Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

La Chine interdit provisoirement les essais autoroutiers des voitures autonomes

Dans Futurs modèles / Technologie

Les autorités chinoises ont averti les constructeurs présents sur place qu'il est interdit de développer des voitures autonomes sur ses autoroutes. Le pays asiatique forme actuellement la partie juridique liée à ces véhicules très particuliers. La mesure est bien entendu provisoire.

La Chine interdit provisoirement les essais autoroutiers des voitures autonomes

Les pays les plus développés prennent progressivement le virage de la voiture autonome. Des véhicules de ce type ont déjà circulé en France, au Canada et aux États-Unis. Du côté de la Chine, l'administration n'est pas encore prête. Les études autoroutières concernant cette technologie sont sur place provisoirement interrompues.

 

Le responsable politique chargé de l'automobile en Chine She Weizhen a annoncé lors d'une conférence organisée à Beijing que les autorités doivent d'abord avancer sur le dossier juridique de la voiture autonome. Les marques pourront de nouveau tester leurs prototypes sur l'autoroute une fois cette étape réussie. Personne ne sait combien de temps va prendre l'opération.

 

Le géant Baidu (le Google local) lançait fin 2015 avec un vide juridique total sur les voies rapides du pays une BMW Série 3 GT de développement équipée de tout l'attirail nécessaire à la conduite autonome. L'auto frappée de l'hélice avait fait des trajets prometteurs en atteignant une vitesse maximale de 100 km/h. Sa technologie embarquée lui permettait aussi de faire demi-tour, de changer de voie et de prendre les bretelles. Le groupe Geely propriétaire de Volvo demandait en mars dernier au gouvernement chinois d'accélérer le pas. La concurrence est en avance sur les constructeurs chinois.

 

Mots clés :

Poursuivez votre lecture :

Commentaires (3)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Vu la faible visibilité sur les routes chinoises à cause de la pollution, oui, la voiture autonome est plus que le bienvenue en Chine pour des raisons de sécurité.

Par

En réponse à 777555

Vu la faible visibilité sur les routes chinoises à cause de la pollution, oui, la voiture autonome est plus que le bienvenue en Chine pour des raisons de sécurité.

Par curiosité, dans quelle ville chinoise vous êtes vous rendu pour affirmer une telle chose? Car hormis de rares évènements tels que la Golden Week qui génèrent des bouchons monstrueux dont tout le monde entend parler à la télé, la pollution n'est pas non plus visible au point d'être gênante pour la conduite.

Et quiconque qui a déjà roulé en chine saura que ce n'est pas le petit brouillard qu'on pourrait avoir devant les yeux qui serait le plus gros danger, mais les règles de conduites plus que singulières parfois.

Par

Ils peuvent les interdire car de toutes manières ils rachèteront/espionneront la technologie ensuite lorsqu'elle sera bien au point. :blague:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire