Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

La FFMC dénonce la privatisation des radars embarqués

Dans Moto / Pratique

La FFMC dénonce la privatisation des radars embarqués

L'État a annoncé il y a quelques semaines la privatisation des contrôles de vitesse, la FFMC s'insurge dénonçant une course à la rente.


Après les autoroutes c'est au tour des contrôles de vitesse embarqués de devenir privés. Des prix toujours en hausse sur le réseau routier le plus sûr pour les affaires des sociétés de plus en plus avides, la manne financière s'entendra aux excès de vitesse : « la « grande » idée de la sécurité routière est encore réduite à la vitesse et son contrôle, avec toujours plus d'amendes automatisées au profit des caisses de l'État.


La FFMC dénonce la privatisation des radars embarqués


Si au moins cette manne servait à renforcer les actions pédagogiques en faveur de l'enseignement aux risques routiers, à doubler les glissières de retenue qui sont toujours de vrais hachoirs à motards, à rétablir l'éclairage supprimé sur les voies express peri-urbaines, à mieux entretenir un réseau routier laissé à l'abandon… » souligne la FFMC.


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire