Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

La FFMC répond aux déclarations de Ségolène Royal en déplacement lors des manifestations de ce week-end

Dans Moto / Pratique

La FFMC répond aux déclarations de Ségolène Royal en déplacement lors des manifestations de ce week-end

La FFMC réagit aux propos de Ségolène Royal lors de la mobilisation de ce week-end visant à dénoncer les interdictions de circulation des deux-roues dans les villes.


En déplacement dans le Puy de Dôme lors des manifestations de ce week-end, Ségolène Royal a déclaré: « les motards manifestent un peu partout, oui, mais il ne s'agit pourtant pas de prôner l'extinction des deux-roues.


Pour réduire la pollution, tous les moteurs doivent s'améliorer, y compris ceux des deux-roues même s'ils ne sont pas les plus polluants. Au lieu de manifester, il faut sortir de ce problème par le haut et essayer de trouver des solutions tous ensemble ».


La FFMC répond aux déclarations de Ségolène Royal en déplacement lors des manifestations de ce week-end


La FFMC réagit avec son délégué général, Nathanaël Gagnaire, qui indique : « bien que les spécificités deux-roues motorisés soient rarement prises en compte dans les plans de déplacement urbain (PDU), nous souhaitons que cela évolue et qu'une réelle concertation ait lieu afin de trouver des solutions pour lutter, avec toutes les parties prenantes, contre les problèmes de pollution dans les villes. Malgré une demande de rendez-vous envoyée en février dernier, qui a visiblement été ignorée, nous restons prêts à discuter avec Madame Royal afin de trouver une issue positive à ce problème. Si elle le souhaite, nous sommes dès à présent à sa disposition pour convenir d'un rendez-vous.


Si Madame Royal accepte de nous rencontrer, […] nous serons vigilants à ce que cette discussion avec la ministre de l'Écologie ne tourne pas au simulacre de concertation, comme celui que nous avons subi ces dernières années avec le ministère de l'Intérieur en matière de sécurité routière ». Voilà, c'est dit !


Mots clés :

Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

C 'est il faut juste s' en souvenir lors des élections régionales et présidentielles ... c' est tout !! il n y a que comme ca que nous pouvons faire tomber la langue de bois .Tout ceci n' est pas une question de bonne volonté ou de nombre de morts sur la route  mais du nombre d' électeurs pour séduire les foules et se faire réélire .NON à cette hypocrisie politicienne ! Les Français ne sont pas des chèvres, si vous voulez des actions concrètes commencez pas rénover le réseau routier avec de vrais infrastructures adaptées à tous(double glissière de sécurité ) !!!poids lourd auto moto vélo piéton...Ne prenons plus votre véhicule pour aller chercher une baguette de pain à 2 mn de chez nous ...Arrêtez de gaspiller l' argent du contribuable dans des systèmes répressifs aveugles. Préférez la mise en place de vrais formations de conduite et de civilité sur la chaussée...Arrêtons d' être trop presse au guidon ou au volant en pensant être seul sur la route !!...C' est simple et ensemble .Et pas seulement la veille d' élections!   

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire