son avance au Championnat du Monde d'Endurance.

La nouvelle Berlinette sera dévoilée d'ici la fin de l'année. Beau hasard du calendrier : il y a de fortes chances pour qu'Alpine présente l'auto juste après avoir complété son palmarès sportif. La Signatech-Alpine A460 numéro 36 survole le Championnat du Monde d'Endurance 2016 dans sa catégorie LMP2. Elle vient de remporter sa quatrième victoire de la saison lors des 6 Heures d'Austin, au Texas.

L'auto a même décroché sa première pole position de la saison. Au départ, sous une chaleur étouffante avec plus de 35°C dans l'air, c'est la Manor n°44 qui a viré en tête en LMP2 mais l'Alpine a repris les commandes de la course au bout de dix tours… pour ne plus jamais les lâcher.

Nicolas Lapierre était alors au volant. Après 45 minutes, il a laissé sa place à Stéphane Richelmi, qui a enchaîné un double relais au coucher du soleil dans des conditions difficiles pour les organismes puisque la température n'est pas descendue en dessous de 30° et l'humidité grimpait à près de 70 %.

Nouvelle victoire pour Porsche

Après le double relais de Stéphane Richelmi, Gustavo Menezes et Nicolas Lapierre ont poursuivi le travail. Gustavo Menezes, qui pilotait à domicile, a franchi la ligne d'arrivée avec un tour d'avance sur ses rivaux. Mais l'Américain a confié que ce ne sera que son deuxième meilleur souvenir "après notre victoire aux 24H du Mans".

Dans la catégorie reine, c'est une nouvelle fois Porsche qui s'est imposé. La 919 n°1 pilotée par l'Australien Mark Webber, le Néo-Zélandais Brendon Hartley et l'Allemand Timo Bernhard a franchi en tête la ligne d'arrivée, devançant de 23 secondes l'Audi R18 n°8 (Di Grassi-Duval-Jarvis) et la Toyota TS050 n°6 (Sarrazin-Conway-Kobayashi) de 26 secondes.

Prochaine course dans un mois (14 au 16 octobre) au Japon.

Mots clés :

Alpine

Poursuivez votre lecture :

Commentaires (33)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Un travail d'équipe récompensée cela fait toujours plaisir...bonne nouvelle pour Alpine.

Par

Ouais ouais un travail d'équipe comme tu dis , châssis italien et moteur japonais, les pneus et l'essence sont peut-être francais. ..

Ciao bello

Par

En réponse à Verigood

Un travail d'équipe récompensée cela fait toujours plaisir...bonne nouvelle pour Alpine.

non non non , victoire pour SIGNATECH Alpine

Rendons à Cesar ....

Par

En réponse à Azzurra1

Ouais ouais un travail d'équipe comme tu dis , châssis italien et moteur japonais, les pneus et l'essence sont peut-être francais. ..

Ciao bello

chassis base ORECA .

C'est italien Oreca ? que vas-tu nous annoncer cette fois ci? ôtes-nous un doute toi qui aime malgré tout le cultiver? :wink:

Par

@CARA, z'avez pas une photo d'une 919 sur vot' disque dur pour agrémenter vos info.

Par

En réponse à No-it

non non non , victoire pour SIGNATECH Alpine

Rendons à Cesar ....

Donc c'est bien une équipe...cqfd

Par Profil supprimé

En réponse à No-it

chassis base ORECA .

C'est italien Oreca ? que vas-tu nous annoncer cette fois ci? ôtes-nous un doute toi qui aime malgré tout le cultiver? :wink:

Faut laisser tomber.

T'as parfaitement raison, c'est un châssis ORECA 05 LM - P2. Il a déjà engrangé 5 victoires en 2016 avec Signatech.

Plus d'informations sur : http://www.oreca.fr/technology/manufacturer/oreca-05-lm-p2

Par

okay pas de changement. Merki Geo

J'avais découvert le site il y a quleques jours.

En fait, entre DTS Racing et Signatech, les voitures sont extrêmement prochent (chassis moteur). La difference ,c'est essentiellement une question de réglage, ou alors est-ce que chacun peut encore jouer du MIG ? plus un coup de lime au moteur (façon de parler) puisqu' apparemment c'est Nissan avec Oreca

ps: j'suis pas mecano, j'bidouille juste les carbus sur mes vieilles pétoire à mes heures perdues

Par

dsl il faut vraiement que je fasse l'effort de me relire, prochent --> proches. (et de mettre mes lunettes mais je refuse de vieillir)

Par

En réponse à Profil supprimé

Faut laisser tomber.

T'as parfaitement raison, c'est un châssis ORECA 05 LM - P2. Il a déjà engrangé 5 victoires en 2016 avec Signatech.

Plus d'informations sur : http://www.oreca.fr/technology/manufacturer/oreca-05-lm-p2

Châssis D...... Internet est ton ami .TRY AGAIN

Ciao bello

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire