Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

"La course infernale" un enduro original 2/3

Dans Moto / Sport

"La course infernale" un enduro original 2/3

Nous poursuivons notre journée. Arrivés dans la spéciale, ce n'est pas la bousculade, le premier parcours chronométré a laissé des traces et la liaison a espacé les concurrents.


Nous traversons la spéciale à pied, un champ en dévers totalement sec sans intérêt pour les photos, mais plus loin, on aperçoit une petite vallée qui annonce une partie plus technique.


Voilà, une belle montée entre les arbres, d'une vingtaine de mètres de longueur avec un peu d' élan, juste un petit ruisseau anodin à passer en bas, donc tout le monde devrait monter sans trop de difficulté, enfin en principe.


"La course infernale" un enduro original 2/3


De fait tous les premiers arrivent au sommet facilement dans un style pas toujours très beau mais l'essentiel est d'arriver en haut pour ne pas gaspiller trop de force dans un échec.


Je suis étonné par la motricité des motos, la fatigue des pilotes est très visible et pour beaucoup c'est la moto qui les emmène en haut.


Un premier concurrent vient se poser contre l'arbre aux deux tiers de la montée. Nous l'aidons à tourner sa moto pour redescendre, le deuxième essai est le bon. Les échecs sont de plus en plus nombreux, les racines apparaissent mais c'est la fatigue qui est la plus évidente.


Il y a ceux qui arrivent trop vite, c'est pas bon, certains accélèrent juste sur les racines, la sanction est immédiate.


Voici la montée délicate, vu le ruisseau en bas , pas de quoi se noyer

On aperçoit un pilote arriver doucement et qui, à l'attaque de la montée ne trouve pas mieux que de tomber dans le ruisseau. Pas de bobo, mais ça porte à rire malgré nous.


Un pilote cale juste devant nous avec une 525 KTM, pas l'outil idéal si on ne s'appelle pas David Knight. « J'suis mort, j'en peu plus » On a déjà entendu cela.


Nous l'aidons à ranger sa moto pour permettre aux autres de monter, nous lui conseillons de boire et manger. 10mn plus tard il va redescendre et …réussir à monter sous un tonnerre d'applaudissements, enfin bon, un petit tonnerre, nous ne sommes que deux !


"La course infernale" un enduro original 2/3


Avant cette montée, il y a une petite ligne droite, propre avec juste une grosse pierre à éviter. Et justement, trois pilotes se la payent et chutent. Je m'abstiendrai de répéter les mots qu'il ont tous prononcé en tombant.


"La course infernale" un enduro original 2/3


L'efficacité n'est pas totale, mais la volonté est là.

Il est temps pour nous d'aller plus loin voir la spéciale en ligne et le cross. Mais en bas de la descente, un naufragé nous interpelle : « J'ai plus de kick, je peux pas remettre en marche, je suis fatigué, y-a-t-il une descente que je démarre à la poussette ? » Ben mon gars, nous sommes au creux de la vallée ici, donc pour la descente, c'est râpé.


Remonter la moto en poussant jusqu'en haut, il faudrait être 8 à 10 en se donnant la main et nous sommes quatre. Il tente de se faire pousser par deux spectateurs mais son pneu arrière glisse et n'entraîne pas le moteur. Face à son désespoir, je reviens le voir.


La aussi la fatigue a eu raison du pilote. Je lui propose de se reprendre cinq minutes, pendant que je lui nettoie entièrement le pneu arrière qui est plein, armé d'un petit bois, on vide un à un tous les creux entre les crampons, je pense que le pneu ainsi remis à neuf accrochera pour entraîner le moteur.


Il ne faut pas se louper, et là cette fois-ci le moteur s'élance. Comme quoi il vaut mieux savoir perdre quelques minutes pour en gagner beaucoup. Caradisiacmoto, le St Bernard du motard !


A la fin de cette spéciale, une partie boueuse d'une bonne dizaine de mètres, un ruisseau, va également en épuiser quelques uns.


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire